AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
C. Leia R.H. Woods

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Mariée
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : Blessée
⊱ célébrité : Candice Accola
⊱ messages : 82
⊱ inscrit le : 03/06/2013

MessageSujet: ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]   Ven 15 Nov - 1:11



Méfiance...
ALEXANDER & LEIA
Il ne semblait plus y avoir de nuages à l'horizon entre Alexander et moi. On se parlait, on riait ensemble, on se souriait. Et il arrivait même qu'on s'embrassait parfois. Théo allait vraiment mieux lui aussi. Il avait remarqué que tout s'arrangeait entre ses parents et ça ne pouvait que le combler, c'était sûr. Je me sentais mieux moi aussi. Ne plus faire la gueule à longueur de temps, ne plus se disputer... C'était sûr que ça n'était pas encore parfait entre nous mais c'était sur la bonne voie. Depuis le dîner d'il y a environ deux semaines, tout semblait tellement s'arranger! C'était comme si on nous accordait réellement une seconde chance. Je commençais à me dire que peut-être, au fond, notre couple n'était pas mort. Malgré tout. Malgré sa trahison, malgré ma dépression, malgré la perte de notre bébé. Notre couple se mettait à revivre. Je commençais à penser que nous étions en train d'arriver au bout du tunnel. Mais tout n'est jamais tout rose, pas vrai? Alors pourquoi ma relation avec Alexander devrait-elle être sans embûches à partir de maintenant? Oh non, ce n'était pas encore terminé...

C'était une journée normale. Pour une fois, je m'étais levée avec Alexander pour le voir avant qu'il ne parte au travail. Nous nous étions mis d'accord pour que ce soit lui qui aille chercher Théo à l'école ce jour-là. J'avais rendez-vous à 15h45 et je n'étais pas sûre de pouvoir être devant l'école à 16h30 pour le récupérer. J'ignorais combien de temps ce rendez-vous allait durer et j'avais donc demandé à mon mari d'aller le chercher. J'avais préparé un petit-déjeuné qu'il s'était empressé d'avaler avant de m'embrasser et de partir travailler. Presque un couple normal. Il avait dû partir tôt pour son travail alors il n'avait pas eu le temps de voir Théo mais ça n'était pas grave puisqu'il le verrait dés qu'il irait le chercher à l'école. Je m'étais ensuite occupée de notre petit garçon pour finir par l'emmener à l'école avant d'aller travailler. La journée était passée assez rapidement, il fallait l'avouer.

15h45. Le couple que je devais rencontrer était à l'heure au lieu du rendez-vous et comme ils savaient exactement ce qu'ils voulaient, ça ne dura pas longtemps. Je serais donc à la maison pour le retour des hommes de ma vie. Parfait. En quittant le café où nous avions rendez-vous, je passai dans une petite boulangerie très sympathique et je pris quelques pâtisseries pour le goûter et pour leur faire plaisir. Ils pouvaient être gourmands. Surtout Théo parfois. Sans doute comme tout les enfants. Moi aussi j'étais gourmande. J'aimais les bonnes choses, les petites viennoiseries, le sucré. Comme tout le monde, je pense. J'arrivai avant eux à la maison et je déposai le tout sur la table de la cuisine, préparant un café que je fis passer. Je soupirai doucement avec un sourire aux lèvres. Ce n'était pas un soupire d'agacement, non. C'était une petit soupire d'aise, de bien-être. Je crois que j'allais un peu mieux. Que je recommençais à croire qu'un bonheur était possible. J'allai ensuite à la fenêtre du salon pour les voir arriver. Et là, quelle surprise... Je le vis arriver en compagnie d'une femme, qui habitait un peu plus loin après nous. C'était la mère d'un copain de Théo. Les deux garçons marchaient devant en rigolant et eux étaient derrière, tout souriants. Trop souriants... Je les observai de la fenêtre, discrètement. Mon sourire s'était effacé. Ils s'arrêtèrent devant chez nous. Les deux enfants en profitèrent pour jouer encore un peu, en riant. Tandis que les deux adultes parlèrent encore un moment. Mon mari... Il semblait heureux. Ils riaient ensemble. Son regard... J'avais l'impression qu'il était différent de celui qu'il avait en me regardant... Elle était jeune, très belle... Et il m'avait déjà trompée une fois... Mon regard s'obscurcit. Tout ces souvenirs remontèrent à la surface. Non, je n'avais pas oublié. Et je ne pourrais sans doute jamais... L'accusais-je de me tromper avec cette femme? Non, je n'accusais jamais sans preuves. Mais je ne pouvais m'empêcher de ressentir de la jalousie. Et de la peur...
(C) fiche by gyspy water

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

la phrase de ton choix.
« Thomas A. Kempis a écrit: L'amour ne ressent aucun fardeau, se moque des difficultés, tente ce qui est au dessus de ses forces et ne prétexte jamais l'impossible parce qu'il croit que tout lui est permis, et que tout est possible. »•• .unbreakable


Spoiler:
 


Dernière édition par C. Leia R.H. Woods le Mar 18 Fév - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander E. Woods

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : marié
⊱ humeur : dévasté
⊱ célébrité : joseph morgan
⊱ messages : 48
⊱ inscrit le : 30/09/2013

MessageSujet: Re: ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]   Dim 17 Nov - 14:26



Méfiance...
ALEXANDER & LEIA
Tout semble réellement aller mieux entre Leia et moi désormais. On se redécouvre encore, c’est certains, mais depuis notre dîner au restaurant, tout va bien. On rigole ensemble, on partage de nouveau des moments uniques et surtout je peux l’embrasser sans qu’elle ne se braque. Ce n’est pas encore redevenue une habitude, je ne l’embrasse pas dès que je la vois, mais on se donne de plus en plus de gestes de tendresse. Et moi, je me sens bien plus heureux. J’ai l’impression que Leia aussi. Elle rayonne à nouveau. Mais celui qui se porte bien mieux depuis, c’est notre petit garçon. Théo est totalement redevenu ce petit garçon plein de vie qu’il était quand tout allait parfaitement bien dans notre famille. On reprend peu à peu notre vie normal et c’est tout cela qui me plaît. Notre couple reprend vie petit à petit. On y va encore doucement, mais on y arrive. Et je sais que nous allons réellement pouvoir sauver notre mariage.

