AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 « Wound » Johan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Swann E. Hodgson

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Dans une ruelle sombre
⊱ humeur : Nauséabonde
⊱ célébrité : Ash Stymest
⊱ messages : 59
⊱ inscrit le : 05/10/2013

MessageSujet: « Wound » Johan   Lun 7 Avr - 19:19

C'était assez vexant ce temps, du soleil encore et toujours. Je n'en étais pas très fan mais j'aimais bien me pavaner. Et qui dit beau temps, dit chasse aux nanas et donc piscine. Je n'étais probablement pas un parfait mâle tout en muscle mais on me regardait partout. Les nanas une fois en maillot de bain sont plus faciles à cerner aussi, comme ça j'aurai pas de surprises une fois les fringues enlevées. Mon arrivée fut superbe comme toujours : beau gosse, lunettes de soleil, tout le monde me voit passer. Je dirais même qu'ils devaient se demander à quel point je me faisais des tatouages chelous. Je me posais sur un transat, tranquillement, je ne comptais pas aller me baigner tout de suite : les enfants tout ça ce n'était pas ma cam et je préférais observer les gens et faire bronzette. Tout en lisant un bouquin, pour faire genre j'étais occupé alors que je me contentais de mater les nanas. Il n'y avait rien de fou pour l'instant : trop grosse, trop jeune, trop fade, trop vieille. J'allais finir par ne rien trouver d'intéressant à faire. Je m'allumais une clope, blasé, croisant les jambes. J'espérais profondément faire une rencontre intéressante avant que je me décide à piquer une tête. Une fois mouillé je savais que j'aurai une coupe de cheveux de merde et je n'étais pas pressé que ça arrive, bien au contraire.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


APRÈS TOUT CE QUE LES HOMMES ONT FAIT POUR LUI, DIEU AURAIT TOUT DE MÊME PU SE DONNER LA PEINE D'EXISTER, VOUS NE CROYEZ PAS ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Johan K. Love

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ humeur : Perturbée
⊱ célébrité : Taylor Momsen
⊱ messages : 36
⊱ inscrit le : 25/03/2014

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Lun 7 Avr - 19:52



 
Wound
Johan s'éveilla comme une fleure, les grasses matinées, cela faisait bien longtemps qu'elle n'en avait pas eut le droit. Elle prit donc son temps. Rien n'était prévu aujourd'hui, aucune conférence, aucune interview, pas de passage à la radio ni à la télé, pas de shooting photo pour la promo d'OVERDOSE, rien. Une journée tout à fait normale à Toronto, comme au bon vieux temps. Il semblait faire beau aujourd'hui, un début d'après midi correct aux yeux de la jeune fille. Elle quitta sa chambre pour se diriger vers la salle de bain, la maison était vide : Andrea, sa petite sœur était à l'université et ses parents travaillaient. Elle était donc libre de choisir son planning ce qui m'y immédiatement Johan de bonne humeur. Elle fredonna quelques notes sous la douche,  tout en réfléchissant à ce qu'elle pouvait bien faire de cette journée ensoleillée. Après quelques minutes de réflexion, la jeune femme opta pour la piscine. Elle ne comptait pas y retrouver quelqu'un, elle ne souhaitait pas non plus organiser quelque chose avec ses amis de l'université, elle voulait nager, faire du sport. Les meeting à droite et gauche du globe lui avaient fait perdre du poids, étant une jeune femme complexée, Johan ne s'en plaignait pas, mais elle comptait entretenir ce corps qui lui convenait presque.

La jolie blonde prépara un sac pour la piscine et sauta dans sa voiture. Une fois là bas, elle se fit la plus discrète possible, elle voulait passer une après-midi tranquille et non se faire aborder. Son caractère timide la poussait à détourner le regard quand ceux des autres s’attardaient sur elle. S'enfermant dans une cabine, elle enfila son maillot de bain. Il était simple, noir, deux pièces, moulant ses jolies formes de femme de 21 ans, elle tressa sa longue crinière et se jeta à l'eau, au sens propre. La piscine n'était pas trop occupée aujourd'hui, il y avait des enfants en bas âges accompagné de leur parents, mais les plus turbulents étaient à l'école en ce moment. Johan fit quelques longueurs avant de reconnaître une tête.

Swann. Un beau brun aux yeux bleus aux airs nonchalants, un jeune homme charmant dont la jeune fille était assez proche. Elle tenta de se faire discrète, nageant sous l'eau pour que celui-ci ne la voit pas. Une fois à proximité, elle attendit le moment propice pour tirer le flâneur par les pieds, le perturbant dans ses observations de l'anatomie féminine. Quand il sortit la tête de l'eau, elle lui fit un grand sourire moqueur.  « Je savais pas que les petites filles de 4 ans te plaisaient à ce point. »
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Mad world
Ça a l’air si facile, de se lier à un autre être humain, on dirait que personne leur a dit que c’est la chose la plus difficile au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Swann E. Hodgson

