AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Deborah R. Brookeline - Un retour plein de surprises - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Deborah R. Brookeline - Un retour plein de surprises - Terminé   Lun 23 Déc - 19:37


Deborah Rose Brookeline

- citation -

⊱ Carte d'identité

Heey ! Je m'appelle Deborah Rose Brookeline. Je suis actuellement âgé de 25 ans. Je suis né(e) le 12/03/1988, au Texas, Etats-Unis. Côté coeur je suis célibataire Dans la vie je suis gérante d'un studio photo. Pour finir, on me compare souvent à Rachel Bilson et je fais partie du groupe des YOU HAD MY HEART INSIDE YOUR HAND
⊱ Caractère

Je suis plutôt du genre tendre, attentionnée pour les personnes qui me sont chères, passionnée par mon métier, qualité, qualité, qualité. Mais comme personne n'est parfait, je suis également réservée, naïve, curieuse, défaut, défaut, défaut. Ensuite, j'adore mon métier et ma petite fille et je déteste par dessus tout les personnes qui m'ont fait souffrir.
La chose la plus embarrassante qu'il m'est arrivé c'est d'avoir tenté la drogue lorsque j'étais plus jeune, je me suis laissée influencer et je le regrette. Mais bon le ridicule ne tue pas. J'ai aussi quelques signes particuliers comme un tatouage sur l'épaule que je me suis faite après la naissance de ma fille puis il m'arrive aussi de toujours vouloir régler les problèmes des autres c'est un petit tic. Enfin voilà, maintenant vous me connaissez mieux.
⊱ Titre de ton histoire .
Vous connaissez tous l'histoire de Deborah puisqu'elle a fait partit des étudiants de Niagara mais je veux bien vous la racontez de nouveau. J'en profiterais en même temps pour vous racontez ce qui lui est arrivé après son départ de cette ville.
Deborah Rose Brookeline est née le 12 mars 1988 dans le Texas. A vrai dire, ses parents n’avaient pas prévu d’avoir un enfant aussi tôt, sa mère avait 18 ans et son père 20 ans quand elle est née. Son père a dû se trouver un travail rapidement lorsqu’il a appris qu’Ophélia était enceinte. Celle-ci n’avait pas fini ses études et s’est résolu à les arrêter pour s’occuper de sa fille. Malgré cela, ils avaient préparés la venue de Deborah avec le plus d’amour possible.
A l’âge de trois ans, Deborah entra à l’école maternelle. Elle n’avait jamais été séparée de sa mère, c’était donc très dur pour elle au début. Mais sa petite tête d’ange fit qu’elle se faisait très rapidement des copines avec qui elle jouait et s’inventait des histoires. Pourtant, elle n’était pas si heureuse que ça. Elle entendait ses parents se disputer à longueur de journées. Tandis qu’elle voyait sa mère pleurer dans sa chambre. Bien sûr Deb gardait ça pour elle. Elle ne savait pas trop ce que tout cela voulait dire.
Trois ans plus tard, elle rentrait à l’école primaire. La situation familiale n’avait pas changé mais elle était contente de retrouver ses copines après les deux mois de vacances. Elle n’avait pas grand-chose à raconter sur ses vacances mais elle voulait entendre ce que ses copines avaient fait. Deb avait compris qu’elle n’avait pas le même statut qu’elles, qu’elle n’était pas riche et qu’elle ne pouvait pas demander à ses parents de l’emmener à la plage. Pourtant, elle rêvait qu’un jour ça lui arrive. Qu’un jour, elle puisse raconter à ses copines quelques choses de spécial, qu’elle puisse les épater à son tour. Cela arriva lorsqu’elle rencontra Brian, son premier amoureux. A leur âge, il n’y avait pas de « je t’aime » mais les voir ensemble était mignon. Ils se tenaient la main et il lui faisait des bisous sur la joue. Lorsqu’elle rentra chez elle, c’était le sourire aux lèvres pour parler de « son n’amoureu », comme elle le disait, avec sa mère. Celle-ci l’écoutait et était contente que sa fille soit épanouie. Quelques mois plus tard, arriva le jour de son 7ème anniversaire, c’était important pour Deb car elle avait pu inviter tous ses amies et ses camarades de classe ainsi que Brian. Ses parents étaient aussi présents, son père avait fait l’effort de prendre un jour de congé. Voir leur fille heureuse leur avait donné le sourire aux lèvres. Pour une fois depuis ses trois ans, Deb avaient pu voir du bonheur dans les yeux de ses parents. Elle avait profité de cette journée comme tous les enfants présents.
Pourtant, le 17 avril 1995, tout changea pour Deb. Une violente dispute éclata entre ses parents, elle ne comprenait pas pourquoi ils se disputaient. Elle se boucha les oreilles en voulant oublier les paroles qui sortaient de la bouche de son père. Les larmes coulèrent sur ses joues lorsqu’elle entendit sa mère hurler. Elle courut dans la cuisine et vit sa mère sur le sol. Lorsque son père comprit qu’elle avait tout entendu, il lui ordonna d’aller dans sa chambre, Deb lui obéissait. Elle avait toujours eu un peu peur de lui. Il n’hésitait pas à la punir lorsqu’elle désobéissait et pour une fois elle fit ce qu’elle devait faire. Elle se coucha dans son lit en espérant que sa mère vienne la border. Mais cela n’arriva jamais. Le lendemain matin, des policiers la réveillaient, elle se mit à pleurer en réclamant sa maman. Mais les policiers ne disaient rien, comment annoncer à une petite fille qu’elle ne verrait plus sa maman si non papa ? Comment lui dire qu’ils étaient morts ? Ils préféraient l’emmener en dehors de la maison et la laissa auprès d’une assistante sociale. Deborah fut alors placée dans un foyer, loin du Texas, en attendant d’être placé dans une famille d’accueil.
