AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 AIDEN&KYLE ◭ Soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu’ordinaires séparément.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: AIDEN&KYLE ◭ Soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu’ordinaires séparément.   Dim 8 Déc - 20:21



soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu'ordinaires séparément
J’avais eu peur que Kyle m’en veuille d’avoir au départ d’autres projets. Il fallait dire qu’en me levant ce matin, je ne m’étais absolument pas imaginé que je me retrouvais dans les bras de mon Kyle le soir venu. Ma petite blague avait eu beaucoup plus d’impact de prévu même si elle avait été totalement ridicule. J’aimais bien profiter du plaisir de la chair, je savais que je n’étais pas moche, que je plaisais même, alors quand je n’avais pas trop de boulot je sortais pour rencontrer quelqu’un. Mais c’était lassant vous savez, de se retrouver dans un nouveau lit tous les soirs et de se barrer avant le petit-déjeuner. J’avais souvent rêvé d’avoir un petit-ami, un nouveau je voulais dire, et j’aurais certainement pu le faire si j’avais eu la motivation. Mais j’avais des convictions et je n’avais pas eu envie de faire souffrir un garçon en sortant avec lui alors que mon ex était toujours dans mes pensées. Enfin, mon ex dans mes pensées et Kyle de l’autre côté, parce qu’il m’avait toujours hanté lui aussi, mais d’une autre façon. Maintenant que j’avais fait le choix de m’aller mieux, de reprendre les choses en mains, mon esprit était beaucoup moins emmêlé et je sentais comme une certaine libération se libérer en moi. Okay, une histoire de couple ça n’était jamais simple, mais ça le serait certainement plus que ce foutu célibat qui me pesait depuis quelque temps déjà. J’allais pouvoir me reposer sur quelqu’un, me confier à quelqu’un aussi et partager de beaux moments avec lui. Rien que le fait de l’avoir fait s’asseoir sur moi, je trouvais ça mignon. Mon nez taquina doucement son cou puis je souris un peu. Il me proposa un morceau de poulet que j’acceptai avec plaisir en ouvrant grand la bouche. Une fois avalé, je ris un peu et embrassa sa joue. « Merci beau gosse. Tiens, pour être certain qu’il ne m’embête plus jamais, j’vais supprimer son numéro devant toi. » J’allai dans mon répertoire et supprimai son numéro devant lui. Puis j’allai sur un contact nommé : ‘ le chieur ‘ et je ris encore. « Ah ça c’est toi… Je crois qu’il faut que je change le surnom ! » Et encore, j’aurais pu mettre le frisé, ou bien frisouilles, un tas de trucs comme ça. Mais j’avais choisi le chieur parce que ça le représentait plutôt bien, j’adorais quand il m’embêtait de toute façon. « Qu’est-ce que je peux bien mettre à la place… » Je fis mine de réfléchir. J’aurais bien mis : mon cœur, mon ange, ou quelque chose de ce genre mais c’était peut-être un peu rapide et certainement que ça l’aurait gêné. Alors, je me contentais de faire simple en remplaçant par : Kyle ♥. « Et si t’es pas content, ce sera pareil ! » Je souris puis posai mon portable pour me concentrer sur la manipulation des baguettes qui… se révéla un peu compliquée. « Je risque de t’en foutre partout, en fait t’es un peu comme ma serviette, tu m’empêches de me salir… et de salir ton lit ! » fis-je pour le taquiner un peu. Pour de vrai, c’était fort possible que je lui en foute partout sans le vouloir tant j’étais doué. Et ça ne manqua d’ailleurs pas, lors du repas je dus faire tomber quelques morceaux mais peu importait, on en riait et c’était tout simplement le bonheur total. C’était ça l’amour, la complicité, et cette complicité, même dissimulée, nous l’avions toujours partagée. Enfin on s’en rendait compte, et ça n’était pas trop tôt.