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Dans une ruelle sombre
⊱ humeur : Nauséabonde
⊱ célébrité : Ash Stymest
⊱ messages : 59
⊱ inscrit le : 05/10/2013

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Lun 7 Avr - 20:02

Ma vie n'était clairement pas palpitante en ce moment, il n'y avait guère qu'au boulot que je trouvais des choses à faire. Je ne rencontrais plus beaucoup de monde, je n'avais pas beaucoup de potes non plus. J'étais plutôt le gars qu'on oubliait assez rapidement mais je m'étais habitué à ce genre de choses. Je pouvais vivre sans grand monde, du moment que j'avais une ou deux personnes à mes côtés ça m'allait. Je jetais un vague coup d'oeil aux mères avec leurs gamins : ça me dégoûtait, ces corps flasques, ce bide mou et pendant. Ces nanas qui ne prenaient pas soin d'elles et semblaient s'être perdues. Pour moi ce n'était plus des femmes, ce n'était que des choses sans vie, sans rien. Mon cheminement de pensée s'arrêta net quand quelqu'un m'attrapa les pieds, et je me retrouvais à l'eau. C'était assez désagréable, pas du tout confortable, mon dos en avait fait les frais. Je remontais à la surface, paniqué : mes cheveuuuuux !! Je les repoussais en arrière, je n'avais définitivement plus de coupe. Je jetais un regard noir à la cause de cette déchéance. « Putain Johan tu déconnes ! » La jolie petite blonde, d'un naturel plutôt effacé, venait de me jeter à l'eau. Et je m'étais laissé avoir comme un débutant, elle allait regretter ce geste. En toute amitié bien entendu ! Et ça m'arrangeait que ce soit dans une piscine, elle était plus que canon en maillot de bain, j'en mettrais ma main à couper...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


APRÈS TOUT CE QUE LES HOMMES ONT FAIT POUR LUI, DIEU AURAIT TOUT DE MÊME PU SE DONNER LA PEINE D'EXISTER, VOUS NE CROYEZ PAS ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Johan K. Love

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ humeur : Perturbée
⊱ célébrité : Taylor Momsen
⊱ messages : 36
⊱ inscrit le : 25/03/2014

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Lun 7 Avr - 20:23



 
Wound
Swann eut la réaction attendu, dès qu'il fut remonté à la surface, parmi le monde des mamans aux seins mous et des enfants aussi plat que les rebords glissants de la piscine, il criat sur Johan. Celle-ci haussa innocemment les épaules, toujours avec un sourire aux lèvres. « T'en fais pas va, même les cheveux en pétard tu reste mignon. » Dit-elle en passant sa main dans ces derniers, les ébouriffants. La jeune femme était alaise avec Swann, bien plus qu'avec n'importe quel garçon, pourtant ce n'était pas le plus gentil qu'elle ai connu, il était imbu de sa personne, mais cela faisait partit de son charme. Johan devait bien l'avouer, ce garçon lui plaisait. Elle aimait sa façon d'être et sa confiance en lui. Elle se sentait bien avec lui, et se lâchait un peu plus à chaque fois. Sous son allure sombre et son styles musical particulier, Johan était une jeune femme très timide et renfermée. Elle n'aimait pas aller vers les gens, elle se sentait toujours inutile, et toujours de trop. Au contact de Swann, elle apprenait à prendre un peu plus confiance en elle, même si elle savait bien que les intentions du jeune homme n'étaient pas sans arrières pensées.

« Tu travailles pas aujourd'hui ? » lui demanda-t-elle, quelque peu surprise de le voir dans un tel endroit, surtout en pleine semaine. Après tout, il devait bien se douter que les jolies filles ne faisait pas que se pavaner, elles travaillaient ou allaient à l'université aussi. Johan s'interrogea ainsi quelques instants avant de se décaler un peu, elle fit quelques brasses et s'approcha du bord de la piscine avant de s'y asseoir, elle garda les pieds dans l'eau. « J'ai presque terminer le dessin du tatouage que je veux que tu me fasses. J’espère qu'il rendra bien. » Le dessin en question était une tête de mort parsemée de fleurs d'un côté. Johan avait un talent prometteur en dessin, elle aurait aimé en faire quelque chose mais il s'est avéré qu'elle était plus douée pour l'écriture. « J'aimerai qu'il soit là. » acheva-t-elle en se tournant un peu pour lui montrer ses côtes. « T'en penses quoi ? »
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Mad world
Ça a l’air si facile, de se lier à un autre être humain, on dirait que personne leur a dit que c’est la chose la plus difficile au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Swann E. Hodgson

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Dans une ruelle sombre
⊱ humeur : Nauséabonde
⊱ célébrité : Ash Stymest
⊱ messages : 59
⊱ inscrit le : 05/10/2013