Elle fût placé dans cinq familles différentes, Deb n’était plus une petite fille mais une adolescente rebelle. Elle n’avait jamais compris le geste de son père et lui en voulait. Elle en voulait aussi à sa première famille d’accueil. A cette époque, elle parlait peu et restait dans son coin. Elle avait perdu ses copines puisque sa famille d’accueil habitait au Canada. Tout pour elle était nouveau, mais le pire était son père d’accueil. Celui-ci ne comprenait pas le comportement de Deb, il en comprenait pas comment une petite fille de 7 ans pouvait s’enfermer sur elle-même depuis la mort de ses parents. Un soir, où elle était seule avec celui-ci, sa mère d’accueil étant partit travaillé au restaurant, il profita d’elle. Deb n’était qu’une petite fille et ne comprenait rien à ce qu’il se passait. C’était une enfant innocente qui n’avait pas demandé ce qui lui arrivait. Son état de santé se dégradait de plus en plus et l’assistance sociale dû la replacé en foyer avant de l’envoyer dans d’autres familles d’accueil. A partir de ce jour, Deborah avait complétement changé, c’était devenu une petite fille turbulente qui n’écoutait personne, elle avait du mal à rester plus de 2 ans dans une famille d’accueil. Lorsque Deborah repensait à toute sa vie, elle ressentait une haine profonde. Elle n’avait jamais connu le vrai bonheur ni l’amour. Maintenant, elle avait 18 ans et vivait seule. Elle poursuivait des études, elle était plus précisément passionnée par la photographie, ce qu’elle ne savait pas c’est qu’elle tenait sa passion de sa mère. Malgré cela, ses études n’étaient pas une grande réussite. Elle galérait pour aller de l’avant. Elle faisait de mauvaises rencontres et fréquentait les mauvaises personnes. Elle s’en rendit compte, lorsqu’un ami lui fit proposa de la drogue, elle voulait faire comme les autres et accepta. Mais elle en prit une trop grande quantité. Elle ne se rendit compte de son erreur que le lendemain lorsqu’elle se retrouva dans le lit de son ami. Elle ne se souvenait plus de la soirée. Elle partit avant même que celui-ci ne se réveille et décida de changer de vie. Elle fit ses affaires et partit pour la ville de Toronto. Elle se concentra sur la photographie en espérant être accepté à l’école Niagara Evening. Elle mettait tout de son côté oubliant sa vie privée. Elle n’arrivait plus à avoir de relation ni même à parler avec d’autres personnes. Elle se méfiait de tout et de tout le monde. Pourtant elle avait besoin d’une personne pour la soutenir.
A l’âge de 23ans, elle fut enfin acceptée dans la prestigieuse école d’art. Elle était fière d’elle, fière de ce qu’elle avait dû faire malgré les épreuves. Malgré tout cela, elle n’oubliait pas ses origines et voulait avoir un avenir meilleur que son passé.
Pour elle tout se passait bien, elle arrivait à oublier son passé ou plutôt à vivre avec. Son professeur de photographie l'avait très bien aidé pour cela et elle était heureuse avec lui. Mais toute histoire a une fin et lorsque cette fin arrive avec une autre jeune femme, ça peut faire beaucoup de mal. Après leur rupture, elle savait qu'elle ne pourrait plus continuer à aller en cours et faire comme si tout allait bien. Non, elle avait préféré partir pour New-York. A vrai dire, elle avait une opportunité de commencer une carrière en tant que photographe dans un studio. Elle passa plusieurs entretiens avant d'être prise. Sa vie redémarra facilement et elle réussit à oublier sa peine de coeur. A vrai dire, un photographe qui travaillait aussi au studio l'aida énormément. C'était peut-être trop précipité, peut-être qu'il n'y avait pas eu assez de temps avant sa rupture et lui mais elle n'hésita pas à accepter ses invitations à sortir. Et de fil à aiguille, ils finirent par se mettre ensemble. Ils vivaient leur histoire comme tous les couples mais Deborah tomba trop vite enceinte, tellement vite que le couple ne supporta pas cette grossesse et finirent par se séparer. En fait, Deborah ne fut jamais sur que sa fille fut celle du photographe mais il prenait son rôle à coeur et elle n'eu pas le coeur de lui parler de ses doutes.
Dix moi après la naissance, son travail lui proposa la gérance d'un studio. Elle hésita longuement avant d'accepter, en effet, elle avait peur de retourner à Niagara, lieu où sa direction voulait ouvrir le studio. Mais en même temps, c'était une façon de montrer qu'elle avait su tourner une page sur une autre partie de sa vie.
Deux mois qu'elle est maintenant revenu à Niagara et qu'elle a pu s'installer chez elle ainsi que dans son studio photo. Pour l'instant, elle a réussi à éviter ses anciennes connaissances mais pourra-t-elle les éviter encore longtemps ?
⊱ Behind the screen .