Ce matin je me lève très tôt pour aller au travail encore une fois. Je préfère encore partir tôt de la maison et rentrer tôt le soir pour passer du temps avec mon fils et ma femme désormais. Même si le réveil est assez difficile. Aujourd’hui, Leia se lève avec moi et me prépare même mon café pendant que je suis sous la douche. Je prends tout de même le temps de déjeuner avec elle. Elle me demande d’aller chercher notre fils à la sortie de l’école car elle a un rendez-vous durant cette période, bien entendu j’accepter avec grand plaisir. Cela fait un petit moment que je n’ai pas eu le temps d’aller chercher Théo et je sais que cela ferait plaisir à mon petit garçon. J’embrasse ma femme et finis par attraper mes affaires pour partir au travail avant d’arriver en retard. Lorsque j’arrive, je me fais directement engueuler par mon patron qui ne semble pas satisfait du dernier projet que je lui ai rendu. C’est limite s’il ne me jette pas mes dessins à la figure. Je me retiens de lui répondre et c’est plus énerver que jamais que je vais m’enfermer dans mon bureau pour reprendre tous le projet à zéro. J’y passerais la moitié de la journée encore une fois.

16h30. Je suis devant l’école. J’arrive pile à l’heure. En me postant devant les grilles de l’école, je remarque Nora, la maman d’un copain de Théo. Une femme avec qui j’avais sympathisé durant l’année où Leia n’allait pas bien. Nora savait que nous avons perdu un bébé, mais elle ne sait rien de plus. Elle se doutait, je pense, que plus rien n’allait à la maison. Elle m’a souvent aidé. Quand je ne pouvais pas être là à l’heure pour la sortie de l’école, elle récupérait Théo. Elle le prenait souvent chez elle pour que Théo puisse jouer avec son copain loin de la maison. Elle a été un soutien, mais plus pour Théo que pour moi dans le fond. Malgré tout, j’apprécie beaucoup cette femme. On commence à discuter tous les deux, jusqu’à ce que nos deux petits garçons viennent nous sauter au cou. Théo semble être très heureux de me voir et cela me fait sourire. Comme toujours le prends dans mes bras et finalement me relève pour glisser sa main dans la mienne. Nora et Thomas – son fils – font le chemin de retour avec nous. Finalement les deux garçons courent devant nous tandis que nous discutons de tout et de rien. De boulot, de la météo et bien entendu de nos petits garçons. En arrivant près de la maison, Nora me raconte comment son fils à essayer de dissimuler sa dernière bêtise. Cela me fait rire, en particulier lorsque le principal intéresser se tourne vers nous en nous disant que tout cela n’est pas vrai. Nous rigolons encore un peu et finalement je salue la jeune femme et récupère mon fils pour rentrer à la maison.

Lorsque j’ouvre la porte, je remarque que Leia est déjà là. « Ah bah t’es là finalement. » dis-je en souriant. Je me rapproche d’elle pour l’embrasser, mais elle m’évite et se baisse pour prendre Théo dans ses bras. J’essaye de ne pas m’offusquer de se rejet et pose mes affaires dans l’entrée. J’ôte mes chaussures et me dirige vers la cuisine, très rapidement rejoins par ma petite famille. Théo part dans sa chambre et je me retourne vers Leia. « Ca va pas ? » Elle à l’air bizarre. Peut être que sa journée l’a épuisée.
(C) fiche by gyspy water
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
C. Leia R.H. Woods

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Mariée
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : Blessée
⊱ célébrité : Candice Accola
⊱ messages : 82
⊱ inscrit le : 03/06/2013

MessageSujet: Re: ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]   Sam 30 Nov - 15:25



Méfiance...
ALEXANDER & LEIA
Notre couple était fragile mais on pouvait à nouveau parler de nous comme d'un couple. Avant, c'était lui d'un côté, moi de l'autre, et Théo au milieu qui était perdu. A présent, depuis quelques temps, on pouvait à nouveau se sentir deux. Je me sentais à nouveau femme et je recommençais à doucement me sentir épouse et maman comme ça faisait longtemps que je ne m'étais plus sentie. Bien sûr, tout n'était pas parfait, tout n'était pas tout rose, et tout restait encore fragile. Mais au moins, je reprenais ma place au fur et à mesure du temps qui passait et je n'étais plus cette déprimée qui ne bougeait même pas de son lit, qui restait dans son monde et surtout qui ne laissait personne y entrer. Et rien que ça, ça faisait du bien à toute notre petite famille. Bien sûr, je souffrais toujours de la tromperie d'Alexander. Je n'avais plus une totale confiance en lui. Je pouvais pas. Je n'y arrivais pas. J'avais trop peur. Je lui avais pardonné parce que dans un sens, je l'avais cherché. Un an sans lui laisser le droit de me toucher, sans que je ne lui accorde le moindre intérêt, c'était sûr que ça le pousserait un jour ou l'autre au vice. Mais n'empêche qu'il l'avait fait alors que j'avais besoin de lui, alors que je tentais doucement de reprendre ma vie en mains. Je n'étais plus fâchée, mais je restais blessée et une chose était sûre, je resterais méfiante durant quelques temps. Je me connaissais et je savais parfaitement que je resterais sur mes gardes, sans pour autant être sur son dos à longueur de journée non plus, précisons-le. En le voyant rentrer avec cette femme, la maman d'un copain de Théo, je ne pus m'empêcher de fulminer intérieurement. La jeune maman est plutôt jolie, elle pourrait être le genre de femmes qui plairait à Alexander. Et le voir rire de la sorte en sa compagnie... Je ne pouvais nier que ça ne me plaisait pas. Oui, j'étais jalouse. Jalouse et méfiante. Il m'avait trompée une fois, qui me disait qu'il ne recommencerait pas?