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Lun 7 Avr - 20:35

Mais non ça ne me convenait pas d'être comme un rat mouillé. Même si j'étais toujours beau, je le savais, ça me saoulait de perdre un peu mon image. Mais au moins, comme j'étais agacé, tout le monde me remarquait encore plus. Et puis elle ébouriffa mes cheveux, ce qui acheva de me faire ressembler à un gland. J'affichais une moue boudeur. « Tu m'confonds avec un clébard j'crois. » J'étais pas "mignon" et on m’ébouriffait pas les cheveux comme un gentil toutou. Je faisais des manières, au fond je m'en fichais, j'appréciais qu'elle prenne des initiatives physiques avec moi. Je n'allais pas me plaindre qu'une telle nana vienne à ma rencontre dans une piscine. J'haussais les sourcils à sa question. « Nan c'est mon jour de pause. » Je gagnais suffisamment d'argent pour me permettre de me faire désirer et puis j'adorais prendre du temps libre en semaine. Comme ça je ne rencontrais que des gens qui ne faisait rien la journée, comme moi. Comme elle. C'est-à-dire des gens intéressants. Je la suivis du regard quand elle s'approcha du bord et enfin s'assit. Wouah. J'évitais de la dévisager, je ne voulais pas la gêner, mais elle avait un corps très appréciable. Je me rapprochais d'elle, m'appuyant sur ses cuisses pour ne pas couler. Oui je me permettais des choses mais j'étais toujours très tactile alors elle devait s'être habituée. « T'inquiètes, de toute façon c'est moi qui te le fait, ce sera forcément bien ! » Je lui souris, amusé. Oui j'étais très sur de moi, mais c'était pour ça que j'étais cool non ? Ou insupportable... Je suivis son mouvement des yeux, observant ses côtes avec intérêt. Je remontais rapidement vers ses yeux pour éviter de bloquer sur sa poitrine. « Ouais ça peut être carrément cool. Mais ça va piquer. » Je la prévenais, de un je ne me faisais pas un plaisir de lui faire mal, de deux je le savais très bien. Comme ça je pourrais la consoler après...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


APRÈS TOUT CE QUE LES HOMMES ONT FAIT POUR LUI, DIEU AURAIT TOUT DE MÊME PU SE DONNER LA PEINE D'EXISTER, VOUS NE CROYEZ PAS ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Johan K. Love

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ humeur : Perturbée
⊱ célébrité : Taylor Momsen
⊱ messages : 36
⊱ inscrit le : 25/03/2014

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Lun 7 Avr - 21:17



 
Wound
Johan leva les yeux au ciel quand Swann râla de nouveau. Il finit par lui rappeler que c'était son jour de pause, c'est vrai que monsieur s'accordait des pause en pleine semaine, sûrement pour aller pavaner, cette réflexion amusa Johan, elle sourit légèrement. La jeune fille se décala alors et alla s’asseoir sur le rebord de la piscine. Swann la suivit de près et vint s'appuyer sur  ses cuisses pour ne pas couler. Elle n'osa rien dire, un peu gênée malgré tout. Johan n'était pas très tactile, plus les gens la touchait, plus elle était gênée, mais c'était un risque à prendre avec Swann et son côté séducteur. Elle avait finit par cerner le personnage, sans pour autant s'y faire. Ils discutèrent un moment du futur tatouage de la jeune femme, Swann se lança des roses, puis lui avoua à demi mot qu'elle risquait d'avoir mal. « Je m'y prépare moralement. » lâcha-t-elle. « Mais si tu as pu y survivre, je devrais sûrement y arriver aussi. » Johan avait dit ses mots sans être vraiment convaincante, elle n'en était pas sûre elle-même. Sa confiance en elle devait être aussi haute de le plus petit doigt de ses doigts de pied, et encore. Elle tenta pourtant de paraître sûre d'elle, et de ne pas perdre la face.

Afin de dissimulé sa gêne, causée d'abord par le fait que Swann sois si proche d'elle, la jeune femme tenta une feinte et changea plus ou moins de sujet. « Tu aurai vu la tête de ma mère quand je lui ai annoncé que je voulais me faire tatouée. » Elle se mit alors à rire, rire nerveux, ou rire dû au souvenir de cette fameuse tête... « Son visage s'est décomposé ! Je me rappelle qu'elle avait eut le même quand je lui ai présenté mon premier petit copain sérieux. Il ne lui plaisait pas du tout, heureusement que j'ai jamais rien fait avec lui ! » Johan avait déblatéré tout ça sans s'en rendre compte, ses idées s'étaient enchaînées assez vite pour que la jeune femme n'ai pas le temps d'y faire le tri. Bien sûr, Swann ne pouvait pas être au courant que le copain dont la jeune femme parlait  était en réalité le premier, et le dernier qu'elle avait eut pour le moment. La gêne de Johan ne fit qu'augmenté alors, elle se demandait même si ses joues n'avaient pas rougies. Elle détourna le regard.