Dans la vie, je m'appelle Nathalie. Sur la toile, je suis connu(e) en tant que Nathe. Je suis un(e): fille. J'ai 21 ans et j'habite en France. J'ai trouvé le forum grâce à j'y étais il y a quelques temps et je le trouve toujours aussi bie. J'aurais bien autre chose à rajouter: j'espère que vous ne m'en voulez pas...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline - Un retour plein de surprises - Terminé   Mar 24 Déc - 10:26


FÉLICITATION TU ES VALIDÉ(E)


  • REBIENVENUE parmi nous !!


Bravo ! Tu as fais le plus dur ! ^^ Pour bien t'intégrer je te conseille de faire une fiche de liens ici et n'hésites également pas à en demander aux autres ! Tu peux aussi faire une fiche de topics pour répertorier tes rps ici. Pour ton personnage, il est pratique d'avoir un toit et pour ça il suffit d'aller en faire la demande ici. Une demande de rang est également à ta disposition ici, ainsi qu'une demande de lieu ici si jamais tu as besoin du lieu de travail de ton personnage, par exemple.

Si tu as besoin de faire avancer ton personnage et que les liens ne suffisent pas, n'hésites pas à faire un scénario ici. Pour rappel, tu ne peux en faire que trois non pris. Ainsi, si l'un d'eux vient à être prit, tu peux donc en faire un quatrième, avec un maximum - au total - de cinq. Si tu fais un scénario n'oublies pas de venir le recenser ici, ça évitera que quelqu'un s'inscrive avec la célébrité de ton scénario en faisant un personnage inventé.

N'hésites pas à aller faire un tour dans le flood et les jeux ici. C'est très convivial et ça permet de connaitre un peu mieux les gens qui t'entourent ^^ Je t'encourage bien sûr à faire de la pub et à voter pour le forum ici

BON JEU !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline - Un retour plein de surprises - Terminé   Mar 24 Déc - 11:01

Re-bienvenue

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline - Un retour plein de surprises - Terminé   Mar 24 Déc - 11:02

Merci à vous deux (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Krystal P. Greyson

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Récemment célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto of Course
⊱ humeur : Joyeuse ! :D
⊱ célébrité : Taylor Swift
⊱ messages : 511
⊱ inscrit le : 23/10/2011

MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline - Un retour plein de surprises - Terminé   Mar 24 Déc - 12:32

Re Bienvenue parmi nous =D

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

KRYSTAL PHOENYX GREYSON
Apprendre que l'on a une maladie et en même temps qu'on a une demi sœur, ca peut faire beaucoup. il me faut a présent retrouver cette famille dont j'ignore tout. ©️ love.disaster & moi (gif)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lola B. Wilde

Lola la banane

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Au pays des bisounours
⊱ humeur : Joyeuse
⊱ célébrité : Bonnie Wright
⊱ messages : 1466
⊱ inscrit le : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline - Un retour plein de surprises - Terminé   Mer 25 Déc - 19:27

Re bienvenu parmi nous :)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


L'amour donne des ailes
Aimer, c'est espérer tout gagner en risquant de tout perdre, et c'est aussi parfois accepter de prendre le risque d'être moins aimé que l'on n'aime..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline - Un retour plein de surprises - Terminé   Mer 25 Déc - 19:30

Merci (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lola B. Wilde

Lola la banane

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Au pays des bisounours
⊱ humeur : Joyeuse
⊱ célébrité : Bonnie Wright
⊱ messages : 1466
⊱ inscrit le : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline - Un retour plein de surprises - Terminé   Mer 25 Déc - 19:36

C'est bien, pck tu reviens avec ton même personnage.
On te reconnait du coup :)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


L'amour donne des ailes
Aimer, c'est espérer tout gagner en risquant de tout perdre, et c'est aussi parfois accepter de prendre le risque d'être moins aimé que l'on n'aime..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline - Un retour plein de surprises - Terminé   Mer 25 Déc - 19:37

Le forum me manquait ainsi que mon personnage (:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline - Un retour plein de surprises - Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deborah R. Brookeline - Un retour plein de surprises - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2013 :: Archives présentations
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top