Le repas se passa bien, on rigolait, on s’embrassait par moments, et les dégâts furent finalement assez limités. Alors que j’avais commencé à le chatouiller puisqu’il était toujours sur moi, l’obscurité pointa le bout de son nez. La lumière coupée, je fronçai les sourcils. « C’est quoi cette connerie encore ? Attends deux secondes. » Je le fis se lever doucement et me levai à mon tour pour aller voir dans le couloir. « Y’a plus de lumière dans tout l’étage. Doit y avoir une panne. » Je haussai les épaules. J’étais même plutôt content alors je me mis à rire. Refermant la porte, je pris mon portable pour l’éclairer un peu et lui fis un sourire de tombeur. « Pas de lumière… intéressant tu ne trouves pas ? » Moi et mes idées coquines aussi… Finalement je coupai mon portable et le rejoignis sur le lit pour le faire s’allonger avec moi et l’embrasser très tendrement. J’étais d’humeur joueuse, mes mains aussi, elles glissèrent sous son haut. Mais au fond, peut-être que j’allais trop vite, j’avais l’air d’oublier que Kyle venait tout juste d’avouer son attirance pour les garçons, ou pour moi en tout cas…
FICHE ET CODES PAR EPISKEY.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Kyle Jordan

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto, Canada
⊱ humeur : très bonne
⊱ célébrité : Harry Styles
⊱ messages : 239
⊱ inscrit le : 08/06/2013

MessageSujet: Re: AIDEN&KYLE ◭ Soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu’ordinaires séparément.   Dim 15 Déc - 21:44


Soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu’ordinaires séparément.

M. AIDEN WILSON & E. KYLE JORDAN


C’était encore dur de réaliser la chance que j’avais en ce moment. Pour la première fois depuis longtemps, je me sentais enfin libéré. Il savait que je l’aimais et par chance c’était réciproque.  Au diable ma fierté, je devais avouer que dès que j’avais croisé son regard j’avais senti mon cœur s’emballer. Il est une évidence pour moi. Tout ce que je savais à ce moment-là c’était que je le voulais désespérément mais comment pouvais-je ressentir une telle passion pour un garçon ? Masqué mon amour était la seule chose que je pouvais faire mais en l’amitié je n’aurai rien trouvé de très intéressent, la haine est plus proche de l’amour selon moi, si on sait la proportionner et jamais je ne pourrai oublier les moments que j’ai passé à détester passionnément Aiden. Les moments où l’on se poussait, où l’on se disait des vacheries. Tous ces moments sont gravés en moi et m’ont fait l’aimer davantage. J’étais sans doute plus sensible que je ne le pensais, j’avais besoin de m’accrocher à quelque chose et il était mon pilier, depuis que l’on s’est rencontré j’ai trouvé en lui un certain équilibre qui me manquait cruellement. J’aurai pu me contenter de ça toute ma vie, qu’on ne soit rien de plus à condition qu’il ne sorte jamais de ma vie et que je sois toujours présent dans la sienne. Sa voix, son touché, son odeur… C’est tellement idiot mais j’en étais accro au point d’y penser à chaque minute, au point de me surprendre à composer des chansons d’amour. J’avais beau prétendre que c’était parce que je pensais toujours à mon ex, je me suis voilé la face parce que je sais qu’au fond, c’est à lui que je pense, c’est lui que je veux voir quand ça ne va pas et personne d’autre.
Je n’avais pas peur de l’avenir, la vie peut-être difficile mais seulement parfois et comparé à ce que l’on pourrait vivre ensemble j’étais prêt à tenter, à apprendre. Et peut-être qu’on allait vraiment être heureux tous les deux. D’accord, je n’avais jamais eu de chance en amour jusque-là mais je n’avais également jamais aimé autant. Je m’en rendais compte véritablement aujourd’hui alors que je comparais la douleur après le départ de Krys et la douleur ressentie en imaginant Aiden loin de moi. Ce n’était pas comparable, l’un m’avait fait mal, l’autre m’anéantirait complétement. Mais à quoi bon se faire de mal pour l’instant alors que tout va si bien. On l’est là, l’un contre l’autre en mangeant notre nourriture préféré à tous les deux visiblement et je n’ai jamais autant souris de toute ma vie. De nature jaloux, j’étais soulagé qu’il supprime ce numéro, je n’avais pas envie de me battre avec quelqu’un pour le cœur d’Aiden. Je l’aurai fait bien entendu mais je préférais éviter. « Le chieur ? » dis-je en riant « sérieusement ? Bon je vais rien dire…T’es au nom de Chewbacca. Je sais plus pourquoi j’avais mis ça » confessai-je avant d’éclater de rire.  Je le regardai donc changer mon nom de chieur en quelque chose d’un peu plus joli. Un sourire se dessina sur mon visage « Ça me va ! Attend je change aussi. » D’une main, j’attrapai mon portable dans ma poche pour changer le nom et y écrire :   ♡ Aiden