Prenant une grande inspiration, elle poussa doucement les bras de Swann, toujours sur ses cuisses « Je ne suis pas un accoudoir, Monsieur. » murmura-t-elle sans méchanceté. « Une clope ça te tente ? Je commence à avoir froid. » Elle n'attendit pas la réponse du jeune homme pour se lever. Elle attrapa sa serviette et passa celle-ci autour d'elle avant d'attraper son sac et d'aller vers les transat, à l’extérieur. Elle prit place sur l'un d'eux et s'alluma une cigarette, Johan en tendit aussi une à Swann.  
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Mad world
Ça a l’air si facile, de se lier à un autre être humain, on dirait que personne leur a dit que c’est la chose la plus difficile au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Swann E. Hodgson

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Dans une ruelle sombre
⊱ humeur : Nauséabonde
⊱ célébrité : Ash Stymest
⊱ messages : 59
⊱ inscrit le : 05/10/2013

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Lun 7 Avr - 21:38

Cette gonzesse était trop compliquée, trop fragile, trop torturée. Trop comme moi mais dans une expression totalement différente. C'était une oeuvre d'art exquise et je me contentais de l'admirer, de la toucher en sachant que c'était pure provocation, que je dépassais les bornes. Mais c'était mon truc à moi, de toujours tester les limites. De voir jusqu'où elle serait terriblement mal à l'aise, jusqu'où je pouvais aller. Je fronçais légèrement le nez quand elle me dit qu'elle se préparait moralement au tatouage. « Tu vas survivre mais ce sera loin d'être agréable... » Autant ne pas lui mentir, j'avais eu terriblement mal, à certains endroits, mais ça ne me faisait pas paniquer. Je n'avais jamais eu peur de la douleur, au contraire, c'est un sentiment terriblement révélateur. Et c'était merveilleux de voir à quel point le cerveau gérait ce genre de choses. Et puis elle commença à partir dans un monologue tout à fait étrange, rougissante, ce qui me faisait marrer. Son rire nerveux était craquant. Je riais avec elle mais pas pour la même raison : je ne comprenais pas pourquoi elle me parlait de ça, elle était tellement gênée qu'elle disait n'importe quoi. Ou du moins des choses qu'on ne dit pas à quelqu'un comme moi. « T'es trop pieuse ma Johan ! » Oui "ma". Parce que je sentais qu'elle m'appartenait un peu, je l'ancrais dans mes yeux. Je la transperçais tout comme elle pouvait le faire avec moi. Mais elle me repoussa, enfin et je fis mine de me noyer, histoire qu'elle culpabilise un peu. « Mais non ne me laisse pas mourir ! » L'appel de la clope fut néanmoins plus fort que le simulacre de la mort, ce qui ne devait pas être agréable soit dit en passant. Je sortis de l'eau et sa dernière phrase m'attira un sourire quelque peu vicieux. « Tu veux que je te réchauffe ? » Ça n'avait rien de méchant, c'était juste de l'humour gras. Quoi que, je l'aurai bien réchauffée.. Comme elle s'avançait devant moi, j'eus le plaisir de la mater en toute discrétion. Avion de chasse. Inaccessible. Je m'assis à ses côtés, sur un autre transat et j'acceptais sa clope avec un sourire. « Merci belle demoiselle ! » Je l'allumais et tirais une longue latte, heureux de sentir de sentiment de bien-être.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


APRÈS TOUT CE QUE LES HOMMES ONT FAIT POUR LUI, DIEU AURAIT TOUT DE MÊME PU SE DONNER LA PEINE D'EXISTER, VOUS NE CROYEZ PAS ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Johan K. Love

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ humeur : Perturbée
⊱ célébrité : Taylor Momsen
⊱ messages : 36
⊱ inscrit le : 25/03/2014

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Mar 8 Avr - 17:41



 
Wound
Perturbée. Voilà le mot. Swann la perturbait terriblement. Cette après-midi semblait s'organiser d'une façon étrange. Johan était alaise avec lui, elle se sentait en sécurité et libre de tout lui dire sans qu'il ne la juge jamais. Swann n'était pas un garçon méchant, juste provocateur et joueur, mais cela faisait aussi partit de son charme. A vrai dire, la jeune femme appréciait tout de Swann, sans exception. Elle appréciait sa présence, son assurance, ses mimiques, sa façon de se comporter, sa façon de parler mais surtout ses beaux yeux bleus dans lesquels elle n'osait jamais regarder. Le monologue dérangeant qu'elle venait de faire l'avait gênée, elle ne savait plus ou se mettre, ne savait plus quoi dire. Swann rirait, se moquait-il d'elle ? Jo' en doutait, il ne lui ferait pas ça, il l'appréciait, il ne la prenait pas de haut.

La jolie blonde expédia le sujet, elle fit abstraction de réponse du beau brun, même si le fait qu'il la qualifie de sienne, la surprise quelque peu. Afin de ne pas s'enfoncer dans sa gêne, elle préféra ne rien dire. Était-elle vraiment trop pieuse ?  Certes, Johan n'était pas dans les normes, 21 ans et toujours vierge, une seule relation plus ou moins sérieuse il y a deux ans. Rien de plus. Malgré ses tenues quelque peu courte et sombre qui attirait l'oeil, la jeune femme n'était pas spécialement emballée à l'idée d'avoir une relation sérieuse. Comme si elle craignait quelque chose, alors qu'il n'y avait rien à craindre. Même sa petite sœur, Andrea, deux ans de moins qu'elle, avait déjà passé le cap. Pourtant, le cerveau de Johan ne voulait pas entendre parler de tout ça, il fermait systématiquement les portes, se renfermait sur lui-même.