« Ah bah t’es là finalement. » S'il avait fait un minimum attention, il aurait vu ma voiture. Donc, il n'avait pas regardé? Sans doute trop obnubiler par sa conversation avec Nora, ou par son apparence physique. Il voulu m'embrasser mais je n'eus pas le courage. Peut-être que j'exagérais mais depuis qu'on se reparlait, il n'avait jamais mentionné Nora, ni sa relation avec elle. Elle n'était peut-être qu'amicale, je le concevait très bien, mais pourquoi ne m'avait-il jamais parlé d'elle alors? Je me baissai pour prendre notre fils dans mes bras, l'embrassant sur la joue et lui disant bonjour avant qu'il ne file bien vite dans sa chambre. J'avais rejoint mon mari dans la cuisine. Il se retourna vers moi et me demanda: « Ca va pas ? » J'haussai les épaules doucement et, sans colère particulière dans la voix, je demandai simplement: « Tu la connais bien...? Nora? » Je m'approchai du plan de travail pour sortir des aliments et commencer à cuisiner. Il était tôt mais le plat que je voulais faire devait mijoter un moment, environ une heure et demi. Alors il valait bien mieux que je commence déjà. « Vous semblez proches... » Je ne l'accusais pas, je n'étais pas en colère. Mais j'étais obligée de poser des questions à son sujet. Peut-être qu'il le prendrait mal, mais moi je prenais mal le fait qu'il ne m'ait jamais parlé d'elle et le fait qu'il la regardait d'une manière différente qu'il ne me regardait moi, sa femme...
(C) fiche by gyspy water

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

la phrase de ton choix.
« Thomas A. Kempis a écrit: L'amour ne ressent aucun fardeau, se moque des difficultés, tente ce qui est au dessus de ses forces et ne prétexte jamais l'impossible parce qu'il croit que tout lui est permis, et que tout est possible. »•• .unbreakable


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander E. Woods

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : marié
⊱ humeur : dévasté
⊱ célébrité : joseph morgan
⊱ messages : 48
⊱ inscrit le : 30/09/2013

MessageSujet: Re: ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]   Mer 4 Déc - 22:10



Méfiance...
ALEXANDER & LEIA
J’essaye de ne pas trop me poser de question par rapport à mon couple. Je ne veux pas me prendre la tête avec cela. Je prends un peu la vie au fur et à mesure avec Leia désormais. Pour le moment tout va pour le mieux et je ne veux donc pas penser aux mauvaises périodes que nous avons pu vivre tous les deux. On remonte doucement la pente et c’est vraiment le plus important pour moi. J’ai l’impression de retrouver la routine qui me plaisait tant auparavant. On sait tous que la routine peut tuer un couple, mais je crois que j’avais besoin de cela dans le fond. Pas tous les jours, mais avoir certaines habitudes de nouveau. Rentrer après le travail et embrasser ma femme. L’aider à préparer le dîner pendant qu’elle donne la douche à notre petit garçon, puis la retrouver le soir dans le canapé pour passer une soirée à deux. C’est tout ce qu’il y a de plus banal, mais j’ai vraiment besoin de cela pour me sentir heureux. Aussi idiot que cela puisse paraître. Et c’est en pensant encore à tout cela que je rentre de l’école en compagnie de mon fils, de son copain et de la maman de son dernier. Cette femme as été un léger soutien lorsque rien n’allait à la maison. Je ne lui ai jamais réellement parlé de ce qui se passait chez moi, mais je pouvais l’appeler lorsque j’étais coincé au travail pour qu’elle récupère également Théo à la sortie de l’école. Au début, elle pensait que j’étais père célibataire. A partir de ce moment là, j’ai quand même dû lui expliquer que Théo avait une maman, mais que cette dernière était quelque peu malade ces derniers temps. Elle ne sait rien de plus et je pense que cela est amplement suffisant. Mais cela n’empêche que nous nous entendons bien tous les deux et que c’est pour cela que nous discutons sur le chemin du retour. Rien de bien méchant. Une discussion tout ce qu’il y a de plus normal.

Lorsque nous finissons par rentrer à la maison avec Théo, je me rends rapidement compte que Leia est déjà là et cela me fait sourire. On va pouvoir passer la soirée tous les trois. Cela fait du bien. Mais la jeune femme me regarde à peine. J’allais l’embrasser, mais elle m’évite pour enlacer notre petit garçon. Je ne lui fais pas de remarque, cela ne sert à rien d’envenimer la situation. Mais lorsque l’on se retrouve tous les deux dans la cuisine, je ne peux m’empêcher de lui demander ce qui ne va pas. « Tu la connais bien...? Nora? » Je pose la bouteille d’eau que je viens de sortir du frigo sur la table et regarde Leia qui semble bien triste désormais. Je n’aime pas la voir comme cela. « Vous semblez proches... » Il n’y a aucune agression dans sa voix, mais je comprends bien qu’elle m’en veut. Que quelque chose ne va pas en tout cas. Je me sens un peu faible désormais. Je ne veux pas que l’on se dispute, mais j’ai l’impression que l’on va droit dans la dispute justement. « C’est juste la maman du copain de Théo. » dis-je doucement. J’ai tellement peur de dire quelque chose qui pourrait tout faire chambouler. « Elle a souvent récupérer Théo quand… Enfin quand ça n’allait pas et je la trouve sympathique. Mais c’est tout. » Ajoutais-je en essayant de lui sourire quelque peu. J’ai vraiment peur d’un seul coup. « Il n’y a rien entre elle et moi. » finis-je par conclure, parce que je sais qu’elle se demande cela.
(C) fiche by gyspy water
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
C. Leia R.H. Woods