« En parlant d’en foutre partout. Ta maman ne t’a pas appris à manger correctement ? » Je ris, il avait en effet sur la joue un peu de sauce aigre-doux et je ne pus m’empêcher de m’approcher mes lèvres de son visage pour lui en débarrasser. Evidemment, j’avais rougis, j’avais beau être parfois plein s’assurance je ne l’étais pas assez pour oublier le fait que j’étais en train de câliner et embrasser un garçon même si ce n’était pas n’importe qui. Une fois que les plats furent totalement vides, on commença à se découvrir un peu plus, bisous, câlins. J’étais aux anges, ces moments tendres avec lui étaient incroyables et presque à la limite de l’irréel tant j’étais bien. Je ris en sentant ses mains venir me taquiner alors que je suis extrêmement chatouilleux puis d’un coup PAF, noir complet. Non je ne me suis pas évanoui de bonheur, c’est juste une coupure de courant. «  Encore. Ouais je t’explique, ici c’est comme vivre dans un hôtel miteux quand trop de gens utilisent de l’énergie en même temps pouf ça saute. » Expliquai-je mi amusé, mi agacé que ça arrive si souvent mais Aiden sembla trouver son bonheur dans cette panne. Heureusement sans lumière il ne pouvait voir à quel point j’avais les joues rouges. « Ca dépend de ce qui est…intéressent. » je me mordis la lèvre, oui j’étais en train de le chercher mais juste un peu hein. J’ai toujours aimé draguer, provoqué et avec lui c’est pire maintenant est-ce que j’étais capable d’aller au bout…Pas sûr. Je suis quand même un peu effrayé à cette idée mais pourtant dès qu’il m’avait rejoint dans le lit et entraîné avec lui dans un tendre baiser je me suis laissé porter. J’attirai son corps contre le mien et passai doucement une de mes mains dans son dos pour le rapprocher encore. C’est insensé d’aimer autant.



 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: AIDEN&KYLE ◭ Soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu’ordinaires séparément.   Dim 29 Déc - 1:28



soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu'ordinaires séparément
Chewbacca. Il m’avait vraiment appelé Chewbacca ? Je ne pus m’empêcher de rire. « Ah, pourtant, on n’peut pas dire que j’ai beaucoup de poils… » fis-je, laissant la fin de ma phrase en suspens pour le laisser imaginer. J’aimais prendre soin de mon corps et oui, je m’épilais. Et je n’en avais pas honte, sérieusement, c’était beaucoup plus agréable pour son partenaire que de n’avoir aucun poil là où de toute évidence il n’en fallait pas. J’étais certain qu’il allait adorer, ahah. « J’me vengerais mon beau, t’en fais pas pour ça. » Quand il me lécha la joue, je souris doucement. Il était vraiment mignon ce Kyle, j’adorais comment il arrivait à s’adapter à la situation. Il ne fallait pas que j’oublie qu’il n’avait jamais rien fait avec un garçon, ni câlins, ni baisers, ni rien, et je trouvais qu’il savait plutôt bien y faire malgré tout. D’accord, parfois ses joues se teintaient d’une belle couleur rosée mais c’était tellement mignon que ça me faisait sourire de toutes mes dents. « Je sais manger sans en mettre partout ! Mais tu comprends, j’aime tellement quand tu embrasses ma joue que je fais exprès, tu vois ! » J’étais certain qu’il n’allait pas me croire et il avait raison : j’étais maladroit. Quand il y avait une connerie à faire je la faisais. J’avais toutefois une objection à émettre à tout ça, à notre couple. Du moins si on pouvait appeler ça une objection. Kyle était… trop mignon. C'était un changement trop radical entre notre ancienne relation et la nouvelle et ça me perdait totalement. J’avais peur de perdre ce qu’on avait, en fait. De ne plus se faire de défis à la con parce que mine de rien, ça me faisait marrer. De ne plus s’appeler toute la nuit juste pour faire chier l’autre. Ce genre de choses. Peut-être que je devais lui en parler, puisque de toute façon il fallait tout se dire dans un couple. Mais je ne voulais pas non plus gâcher cette soirée si bien partie. Peut-être une autre fois, alors.

