AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I'm sorry... {Jeff} || Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: I'm sorry... {Jeff} || Terminé   Mer 10 Avr - 11:48


I'm sorry... I was just worried about you.


Je crois que je l'aimais. Vraiment. Je crois... Je crois que pour lui je serais capable de tout. Mais depuis quelques jours, la situation était différente. Notre relation était tendue. Depuis l'enlèvement, depuis que j'étais intervenue alors que j'aurais pas du... Je m'étais calmée depuis mais je ne regrettais toujours pas ce que j'avais fait. J'étais inquiète pour lui. Etait-ce un crime? Je ne croyais pas. Mais dans un autre côté, j'avais eu le temps d'un peu réfléchir et je crois que je comprenais un peu mieux pourquoi il avait été tellement fâché. J'avais encore du mal à digérer qu'il m'ait dit que j'avais fais quelque chose de stupide et j'en passe. C'était vrai que ça avait été blessant. J'avais eu l'impression de n'être qu'une bonne à rien qui ne sait pas faire son boulot. Hors, je m'étais battue corps et âme pour réussir à intégrer le FBI et de ce fait je n'acceptais pas vraiment que l'on me fasse des remarques sur ma façon de travailler. Quoi qu'il en était, après plusieurs jours de tension entre lui et moi, je me décidai à ravaler ma fierté. Nous n'allions pas laisser cet incident avoir des conséquences sur notre couple encore aussi longtemps... Si? Non. Il n'en était pas question. Donc pour me faire pardonner, même si nous étions tout les deux en tort, je le rappelle, je quittai le boulot plus tôt, discrètement. Je me rendis chez Jeff et pris un moment pour préparer un dîner, bien entendu sans qu'il ne soit au courant.

Mes blessures avaient presque totalement guérie, seul(s) un ou deux bleus subsistaient encore sur mes hanches mais rien de bien grave. Tandis que le repas cuisait dans le four, j'allai me doucher et me changer. J'optai pour une robe, ni trop classe ni trop... excentrique ou que sais-je! Une petite robe, très simple. Je me coiffai en attachant mes cheveux et me maquillai puis je retournai dans la cuisine pour préparer la table. J'eus tout juste le temps d'allumer deux bougies et d'éteindre les lumières lorsque j'entendis la porte s'ouvrir. J'allais devoir prendre mon courage à deux mains et réellement ravaler ma fierté pour lui présenter des excuses et me faire pardonner... J'ignorais s'il était encore vraiment fâché contre moi ou s'il ne voulait simplement pas avoir à faire le premier et c'était ça qui rendait la chose plus difficile puisque je ne savais pas comment il allait se comporter... J'attendis dans la cuisine qu'il arrive.


made by pandora.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.


Dernière édition par K. Ellia Donovan le Ven 28 Juin - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I'm sorry... {Jeff} || Terminé   Mar 16 Avr - 12:35


I'm sorry...
Ft. Ellia & Jeff
Ça faisait quelques jours déjà que je m'arrêtais devant cette bijouterie. Oui il était vrai que je pensais à me marier mais entre temps on s'était un peu prit le chou avec Ellia. Parce que d'après moi elle avait mit sa vie en danger inutilement mais je savait bien que j'avais fait pareil et que j'aurais fait la même chose dans le cas inverse. C'était peut-être moi en fait, peu être que j'avais été trop confiant mais dans le cas ou quelque chose aurait déraillé j'aurais préféré être le seul à être blessé, ou pire... C'était des risques que je courais constamment, je m'étais fait à l'idée qu'il puisse m'arriver quelque chose mais ce que je n'arrivais pas à accepter c'était qu'il arrive quelque chose à un des membres de mon équipe, un collègue ou bien Ellia qui était non seulement collègue mais aussi la femme que j'aimais. Oui parce que je l'aimais. Certes je n'avais jamais connus l'amour auparavant donc je n'aurais jamais put dire ce que c'était ni ce que ça faisait mais depuis que je suis avec Ellia j'ai l'impression que je ne pourrais jamais trouver mieux!; Comment vous expliquer cette sensation sans que ça ne fasse trop conte de fée ? Je donnerais tout pour elle, c'est aussi simple que ça. Si j'avais sut un jour que ça m'arriverais, j'aurais eu du mal à le croire, et pourtant... Bon aller ! Une dispute c'est passager. J'entrais donc enfin dans cette fameuse bijouterie cherchant la bague qui lui irait le mieux. J'avais économisé assez pour pouvoir acheter une bague que je trouvais vraiment très belle, je pensais qu'elle allait lui plaire du moins je l’espérais. Une fois sortis du magasin je me dirige vers chez moi. J'avais hésité à aller directement chez elle mais autant bien me saper avant. Pas que j'étais mal habillé juste que ce n'était pas encore le grand jeu. En refermant la porte de mon appart je sentis une bonne odeur. Une odeur ? Je mit mon blouson sur le porte manteau et me dirigeais vers la cuisine puisque l'odeur venait de la. Je vis deux petites lueurs jaunes, deux flammes, deux bougies. En en entrant dans la pièce, Ellia, magnifique, à en couper le souffle. Question existentielle: Est ce que la bague que j'avais prise était assez belle ? Est ce qu'elle était à sa hauteur ? Je m'étais arrêté. "Wahou..!" Et ça c'était très constructif mais j'avoue que je ne m'attendais absolument pas à une telle chose en rentrant. "C'est magnifique. T'es magnifique." Un dîner aux chandelles, ce n'était pas les hommes qui étaient censés organiser ça ? Et bien Ellia avait toujours sut se démarquer et ça n'avait pas changé.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: I'm sorry... {Jeff} || Terminé   Mar 16 Avr - 22:05


I'm sorry... I was just worried about you.