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Mariée
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : Blessée
⊱ célébrité : Candice Accola
⊱ messages : 82
⊱ inscrit le : 03/06/2013

MessageSujet: Re: ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]   Mar 7 Jan - 19:26



Méfiance...
ALEXANDER & LEIA
Et bien oui, j'éprouvais une certaine forme de jalousie. Ne me dites pas que vous réagiriez d'une manière différente si vous étiez à ma place. C'était une situation délicate et trop de choses s'étaient passées en un an pour que je reste impassible avec une confiance absolue, une confiance de deux cents pour cent pour mon mari. C'était comme ça et pas autrement. Je ne pouvais pas redevenir celle que j'étais avant, qui lui faisait confiance, qui s'en fichait qu'il parle à d'autres femmes aussi magnifiques soient elles. Parce qu'il m'avait trompée et même si j'avais décidé d'aller de l'avant avec lui, de ne pas en tenir trop rigueur parce qu'au fond je l'avais cherché, ça restait tout de même en moi. Dans ma tête et dans mon coeur. Et je ne pouvais pas l'effacer comme ça, en claquant des doigts. Comme si c'était rien de grave, comme si c'était juste une petite erreur comme un verre qu'il aurait laisser tomber. Parce que c'était peut-être quelque chose qu'il regrettait mais ça restait une erreur de sa part, et pas des moindres. « C’est juste la maman du copain de Théo. » Hum... Juste la mère du copain de Théo? Vraiment? Je coupai des carottes en l'écoutant me répondre sans l'interrompre. « Elle a souvent récupérer Théo quand… Enfin quand ça n’allait pas et je la trouve sympathique. Mais c’est tout. » Je posai subitement mon couteau sur le plan de travail en levant mon regard devant moi, vers le mur en face. « Si je comprends bien... Tu as confié Théo à une étrangère...? Je veux dire... Même si elle est la mère de son copain, tu la connais pas... Enfin... Je pense que tu ne la connais pas. »

Bon d'accord, je l'avoue. C'était prétexte à dispute et j'aurais tout aussi bien me taire. Est-ce-que c'était grave que ce soit cette femme qui ait parfois récupéré Théo à l'école quand mon mari ne pouvait pas? Je ne savais pas trop. En théorie, sans doute que non. Mais même si elle était maman, ni lui ni moi ne la connaissions donc elle restait encore une étrangère à nos yeux. A ce que je sache. Mais peut-être que je me trompais, après tout, il avait l'air proche d'elle quand je les avais vus. Et si il lui confiait notre fils, qui sait ce qu'il se passait quand il allait le récupérer après tout? Oui, je psychotais un peu. Mais je pouvais pas m'en empêcher. Avant, je n'aurais sûrement rien eu contre tout ça, ou presque rien parce que je ne confiais pas mon fils à n'importe qui pour autant, mais j'aurais été moins jalouse, j'aurais ou moins peur et par conséquent, j'aurais sans doute été moins paranoïaque. « Il n’y a rien entre elle et moi. » Je pris une bouteille de vin blanc du frigo que je vidai dans la casserole pour la sauce du plat. « Pourquoi tu m'as jamais parlé d'elle..? Et.. C'est la seule à qui t'as confié Théo? » Je repris le couteau pour découper d'autres légumes qui allèrent rapidement rejoindre les carottes et le vin.
(C) fiche by gyspy water

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

la phrase de ton choix.
« Thomas A. Kempis a écrit: L'amour ne ressent aucun fardeau, se moque des difficultés, tente ce qui est au dessus de ses forces et ne prétexte jamais l'impossible parce qu'il croit que tout lui est permis, et que tout est possible. »•• .unbreakable


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander E. Woods

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : marié
⊱ humeur : dévasté
⊱ célébrité : joseph morgan
⊱ messages : 48
⊱ inscrit le : 30/09/2013

MessageSujet: Re: ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]   Dim 12 Jan - 21:45