Les réflexions de Jo' la mirent dans un état troublé, pensif. Elle semblait ailleurs. « Tu veux que je te réchauffe ? » avait dit Swann. Elle ne releva pas, elle baissa la tête et s'empressa de quitter le rebord de la piscine pour s'installer sur un transat au soleil. Johan devenait de plus en plus perplexe, ne comprenant pas ses propres réactions. Elle surpris ses poils se dresser alors qu'elle entendait la voix de Swann répéter cette même phrase dans son esprit. Elle tendit une clope au jeune homme, sans rien dire pendant un moment.

Johan s'étalla de tout son long sur le transat, laissant la serviette tomber sur le côté, elle profitait du soleil qui devait essayer de rougir un peu la peau pâle de la jeune femme. Tirant sur sa cigarette, latte après latte, la pression en elle finit par redescendre. Elle jeta le mégot au loin et tourna les yeux vers Swann, elle planta son regard dans les yeux bleus du jeune homme, sans dire quoi que ce soit.   
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Mad world
Ça a l’air si facile, de se lier à un autre être humain, on dirait que personne leur a dit que c’est la chose la plus difficile au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Swann E. Hodgson

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Dans une ruelle sombre
⊱ humeur : Nauséabonde
⊱ célébrité : Ash Stymest
⊱ messages : 59
⊱ inscrit le : 05/10/2013

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Mar 8 Avr - 19:37

J'adorais mettre mal à l'aise les gens mais c'est vrai que je m'enfonçais parfois un peu loin. Et surtout qu'une fille comme Johan était plutôt du genre fragile et pas sûre d'elle du tout. Elle semblait partir totalement loin de moi, comme enfermée dans une bulle. Alors je ne dis rien, la regardant. La voir ainsi, songeuse et perplexe, me fit un peu mal au coeur. Je savais que c'était en partie de ma faute, moi qui ramenais toujours mon grain de sel désagréable, moi qui faisait toujours de la peine aux gens. En général je m'en foutais mais pas avec elle. Elle était vierge de toutes ces choses horribles, contrairement à moi. Elle était pure. En fait elle était tout mon contraire et c'était bien la seule chose qui m'intéressait. J'allumais également ma clope, regardant vaguement autour de moi. Rien de plus palpitant que ma jolie blonde. Je finis par fumer assez rapidement, essayant de m'occuper le coeur et l'esprit : je ne voulais pas la déranger mais j'avais besoin de faire quelque chose. Il fallait toujours que je m'occupe alors heureusement que j'avais ma clope. Je ne la lâchais pourtant pas du regard jusqu'à ce qu'elle revienne vers moi. Elle plongea son regard dans le mien, ce qui me surprit car elle le faisait rarement. Je tentais un petit sourire, presque gêné. « Ça va ? » Je ne la lâchais pas du regard, sachant qu'elle allait finir par se détourner de moi à nouveau. J'en profitais, c'était rare que je puisse la regarder ainsi. Elle se cachait de je-ne-sais-quoi, alors qu'elle était sublime. Mais c'était peut-être ça qui la rendait si belle à mes yeux...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


APRÈS TOUT CE QUE LES HOMMES ONT FAIT POUR LUI, DIEU AURAIT TOUT DE MÊME PU SE DONNER LA PEINE D'EXISTER, VOUS NE CROYEZ PAS ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Johan K. Love

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ humeur : Perturbée
⊱ célébrité : Taylor Momsen
⊱ messages : 36
⊱ inscrit le : 25/03/2014

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Mar 8 Avr - 20:41



 
Wound
Johan se taisait, elle était perdue dans le bleu des yeux de Swann. Ces yeux bleus qu'elle avait si souvent eut envie de fixer sans pour autant oser y plonger. Elle y était. C'était encore plus beau qu'elle ne se l'imaginait : ses yeux n'était qu'océan, un océan de malice, remplit de petites tâches grises ici et là. Elle n'osait pas détourner le regard, elle ne voulait pas que ce beau spectacle s'en aille, elle voulait en profiter. Elle semblait voir bien des choses à travers ses yeux, comme s'ils étaient animé, comme si, à travers eux, elle voyait à travers lui. Il ne la quitta pas non plus des yeux, leurs regards restèrent connecté l'un à l'autre, attendant que l'un d'eux finisse par s'en détourner. Bien sûr, c'est Johan qui clignerait la première. Mais elle refusait de le faire pour le moment, elle voulait profiter. Mais profiter de quoi ? Après tout, ce n'était que des yeux. Mais pas les yeux de n'importe qui, c'était les yeux de Swann. Pourquoi ce jeune homme était-il si spécial pour Jo' ?