La lumière se coupa, pour mon plus grand bonheur. Vraiment, me retrouver dans le noir avec Kyle était un réel plaisir. Mais c’était aussi un peu un défi, car il ne fallait pas que je le brusque même si j’avais très fortement envie de lui sauter dessus. Bah quoi ? Ca faisait longtemps que je fantasmais sur lui, je pouvais l’avouer maintenant, alors me contenir risquait d’être un peu compliqué ! C’était donc tout naturellement que je l’avais rejoint sur le lit pour le câliner un peu, apprendre à le découvrir et ce genre de choses. « Ce qui est intéressant ? Eh bien… j’espère que nous avons les mêmes idées en tête… » murmurai-je contre son oreille que je mordillai ensuite. Ma main caressait doucement sa peau sous son haut, prenant plaisir à découvrir de plus près ce corps que j’avais eu le loisir d’admirer sous les douches tout à l’heure. En plus, il était tout chaud et c’était juste hyper agréable. Mes lèvres cherchèrent un instant les siennes pour l’embrasser tendrement, comme pour le distraire tandis que ma main glissait sur ses fesses. J’me doutais bien que ça ne devait pas être simple pour lui, ce pour quoi je lui dis : « Si jamais tu juges que j’vais trop loin ou quoi… tu m’arrêtes hein ? J’ai pas envie de te foutre la frousse. Même si je tiens à préciser que… » Ma voix prit un ton un peu plus suave, plus aguicheur. « Faire la femme ne me dérange aucunement… » J’étais certain que ça le tenterait déjà un peu plus, s’il savait qu’il n’aurait pas à se faire prendre et que j’étais prêt à jouer le soumis. De toute façon, ce rôle ne me dérangeait pas le moins du monde, j’adorais ça. Mes lèvres se posèrent contre son cou pour y déposer une myriade de baisers. Peut-être que je cherchais à l’exciter, ou bien simplement à l’embrasser de partout tout simplement parce que j’adorais l’avoir contre moi. Ca me rassurait, j’étais enfin en couple, finie la solitude, finie la déprime parce qu’Alexis me manquait.
FICHE ET CODES PAR EPISKEY.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Kyle Jordan

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto, Canada
⊱ humeur : très bonne
⊱ célébrité : Harry Styles
⊱ messages : 239
⊱ inscrit le : 08/06/2013

MessageSujet: Re: AIDEN&KYLE ◭ Soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu’ordinaires séparément.   Dim 16 Fév - 17:54


Soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu’ordinaires séparément.

M. AIDEN WILSON & E. KYLE JORDAN


C’était comique Chewbacca, c’était mignon, ça lui allait bien et ça m’avait permis de savoir qu’il n’était pas poilu même si je m’en doutais, il avait l’air très soigné et exigent avec son apparence physique. Je décidai quand même de le taquiner un peu sur ça en souriant. « Non mais qui te dit que mon truc ce n’est pas les poilus ? Tu sais bien poilu de partout, le dos et tout ! C’est sexy. » J’étais sûr qu’il n’allait pas me croire mais c’était quand même drôle. Par logique, il était presque impossible que j’aime les poils, déjà parce qu’à la base j’aime les filles et qu’elles s’épilent toutes en tout cas celle avec qui je suis sorti. Enfin, il y avait bien cette fois ou cette fille était plus poilue que moi mais j’avais bien trop bu pour le remarquer dès le départ, ce ne fût qu’une fois au lit que j’ai préféré m’excuser en m’enfuyant. C’est simple, je pensais qu’elle portait des bas mais non… a part des bas en poils. Quoi qu’il en soit c’était différent maintenant parce que même si Aiden avait vraiment été couvert de poil, je pense que j’aurai pu m’y habituer à cause de cet amour et cette attirance que je ressens envers lui. Je n’avais jamais ressenti ce genre de connexion avec quelqu’un auparavant pourtant, je me suis souvent dis que c’était mal de penser à ce point à un garçon, d’en venir à imaginer le gout de ses lèvres, de chercher sans arrêt un contact physique. Si mon père savait ça, il aurait eu une raison de me qualifier de déception pourtant, à mes yeux, Aiden était parfait certes chiant mais parfait tout de même. Depuis qu’il est dans ma vie tout est plus drôle, spontané, il me pousse à me lever chaque matin et même à suivre les cours, parce que je sais qu’il est là.

« Ouais c’est ça ! » Répondais-je en riant. « Comme si que je ne savais pas que t’étais pas capable de manger proprement » Je lui fis un clin d’œil complice avant de le pincer un peu pour l’embêter comme on le fait souvent, juste pour retrouver cette relation où l’on s’embête mutuellement. « T’as vraiment une petite tête ! » Affirmai-je en prenant son visage entre mes mains. « On dirait une souris » N’empêche, c’était un peu vrai mais ce n’était pas bien méchant. En riant, j’ajoutai : « Une mignonne petite sourit avec une feuille de je ne sais pas quoi entre les dents ! » Enfaite, je plaisantais, il n’avait rien entre les dents. Avant qu’il n’ait eu le temps de réagir, je posai mes lèvres sur les siennes avec tendresse me détachant presque aussitôt avant que la lumière se décide à nous quitter.