Méfiance...
ALEXANDER & LEIA
Il ne me faudra pas longtemps pour comprendre que quelque chose ne va pas pour Leia. Et il ne lui faudra pas longtemps pour me faire comprendre qu’elle est littéralement jalouse. Elle a toujours plus ou moins été dans le fond, mais auparavant elle s’efforçait de ne pas le montrer. J’ai été jaloux moi aussi parfois. C’est normal après tout. Elle est ma femme et je ne veux pas voir un autre homme s’approcher d’elle. Mais… Depuis que j’ai fauté, je me rends bien compte que la jalousie de la jeune femme est devenue bien plus importante. Et visiblement rentrer en compagnie d’une femme n’était pas la meilleure idée que j’ai pu avoir aujourd’hui. Pourtant je sais parfaitement que je n’ai rien à me reprocher. Je ne fais que parler avec la jeune femme. Je la connais de l’école et j’avoue à Leia qu’elle m’a souvent dépanné avec Théo. Parce que je ne voulais pas laisser mon fils seul à la maison avec sa mère qui ne le surveillait même pas. J’ai pu m’arranger avec mon patron, mais je ne pouvais pas toujours faire comme je le voulais malheureusement. J’ai comme l’impression que Leia va finir par me reprocher mon comportement. « Si je comprends bien... Tu as confié Théo à une étrangère...? Je veux dire... Même si elle est la mère de son copain, tu ne la connais pas... Enfin... Je pense que tu ne la connais pas. » Aller savoir pourquoi, ses paroles m’énerve plus que tout. J’ai juste envie de lui hurler dessus d’un seul coup. Elle n’a pas le droit de me reprocher ce genre de chose alors qu’elle était à la maison en refusant de sortir du lit. Elle n’a tout simplement pas le droit. « Non je ne la connaissais pas tant que ça, mais je te rappelle que toi tu étais enfermer ici que tu ne t’occupais pas de Théo. J’ai du improviser. » Je sais que je n’aurais jamais du dire cela ou tout du moins jamais de cette manière, mais je crois que ça été plus fort que moi. Je ne supporte pas qu’elle me reproche la façon dont je me suis occupé de mon fils. « Tu ne voulais pas le confier à une étrangère, il fallait m’aider. » Tout simplement. Je sais que mes paroles vont engendrer une dispute phénoménale, mais bonne… Autant dire ce que j’ai sur le cœur, je pense que nous n’avons pas besoin de nous mentir à nouveau. Enfin… L’espace d’un instant, je regarde ma femme s’agiter dans la cuisine. Je lui fais malgré tout comprendre qu’il ne c’est jamais rien passer avec la mère du copain de Théo. Oui je m’entends bien avec elle, mais on se contente de discuter c’est tout. Cela n’a jamais été plus loin et ça n’ira jamais plus loin d’ailleurs. « Pourquoi tu m'as jamais parlé d'elle..? Et... C'est la seule à qui t'as confié Théo? » Je me pose en face d’elle et soupire quelque peu. « Parce que j’en voyais pas l’intérêt Leia. On s’en fiche de cette fille. » Une nouvelle fois je soupire. « Et oui c’est la seule. C’est arriver deux-trois fois, pas plus. Juste quand je ne pouvais vraiment pas faire autrement. C’était ça où Théo restait seul devant l’école jusqu’à ce que j’arrive. »

(C) fiche by gyspy water
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
C. Leia R.H. Woods

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Mariée
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : Blessée
⊱ célébrité : Candice Accola
⊱ messages : 82
⊱ inscrit le : 03/06/2013

MessageSujet: Re: ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]   Dim 19 Jan - 19:26



Méfiance...
ALEXANDER & LEIA
Peut-être bien que j'exagérais. Au fond, était-ce vraiment des reproches? Oui, peut-être. Mais pas seulement. C'était aussi une façon de lui montrer que je tenais à lui plus que tout. J'étais jalouse, j'avais un peu peur. Ce n'était pas facile. Je ne voulais pas le perdre mais comme il m'avait trompée, je ne pouvais pas m'empêcher de rester sur mes gardes. Normal en soi, non? « Non je ne la connaissais pas tant que ça, mais je te rappelle que toi tu étais enfermer ici que tu ne t’occupais pas de Théo. J’ai du improviser. » Waouh. Au moins, c'était clair dit comme ça. Mais il aurait peut-être pu... parler de ça autrement. Je n'étais pas en train de lui faire une crise, j'essayais de contrôler ma jalousie en essayant de me renseigner quand même un minimum sur qui elle était, sur ce qu'elle représentait pour lui. Je n'avais pas demandé à ce qu'on se dispute, pas comme ça. Mais une pique sur ce que j'avais fait, c'était à ne pas faire justement. « C'est bon, arrêtes! Commences pas avec ça... » Je me retenais de ne pas péter une pile. « Tu ne voulais pas le confier à une étrangère, il fallait m’aider. » Là, c'était trop. Est-ce-que je venais de mettre sur le tapis sa tromperie?! Non! Je tentais juste de comprendre qui elle était! Je ne savais pas qu'être jalouse et se sentir mal que son fils ait été confié à une étrangère était un crime! « Tu vas le mettre sur la table encore souvent?! Excuses-moi d'être un peu jalouse et mal de tout ça! Merde Alex! Tu crois pas que je m'en veux déjà bien assez comme ça? J'ai le droit de m'inquiéter sans que tu me re-balances en pleine face que j'ai été une mauvaise mère pas capable de surveiller Théo? » Je soupirai en posant mon regard sur lui. J'étais blessée qu'il me ressorte ça une nouvelle fois. « Parce que j’en voyais pas l’intérêt Leia. On s’en fiche de cette fille. Et oui c’est la seule. C’est arriver deux-trois fois, pas plus. Juste quand je ne pouvais vraiment pas faire autrement. C’était ça où Théo restait seul devant l’école jusqu’à ce que j’arrive. » J'hochai doucement la tête en mettant le plat à chauffer et la viande à cuire puis je me lavai les mains et me les essuyai. « Je suis désolée de tenir à toi et de me renseigner sur les personnes, ou plutôt sur les femmes, que tu connais. Je savais pas que c'était un crime de s'inquiéter pour son couple, de vouloir... » Je soupirai doucement: « Et puis zut, de toute façon ça sert à rien que je me justifie. Tu retiendras que ma pseudo crise et tu te défendras en ma rappelant, pour la énième fois, les erreurs que j'ai faites. »
(C) fiche by gyspy water

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

la phrase de ton choix.
« Thomas A. Kempis a écrit: L'amour ne ressent aucun fardeau, se moque des difficultés, tente ce qui est au dessus de ses forces et ne prétexte jamais l'impossible parce qu'il croit que tout lui est permis, et que tout est possible. »•• .unbreakable


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander E. Woods

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : marié
⊱ humeur : dévasté
⊱ célébrité : joseph morgan
⊱ messages : 48
⊱ inscrit le : 30/09/2013