Le beau brun brisa le silence. Johan détourna alors le regard, elle ne répondit pas immédiatement, elle attrapa sa tresse et commença à détacher celle-ci. La question que Swann venait de lui poser n'était pourtant pas bien compliqué. Deux mots. « Ca va ? ». Pourtant, aucune réponse ne lui semblait évidente. Elle était partagée entre un sentiment de bien être et un autre de mal aise. Johan sortit une nouvelle clope de son paquet, et l'alluma. Elle prit encore quelques instants avant de répondre tout en soufflant doucement sa fumée. « Ne me juge pas, d'accord ? » murmura-t-elle d'abord. Elle garda le regard ailleurs, à ce moment là, elle ne préférait pas l'affronter. « On ne se connaît pas depuis longtemps, en somme, on se connaît à peine. Pourtant, je me sens bien avec toi, mieux qu'avec quiconque. » Elle fit une pause, lui permettant de tirer une nouvelle taffe sur sa cigarette. « Je me fais sûrement des films, tu es un garçon charmeur, tu sais comment mettre alaise les gens, même les plus difficiles à cerner comme moi... » Nouvelle pause. Son regard se perdit dans le vide. Reprenant son souffle, elle lança d'une voix calme mais peu assurée.  « Il se passe des choses dans ma tête qui n'arrivent jamais d'habitude. Des tonnes de questions qui n'ont pas raison d'être là. Comme si... comme s'il se passait quelque chose entre toi et moi. »

La jolie blonde rougit, elle garda le regard loin de celui de Swann, elle ne voulait pas connaître sa réaction. Elle aurait voulu disparaître. Elle ne lui faisait bien sûr, pas une déclaration d'amour, mais la tension qui régnait entre eux deux la perturbait trop, elle avait BESOIN d'en connaître la cause. Elle avait besoin de savoir s'il ressentait les mêmes choses qu'elle. Johan finit par rire doucement d'elle. « Regarde moi, on dirait une gamine de 16 ans qui n'ose pas dire à son meilleur pote qu'elle l'aime beaucoup. »    
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Mad world
Ça a l’air si facile, de se lier à un autre être humain, on dirait que personne leur a dit que c’est la chose la plus difficile au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Swann E. Hodgson

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Dans une ruelle sombre
⊱ humeur : Nauséabonde
⊱ célébrité : Ash Stymest
⊱ messages : 59
⊱ inscrit le : 05/10/2013

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Mar 8 Avr - 20:53

Ce genre de situation ne me mettait pas mal à l'aise, au contraire, je restais bloqué dans son regard. C'aurait été quelqu'un d'autre, un de mes potes, tout ça ne serait qu'une bataille sans aucun intérêt, un jeu d'enfant. Mais là c'était différent, je le sentais, je le savais. Elle allait forcément s'ouvrir à moi un jour ou l'autre et, visiblement, elle avait choisit ce jour-là. "Ne me juge pas". Je fronçais les sourcils, légèrement déçu. « Tu sais très bien que je ne te jugerais jamais ! » Et je ne jugeais jamais personne de toute façon. Il y avait toujours des raisons, des causes, des circonstances. Des choses qui faisaient qu'on voulait agir comme ci ou comme cela. Et ça marchait pour tout le monde, pas uniquement pour Johan. Je suivis son raisonnement avec les sourcils légèrement froncés, l'écoutant. Un garçon charmeur ? Cool, c'est vrai que c'était plutôt moi mais bon. Je ne pensais pas qu'elle me voyait comme ça, pas avec elle. « Je ne joue pas avec toi Johan. » Elle s'était arrêtée et retirait une taf sur sa cigarette. J'avais l'impression qu'elle voulait en venir à ça, et ce n'était pas du tout le cas. Au contraire, elle me plaisait vraiment. Sa dernière phrase me fit froncer encore plus les sourcils : "comme si" ? Mais il se passait quelque chose bordel, une vraie gonzesse ! Trop de questions, pas assez d'action. La voir rougir me fit néanmoins légèrement sourire. « Mais il se passe quelque chose. Pour moi en tout cas. » Je lui fis un clin d'oeil, je ne me cachais jamais de ce que je ressentais ou de ce que je voulais. Pourquoi le ferais-je ? Je me décontractais légèrement à sa dernière phrase, qui désamorçait un peu la bombe. « Mais non, t'es pas ridicule. Pas à mes yeux en tout cas. » Je lui glissais une mèche de cheveux derrière son oreille, avec délicatesse, souriant. Non elle ne serait jamais ridicule pour moi.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


APRÈS TOUT CE QUE LES HOMMES ONT FAIT POUR LUI, DIEU AURAIT TOUT DE MÊME PU SE DONNER LA PEINE D'EXISTER, VOUS NE CROYEZ PAS ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Johan K. Love

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ humeur : Perturbée
⊱ célébrité : Taylor Momsen
⊱ messages : 36
⊱ inscrit le : 25/03/2014