Très vite, une atmosphère affreusement sexuelle venait de s’installer. Je l’avais cherché en même temps en entrant dans son jeu mais j’avais toujours été un grand dragueur, j’aimais flirter, jouer, m’amuser et là c’était l’occasion de montrer ma personnalité à Aiden. Le problème, c’est que j’étais un peu effrayé a l’idée que les choses dérapent, déjà accepté d’être en dessous c’était quasiment impossible à envisager pour moi en ce moment mais être au-dessus c’était des responsabilités. Imaginons que je sois nul avec les gars, ce n’est pas la même chose qu’avec une fille j’en suis sûr et si aucune demoiselle ne s’est plainte – bien au contraire même, sans me venter- je me sentirai vraiment ridicule si Aiden ne prend pas son pied avec moi. « C’est plutôt sexy cette voix » dis-je en souriant avant de poser timidement ma main sur son torse l’explorant peu à peu. Je le laissai m’embrasser, fermant les yeux au contact de ses lèvres sur ma peau. J’avais maintenant la confirmation, est-ce que je pouvais être attiré par un homme ? Définitivement oui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: AIDEN&KYLE ◭ Soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu’ordinaires séparément.   Mer 26 Fév - 21:17



soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu'ordinaires séparément
J’avais très envie de lui. En fait, je me demandais même depuis combien de temps je reniais cette envie, tant je la sentais prendre de l’ampleur dans mes entrailles. Cela dit, je ne savais pas tellement ce qu’il en était pour lui mais pour ne pas nous amener à une discussion gênante, j’avais tenté le tout pour le tout, tout en guettant sa réaction. S’il repoussait mes avances : alors il n’était pas prêt. Et s’il entrait dans mon jeu, ça ne voulait pas spécialement dire qu’il l’était pour autant : il fallait que je sois attentif au moindre détail. Je ne voulais surtout pas que Kyle se sente obligé de s’offrir à moi rien que parce que je le désire. Sa main sur mon torse me fit frissonner, il ne me fallut pas plus pour que je lui retire son haut afin de pouvoir découvrir le sien – même si j’avais pu l’apercevoir tout à l’heure quand il était nu. « T’es beaucoup mieux sans t-shirt, j’tiens à te le dire. T’as un beau corps… » Je me penchai vers lui et frottai mon nez au sien. « Et merci pour le compliment sur ma voix… » Mon but était clairement de l’exciter mais d’un autre côté, j’étais toujours en train de me demander si nous n’allions pas trop vite. Bon, moi j’avais l’habitude de tout ça, des mecs, mais j’avais quand même un peu peur de tout casser, en réalité. Sauf que j’essayais de ne pas le montrer, d’être confiant pour deux car si je flanchais, il n’allait pas me rattraper, pas dans ce domaine en tout cas ! Mais alors que je découvrais peu à peu chaque parcelle de son torse, je me mordis la lèvre. Dur de le voir dans l’obscurité, alors pour capter son attention : je l’embrassai. Puis contre ses lèvres, je murmurai : « Il faut que tu me guides un peu, Kyle. Je sais que c’est nouveau pour toi, et je respecte ça. Alors si tu ne me dis rien… moi je suis partant pour aller plus loin. Mais… et toi ? » J’embrassai sa joue, plusieurs fois, toujours en caressant son torse, venant parfois titiller son téton pour lui montrer un peu ce que ça faisait que d’être entre les mains d’un homme.

Mais alors que je m’apprêtai à descendre mes mains un peu plus bas sur lui, la lumière se ralluma. Tu parles d’une chance… Kyle, ça devait bien le rassurer mais pour moi : ça cassait un peu tout. Je me redressai et me posai en tailleur. Puis je tournai la tête vers lui, lui lançant un regard l’air de dire : à toi de voir si tu veux éteindre de nouveau la lumière ou bien interrompre ce moment. En aucun cas je lui en voudrais en tout cas.

FICHE ET CODES PAR EPISKEY.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: AIDEN&KYLE ◭ Soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu’ordinaires séparément.   Dim 23 Mar - 18:44

Je déplace

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: AIDEN&KYLE ◭ Soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu’ordinaires séparément.   

Revenir en haut Aller en bas
 

AIDEN&KYLE ◭ Soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu’ordinaires séparément.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2013 :: Archives rps
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top