MessageSujet: Re: ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]   Ven 31 Jan - 21:01



Méfiance...
ALEXANDER & LEIA
Je savais que je n’aurais pas dû m’avancer dans le sujet lancé par Leia. Oui elle est jalouse et bien sûr que je peux comprendre le pourquoi du comment, mais là ses réflexions vont un peu trop loin pour moi. Elle me reproche d’avoir confié notre fils à une étrangère. Mais je n’avais pas vraiment le choix. J’étais tout seul à m’occuper de tout à l’époque. Je devais aussi tout faire pour garder mon travail et je ne pouvais pas toujours aller chercher mon fils à l’école a temps. Mais très vite je me rends compte que je vais trop loin dans les remarques que je fais à ma femme. La soirée va se transformer en dispute alors que tout allait plutôt bien ses derniers temps. Je m’en veux déjà, mais c’est trop tard pour regretter. « C'est bon, arrêtes! Ne commences pas avec ça... Tu vas le mettre sur la table encore souvent?! Excuses-moi d'être un peu jalouse et mal de tout ça! Merde Alex! Tu ne crois pas que je m'en veux déjà bien assez comme ça? J'ai le droit de m'inquiéter sans que tu me re-balances en pleine face que j'ai été une mauvaise mère pas capable de surveiller Théo? » Je ne voulais pas lui dire tout cela. Je ne voulais pas lui dire qu’elle a quelque peu échoué dans son rôle de mère. Je n’ai jamais parlé comme cela à Leia et je me dis que dans le fond il fallait peut être que cela sorte un jour où l’autre. On n’a jamais parlé de tout cela. On c’est disputer a cause de ma tromperie, mais je ne lui ai jamais parlé de ce que moi j’avais pu ressentir lorsqu’elle refusait de me parler et qu’elle refusait de sortir de notre lit. Alors oui ce n’était pas malin, mais je me dis que si on en parle une bonne fois pour toute tout ira bien de nouveau. Je me suis peut être trompé finalement. Je n’en sais rien. « Je suis désolée de tenir à toi et de me renseigner sur les personnes, ou plutôt sur les femmes, que tu connais. Je ne savais pas que c'était un crime de s'inquiéter pour son couple, de vouloir... Et puis zut, de toute façon ça sert à rien que je me justifie. Tu retiendras que ma pseudo crise et tu te défendras en ma rappelant, pour la énième fois, les erreurs que j'ai faites. »

Cette fois c’est trop pour moi. Je ne veux pas qu’elle se dénigre. Je ne veux pas qu’elle pense que je la déteste. Parce que si c’était le cas, je ne serais plus du tout ici depuis longtemps. Je soupire quelque peu et finis par me planter devant ma femme. Pendant plusieurs minutes elle fait comme si je n’étais pas à côté d’elle et continue à cuisiner. Finalement je pose ma main sur son bras pour qu’elle s’arrête dans ses mouvements et surtout qu’elle me regarde. « Regarde-moi Leia… » J’attends un peu et finalement plonge mon regard dans le sien. « Écoute-moi bien parce que je vais pas le répéter vingt fois. Oui je t’ai trompé, une fois. Une seule et unique fois et je me déteste pour cela. Mais met toi bien une chose en tête. Avec tout ce qu’on a vécu, j’aurais pu quitter la maison avec Théo sans jamais revenir. Mais je suis resté. Parce que je t’aime, parce que je voulais te voir revivre, te voir être là avec nous comme tu l’es aujourd’hui. Oui j’ai fait confiance à cette femme pour notre fils, mais pour lui c’est tout. C’est toi que j’aime. J’ai fauté une fois et je me demande encore comment j’ai pu faire ça. Mais je ne recommencerais plus. Parce que c’est toi la femme de ma vie et je n’en veux pas d’une autre avec moi. Tu comprends ça ? »

(C) fiche by gyspy water
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
C. Leia R.H. Woods

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Mariée
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : Blessée
⊱ célébrité : Candice Accola
⊱ messages : 82
⊱ inscrit le : 03/06/2013

MessageSujet: Re: ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]   Lun 3 Fév - 22:34



Méfiance...
ALEXANDER & LEIA
Je savais que j'avais commis une erreur impardonnable pendant toute une année. Perdre mon bébé a été très difficile pour moi et il était vrai que je n'avais pas réellement pensé à mon fils ni à mon mari, à la peine qu'ils avaient. J'avais été anéantie et c'était tout ce que j'avais retenu - d'une certaine façon. Et je regrettais ça chaque jour. Beaucoup de gens savaient. Ou pensaient savoir. Ils pensaient savoir ce qu'il s'était passé. Mais aucun d'entre eux, vous entendez, aucun d'entre eux ne pouvaient comprendre! La première foi que je suis allée chercher Théo à l'école, j'ai bien remarqué le regard des autres parents. Vous savez, ce regard qui veut dire 'Mais comment elle a pu abandonner son fils pendant un an et revenir comme si de rien n'était?' ou qui veut dire 'C'est triste quand même d'en être arrivé là...'. Et dans un sens, je pouvais comprendre. Ils ne savaient pas ce que ça pouvait faire de perdre un bébé. Mais juger était-il nécessaire? Non. Bien sûr que non. Alors ce que j'espérais c'était qu'au moins, mon mari ne me fasse pas me sentir comme une moins que rien contrairement à tout ces gens, ces inconnus, ces étrangers! Au lieu de ça, il me rebalançait ça en plein visage, comme si je ne me sentais pas encore assez mal comme ça. J'avais commencé à me justifier mais était-ce utile? Au fond, j'en doutais. A quoi bon tenter de lui expliquer alors qu'il ne retiendrait que le fait que j'avais à nouveau provoqué une dispute, que je lui faisais une crise de jalousie exagérée - bien que ce ne fut pas le cas.