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Mar 8 Avr - 21:58



 
Wound
Le cœur de Johan s'emballait, chaque réplique de Swann le faisait s’accélérer. « je ne joue pas avec toi. » Cette phrase lui fit l'impact d'une bombe. Avait-elle finalement un peu d'importance pour le jeune homme ? C'était un vagabond des cœurs, draguer c'était son truc. Il aimait se sentir désiré, peut-être avait-il dit cette même phrase à bon nombre de jeune fille avant elle. La jolie blonde s'était déjà faite avoir une fois. Une seule et unique fois, celle-ci avait fait d'elle une jeune femme brisée, incapable d'accorder sa confiance à un être de sexe opposé parce qu'elle avait eut le malheur de tomber sur l'un des pires enfoirés de la planète. Voilà comment elle en était arrivée là. A 19 ans, quand elle vivait une vie normale, une vie bien loin du monde médiatique dans lequel elle avait été engloutit, elle était tombée amoureuse d'un garçon. Il l'avait manipulé, il s'était servit d'elle et de ses talents. La jeune femme pensait qu'il était sincère, elle avait une confiance aveugle en lui. Mais ce jeune homme voulait toujours plus de Jo', il avait fait d'elle sa poupée, il l'avait rendu tel qu'il le souhaitait. Il avait fait de la jolie blonde discrète une petite poupée sombre. Il la poussait à s'habiller de façon peu conventionnelle, de même pour le maquillage. C'était devenue une jeune femme à la limite du vulgaire rien que pour plaire aux prunelles de son amoureux. Et puis un jour, il en avait eut marre d'attendre. Il avait décidé de passer à l'acte sans son consentement. Ses avances se faisaient d'abord de plus en plus régulières, et puis il se permettait de la toucher sans qu'elle ne le souhaite. Et voilà comment tout dérapa : il fit un geste de trop, il la força. A ce moment là, Johan ne s'était pas laissé faire, elle l'avait repoussé, et lui avait ordonné de sortir de sa vie. Le premier chagrin d'amour est le plus terrible, surtout quand l'être de qui on pense être aimé nous démontre un peu plus chaque jour qu'en fait, ce n'était pas le cas. Johan avait fait une lourde dépression suite à ces événements. Elle a perdu toute confiance en elle, et préfère aujourd'hui se faire discrète.

Quoi qu'il en soit, les garçons n'étaient peut-être pas tous comme celui là. Peut-être que Swann était différent. C'était peut-être un peu s'avancer que de s'imaginer avec lui, mais l'idée n'était tout de même pas déplaisante. Mais comprendra-t-il les failles de Johan, saurait-il penser ses  blessures ? Swann n'avait pas à payer pour les erreurs d'un autre. Swann ou n'importe quel autre d'ailleurs. Quoi qu'il en soit, la jolie blonde ne savait plus où elle en était. « Mais il se passe quelque chose. Pour moi en tout cas. », le clin d'oeil qu'il ajouta à la fin de sa réplique faillit achevé le pauvre cœur en peine de Jo'. Des frissons de bonheur lui parcourait le corps, ou peut-être que le ciel c'était couvert et qu'elle commençait à avoir froid. Elle n'en savait rien, et s'en fichait. Il se passait quelque chose entre eux. Enfin, pour provoquer un arrêt cardiaque à la jeune fille, Swann passa l'une de ses mèches rebelle derrière son oreille.

De nouveau, elle resta silencieuse un moment. Elle sortit une nouvelle clope de son sac, d'ici quelques minutes, elle aurait finit son paquet. La jeune femme tenta d'organiser tant bien que mal ses idées. « Je n'ai eu qu'une seule histoire d'amour et c'était une vrai catastrophe alors les garçons je crois que c'est pas trop mon truc... » finit-elle par lâcher. « Enfin, je veux pas dire par là que je suis lesbienne hein ! » Elle osa finalement reposer les yeux sur le jeune homme, souriant légèrement. Elle allait peut-être finir par s'apaiser, si son cœur ne lâchait pas avant... « Je suis à court de mot, je te l'avoue. »     
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Mad world
Ça a l’air si facile, de se lier à un autre être humain, on dirait que personne leur a dit que c’est la chose la plus difficile au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Swann E. Hodgson

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Dans une ruelle sombre
⊱ humeur : Nauséabonde
⊱ célébrité : Ash Stymest
⊱ messages : 59
⊱ inscrit le : 05/10/2013

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Ven 11 Avr - 10:52

Je savais pas trop dans quoi je m'embarquais, j'y pensais pas vraiment. J'faisais ça au feeling, on verrait bien plus tard. J'étais trop immature pour penser aux conséquences de ce que je disais et faisais mais, en même temps, je finissais par m'en rendre compte. Et ça me faisait pas peur, au contraire. Elle me plaisait, pas comme les autres, d'une façon qui différait totalement. Et pourtant des filles j'pouvais en avoir pleins, peut-être plus belles, plus drôles, plus ouvertes. Plus faciles. Mais ça ne m'intéressait pas, j'avais un truc spécial avec Johan et je le sentais dans mes tripes. Probablement pas comme une histoire de gamins de quinze ans, loin de là, mais je sentais qu'il pouvait se passer quelque chose de cool entre nous. Que réciproquement on pouvait s'apporter des choses. Je la vis sortir une nouvelle clope et je souris : simple façon de décompresser. Je la lui volais rapidement, juste pour l'embêter et tirer quelques rapides tafs avant de lui rendre. Sa voix revint bouleverser mon être et je fronçais les sourcils à son annonce. Non, ça ne marchait pas comme ça. « Mais moi j'suis pas les autres. » Et c'était vrai. Elle reposa son regard dans le mien et je me plantais dans ses prunelles, un mince sourire étirant mes lèvres. Elle était à court de mot ? Mon sourire s'agrandit. « T'as pas besoin de mots, tes yeux parlent pour toi. » Et c'était vrai, je voyais beaucoup de choses dans ces prunelles. Les pupilles légèrement dilatées, la brillance. J'ai toujours fait attention aux détails physiques, en particulier ceux-là.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


APRÈS TOUT CE QUE LES HOMMES ONT FAIT POUR LUI, DIEU AURAIT TOUT DE MÊME PU SE DONNER LA PEINE D'EXISTER, VOUS NE CROYEZ PAS ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Johan K. Love

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ humeur : Perturbée
⊱ célébrité : Taylor Momsen
⊱ messages : 36
⊱ inscrit le : 25/03/2014

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Mar 15 Avr - 9:15



 
Wound
Les deux jeunes gens ne faisaient que se regarder, leurs yeux refusaient de se détacher. Le cœur de Johan commençait à s’apaiser. Les yeux de Swann l'hypnotisaient, elle avait l'impression qu'ils étaient seuls, qu'il n'y avait plus qu'eux ici. Mais le temps commençait à se faire long, depuis qu'ils étaient sortit de la piscine, une bonne heure avait dû s'écouler, ils étaient complètement secs, et Johan avait légèrement froid. Le jeune homme lui fit remarqué qu'il n'était pas comme les autres ce qui arracha un léger sourire à Jo', ça c'était bien vrai, Swann était un garçon singulier, particulier dans son genre. Un peu Dom Juan et en même temps, très enfant. A court de mot, la jeune fille se tut un moment, elle profitait de l'instant présent. Comme toujours, elle essayait d'apprécier ces petits moments de bonheur qu'elle avait lorsqu'ils étaient ensemble.

Enfin, Johan acheva sa cigarette, elle écrasa le mégot aux côtés des quelques autres.

« On retourne se baigner ? » lança-t-elle en se levant, brisant ainsi le contact visuel entre les deux jeunes gens. Elle tendit sa main vers Swann, et attendit que celui-ci la prenne. Dès que ce fut le cas, elle l'emmena avec elle en courant vers le grand bassin et sans plus de commentaire, elle sauta en espérant que le beau brun suivait.    
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Mad world
Ça a l’air si facile, de se lier à un autre être humain, on dirait que personne leur a dit que c’est la chose la plus difficile au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Swann E. Hodgson

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Dans une ruelle sombre
⊱ humeur : Nauséabonde
⊱ célébrité : Ash Stymest
⊱ messages : 59
⊱ inscrit le : 05/10/2013

MessageSujet: Re: « Wound » Johan   Mer 16 Avr - 11:16

Cet échange de regard aurait pu me mettre mal à l'aise mais elle ne me faisait pas peur, au contraire. Elle ne m'inquiétait en aucun cas et j'admirais les méandres de son regard avec un intérêt surprenant. Son sourire me soulagea rapidement, j'étais habitué à son silence et puis je n'avais jamais été très bavard pour ce genre de choses de toute façon. Ça n'avait pas intérêt spécifique et je ne comprenais pas pourquoi les filles passaient leur temps à se questionner pour des choses qui ne servent à rien. Il faut agir pas se demander mille fois comment ça pourrait se passer. Sa voix troubla mes réflexions et je la suivis lorsqu'elle se levait. « No soucis. » Je m'élançais à sa suite, même si j'étais déjà entrain de me dire que ma coupe de cheveux allait être horrible à la fin de la journée. Tant pis. Le contact frais de l'eau contre ma peau me fit un genre d'électrochoc, et je remontais à la surface rapidement. J'avais oublié ce que ça faisait cette sensation dans l'eau, se sentir aussi léger et pourtant suffisamment lourd pour couler. Je me rapprochais de Johan, un sourire fourbe étirant mes lèvres. Elle m'avait bien jeter à l'eau précédemment, il fallait bien que je me venge. Peu m'importait ses sentiments à mon égard et le fait qu'elle était plutôt distante physiquement, je l'attrapais par les hanches et la plaquais contre moi. Je plongeais mon regard dans le sien, indiquant clairement que j'allais la faire chier. Et je la balançais à bout de bras, quelques petits mètres plus loin, très content de moi.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


APRÈS TOUT CE QUE LES HOMMES ONT FAIT POUR LUI, DIEU AURAIT TOUT DE MÊME PU SE DONNER LA PEINE D'EXISTER, VOUS NE CROYEZ PAS ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Wound » Johan   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Wound » Johan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: He has gone once more in the city :: Détente :: Piscine & Patinoire-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top