Je me décidai à l'ignorer, ça valait sûrement mieux pour nous pour ce soir. Il posa finalement sa main sur mon bras et je m'arrêtai. « Regarde-moi Leia… » J'hésitai un instant. C'était difficile pour moi de le regarder mais je finis par lever mon regard vers lui. « Écoute-moi bien parce que je vais pas le répéter vingt fois. Oui je t’ai trompé, une fois. Une seule et unique fois et je me déteste pour cela. Mais met toi bien une chose en tête. Avec tout ce qu’on a vécu, j’aurais pu quitter la maison avec Théo sans jamais revenir. Mais je suis resté. Parce que je t’aime, parce que je voulais te voir revivre, te voir être là avec nous comme tu l’es aujourd’hui. Oui j’ai fait confiance à cette femme pour notre fils, mais pour lui c’est tout. C’est toi que j’aime. J’ai fauté une fois et je me demande encore comment j’ai pu faire ça. Mais je ne recommencerais plus. Parce que c’est toi la femme de ma vie et je n’en veux pas d’une autre avec moi. Tu comprends ça ? » Je ne l'interrompis pas mais j'avais les larmes aux yeux.

J'hochai doucement la tête. « Alors arrêtes... Si t'es resté pourquoi tu continues à tout me balancer comme ça? Tu crois pas que le regard des autres, l'avis de tes parents que j'ai beau ne pas voir mais dont je sais très bien ce qu'ils pensent, ne suffisent pas...? Je te demande pas de m'accorder ta confiance à 100% quand il s'agit de Théo parce que je l'ai mérité. Mais je te demande juste de pas me faire tout ces reproches à chaque fois que j'ai le malheur de te poser des questions sur une femme... Je veux dire... Notre relation ne peut pas être parfaite et bien sûr que je suis jalouse. Mais je t'ai pas reproché ta tromperie, ce soir. Je ne l'ai d'ailleurs plus reprochée depuis le soir où on a tout mis au clair. Alors ne me reproches pas mon erreur. Tout comme toi je dois vivre avec et je me demande moi aussi tous les jours comment j'ai pu faire ça. Je pense que c'est une punition suffisante, tu crois pas..? » C'était vrai. Je savais très bien que ses parents étaient déçus de mon comportement et je me doutais de ce qu'ils devaient penser de moi. Le regard des autres aussi était très clair. Alors pourquoi continuait-il? Moi je voulais juste tenter de rattraper mon erreur mais à la moindre occasion, il me la balançait. Tout ce que je voulais c'était qu'il arrête, tout comme moi j'évitais de lui reprocher sa tromperie, même si je lui posais des questions. Pour ne pas paraître trop... fâchée ou fermée à la discussion j'ajoutai doucement: « Je t'aime Alex... Et j'ai pas envie qu'on se détruise mutuellement en se balançant nos erreurs de cette façon... » Je retenais mes larmes. Mais ma voix devait sans doute trembler un peu. Et lui dire que je l'aimais, ça me faisait du bien, tout comme l'entendre me dire que j'étais la femme de sa vie d'ailleurs.
(C) fiche by gyspy water

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

la phrase de ton choix.
« Thomas A. Kempis a écrit: L'amour ne ressent aucun fardeau, se moque des difficultés, tente ce qui est au dessus de ses forces et ne prétexte jamais l'impossible parce qu'il croit que tout lui est permis, et que tout est possible. »•• .unbreakable


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander E. Woods

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : marié
⊱ humeur : dévasté
⊱ célébrité : joseph morgan
⊱ messages : 48
⊱ inscrit le : 30/09/2013

MessageSujet: Re: ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]   Mer 5 Fév - 20:41



Méfiance...
ALEXANDER & LEIA
Je m’en veux un peu d’avoir ressortit les erreurs de Leia dans la discussion. Je n’aurais jamais dû lui parler de cette manière. Elle ne le mérite pas. Mais dans le fond, je me dis aussi que j’avais peut être besoin de lui dire les choses aussi crument. Pour que tout soit dit une bonne fois pour toute. Je n’en sais trop rien dans le fond, mais je m’en veux malgré tout. Alors du mieux que je peux j’essaye de m’excuser auprès de ma femme. Nous avons une erreur chacun au compteur et il est temps d’arrêter de s’en vouloir. Il faut que l’on reprenne notre vie en main. Que l’on redevienne un véritable couple. Je suis déjà heureux qu’elle me laisse de nouveau dormir avec elle, je suis plus qu’heureux qu’elle m’est embrassé la dernière fois. A chaque fois, je prends les petits bouts qu’elle veut bien me donner. Je ne veux surtout pas la brusquer. Je ne veux pas perdre ma femme. J’ai besoin d’elle dans ma vie. Elle est ma famille et la femme de ma vie, je le sais. Je n’ai pas besoin de me questionner là-dessus et je lui fais clairement savoir. D’une manière assez maladroite, mais voilà je fais vraiment de mon mieux. Et Leia ne me pas longtemps à me répondre. « Alors arrêtes... Si t'es resté pourquoi tu continues à tout me balancer comme ça? Tu crois pas que le regard des autres, l'avis de tes parents que j'ai beau ne pas voir mais dont je sais très bien ce qu'ils pensent, ne suffisent pas...? Je ne te demande pas de m'accorder ta confiance à 100% quand il s'agit de Théo parce que je l'ai mérité. Mais je te demande juste de ne pas me faire tout ces reproches à chaque fois que j'ai le malheur de te poser des questions sur une femme... Je veux dire... Notre relation ne peut pas être parfaite et bien sûr que je suis jalouse. Mais je ne t’ai pas reproché ta tromperie, ce soir. Je ne l'ai d'ailleurs plus reprochée depuis le soir où on a tout mis au clair. Alors ne me reproche pas mon erreur. Tout comme toi je dois vivre avec et je me demande moi aussi tous les jours comment j'ai pu faire ça. Je pense que c'est une punition suffisante, tu ne crois pas..? » Je comprends parfaitement ce qu’elle est en train de me dire et très sincèrement je regrette beaucoup mes paroles. Je voudrais la prendre dans mes bras pour la rassurer, mais je n’ose pas. Je me sens mal à l’aise face à ma face et c’est une situation que je ne supporte plus du tout. Il faut que j’arrête de lui en vouloir pour ce qui a bien pu se passer pendant un an. « Je suis désolé Leia… Je ne voulais pas… Je ne t’en veux pas ou tout du moins je ne t’en veux plus. Tu sais que notre famille et notre couple est tout ce que j’ai de plus cher. Je ne voulais pas te remettre ça sur le dos. Je suis désolé. » On dirait un petit garçon qui s’excuse d’une faute, mais je dois dire qu’à ce moment là je m’en fou.

Je pensais que Leia allait de nouveau se murer dans son silence et que j’allais devoir passer la soirée tout seul comme bien souvent auparavant. Mais visiblement je me suis encore bien tromper. « Je t'aime Alex... Et je n’ai pas envie qu'on se détruise mutuellement en se balançant nos erreurs de cette façon... » Je suis vraiment touché par les paroles de ma femme et cette fois je n’hésite plus. Je m’approche d’elle et la prends doucement dans mes bras. J’ai un peu peur qu’elle me rejette, mais je tente quand même. « On va se reconstruire Leia, je te le promets. Je me battrais pour ça. » Je dépose un délicat baiser sur son front avant d’attendre les pas de notre fils dans le couloir. Théo pointe sa petite tête dans la cuisine et demande timidement si on peut faire un câlin à trois. Sa demande me bouleverse presque. Un enfant ne devrait pas demander ça. « Viens mon grand. » Il se dépêche et je le prends dans mes bras pour qu’il puisse être au niveau de sa maman. On fait donc un câlin à trois pendant quelques minutes et finalement Théo repart à ses jouets. « J’aime tellement ce genre de moment… » finis-je par dire doucement sans lâcher Leia des yeux.

(C) fiche by gyspy water
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
C. Leia R.H. Woods

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Mariée
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : Blessée
⊱ célébrité : Candice Accola
⊱ messages : 82
⊱ inscrit le : 03/06/2013

MessageSujet: Re: ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]   Mar 18 Fév - 11:51



Méfiance...
ALEXANDER & LEIA
Les choses étaient-elles réellement en train de s'arranger? Se pouvait-il qu'Alexander et moi retrouvions un semblant d'équilibre, cet équilibre si essentiel à la bonne marche de notre couple et de notre famille? Je savais que ça ne serait pas facile mais depuis notre première vraie discussion, j'espérais que ça irait pour nous mais j'avais toujours eu quelques doutes, même si je n'y pensais pas. C'était intérieurement que mes doutes me rongeaient, en quelques sorte. Comment ne pas douter de la réussite de cette étape, cruciale pour notre avenir à tout les trois? Mais à partir de ce soir-là, je compris. Je compris que si ça ne marchait, ce ne serait pas faute d'avoir essayé. Et je compris aussi qu'à nous deux, on pourrait surmonter ça si on arrivait à mettre de côté nos ressentiments l'un envers l'autre. « Je suis désolé Leia… Je ne voulais pas… Je ne t’en veux pas ou tout du moins je ne t’en veux plus. Tu sais que notre famille et notre couple est tout ce que j’ai de plus cher. Je ne voulais pas te remettre ça sur le dos. Je suis désolé. » J'hochai doucement la tête suite à ses paroles. Je savais qu'il pensait ce qu'il disait. Bien sûr, le mal était fait. Mais je savais qu'à présent, il tenterait de mettre mon année de dépression de côté pour le bien de notre famille et de notre couple. Jamais on oubliera. Mais au moins, on se sera pardonné. Aucun de nous n'était parfait et on avait tout les deux faits une grosse erreur, bien que la mienne fut plus grosse que la sienne, mais le fait était que s'il fallait avancer, il fallait pardonner. Il me prit finalement dans ses bras. Je n'osai pas tout de suite bouger mais au bout de quelques secondes, je finis par poser mes mains sur son dos, doucement. « On va se reconstruire Leia, je te le promets. Je me battrais pour ça. » Je souris un peu en l'entendant me dire ça. J'espérais vraiment qu'on allait y arriver parce que mine de rien, je ne savais pas ce que je ferais sans Alexander. Notre fils arriva alors pour demander un câlin à trois. « Viens mon grand. » J'essuyai rapidement mes yeux pendant qu'Alexander prenait Théo dans ses bras puis je me joignis à eux pour le câlin. Au bout d'un moment, notre bonhomme repartis à ses jouets. « J’aime tellement ce genre de moment… » Je regardai mon mari et lui souris doucement en répondant simplement: « Moi aussi... Et j'aime les deux hommes de ma vie... » Puis je me remis à cuisiner. Oui, les choses allaient s'arranger... C'était obligé que tout s'arrange.
(C) fiche by gyspy water

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

la phrase de ton choix.
« Thomas A. Kempis a écrit: L'amour ne ressent aucun fardeau, se moque des difficultés, tente ce qui est au dessus de ses forces et ne prétexte jamais l'impossible parce qu'il croit que tout lui est permis, et que tout est possible. »•• .unbreakable


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]   Dim 23 Mar - 18:47

Je déplace ♥

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

ALEXANDER & LEIA ღ Méfiance... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2013 :: Archives rps
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top