En entendant la porte d'entrée s'ouvrir, les battements de mon coeur se mirent à battre plus rapidement dans ma poitrine. Dans quelques secondes à peine, j'allais savoir s'il était toujours fâché contre moi ou pas. J'entendis le bruit de ses pas tandis qu'il se rapprochait de la cuisine. Il devait sentir l'odeur du repas et donc s'attendre à ce que je sois là mais il ne devait pas avoir pensé aux chandelles ni à ce que je sois aussi bien habillée, même si ce n'était pas excessivement chic non plus. Et finalement, il franchit le pas de la porte et tout d'abord, seul un "waouh" franchit sa bouche. Je souris doucement. Il n'avait pas commencé en me râlant dessus alors je pouvais supposer qu'il ne m'en voulait plus. "C'est magnifique. T'es magnifique.", furent les mots suivants. J'hochai doucement la tête, ne sachant pas trop quoi lui répondre. Un simple merci? Ce n'était pas assez. Non, je devais me justifier un peu. Je m'approchai de lui doucement, quelque peu hésitante. "Merci... Je sais que normalement, ce n'est pas à la femme de faire un dîner aux chandelles mais... Je voulais me faire pardonner..." C'était vrai, normalement c'était l'homme qui surprenait ainsi la femme. Mais je n'avais pas su quoi faire d'autre pour lui faire une surprise et lui présenter mes excuses. Je repris doucement: "Je te demande pardon... Pour tout ce qu'il s'est passé le jour de l'intervention..." Je ne regrettais pas et même si je le referais dans une situation similaire, je mettais ma fierté de côté. "J'étais juste inquiète et... Peut-être que je n'ai pas réfléchit... Alors... Jte demande pardon." C'était dur pour moi de lui dire tout ça mais si je voulais que les tensions entre nous disparaissent, je n'avais pas le choix. Tant pis pour ma fierté. Si c'était le prix à payer pour que mon couple tienne alors soit. Je le paierais. J'attendis, légèrement nerveuse, sa réaction. Je n'avais pas osé l'embrasser ou quoi que ce soit, de peur qu'il soit quand même encore un fâché. J'avais donc préféré lui présenter d'abord ses excuses et attendre qu'il réagisse à ça.

made by pandora.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I'm sorry... {Jeff} || Terminé   Jeu 16 Mai - 18:56


I'm sorry...
Ft. Ellia & Jeff
Je dois avouer que je m'attendais à tout sauf à ça en rentrant chez moi. Je pensais être seul comme ces derniers soirs et manger dans le silence puis regarder un peu la télé histoire de s'informer avant d'aller me coucher parce qu'il avait beau ne pas être super tard pour une fois ma journée n'en avait pas été moins fatiguante que les autres et quand on a l'occasion de se reposer on l'a prend. Mais finalement entre dormir ou passer la soirée avec Ellia mon choix se faisait sans aucune hésitation. Même si on s'était entre parenthèse quitté, parce qu'on était pas séparé, sur un coup de gueule il n'en restait pas moins qu'elle m'avait manqué derniers jours. Je n'aurais pas pensé qu'un jour quelqu'un puisse me manquer à un tel point en fait. Ellia était magnifique, je n'étais pas habitué à la voir habillé de la sorte mais ça lui allait vraiment bien il n'y avait pas à dire. Et puis elle avait préparé un dîné avec chandelles au menu, ça aura été une surprise complète et totalement réussit pour ce soir. "Merci... Je sais que normalement, ce n'est pas à la femme de faire un dîner aux chandelles mais... Je voulais me faire pardonner..." Oui c'est vrai qu'on avait plus souvent l'habitude de voir les hommes faire ça mais briser tous ces clichés n'était pas non plus une mauvaise idée. Mais ce qui avait retenue mon attention c'était surtout la fin de sa phrase. "Je te demande pardon... Pour tout ce qu'il s'est passé le jour de l'intervention..." Elle avait fait tout ça pour que je lui pardonne ? C'était touchant, vraiment, sincèrement. Surtout que je savais qu'elle concidérait que j'étais aussi dautif qu'elle mais elle mettait ça de côté ça voulait bien dire ce que ça voulait dire non ? "J'étais juste inquiète et... Peut-être que je n'ai pas réfléchit... Alors... Jte demande pardon." Elle faisait des efforts et ça parce qu'elle ne voulait pas que ça se termine mal entre nous, ça me réconfortait dans l'idée que j'avais bien fait d'acheter cette bague qui se trouvait dans un petit étuit qui lui même était dans ma poche. "Je t'ai pardonné Ellia" Et je faillit rajouter... Bon tant pis à mon tour de faire un effort et de mettre ma fiertée de côté, elle l'avait fait alors je devais le faire et reprendre ma phrase. "J'aurais fait la même chose" Oui j'avais eu le temps de bien y réfléchir et je sais maintenant que c'est ce que j'aurais fait, pour les mêmes raisons qu'elle.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: I'm sorry... {Jeff} || Terminé   Jeu 16 Mai - 23:04


I'm sorry... I was just worried about you.


Depuis l'université, j'avais abandonné l'idée de vivre heureuse, avec une famille et une maison qui aurait une barrière blanche. Je m'étais lancée dans l'aventure à Quantico parce que j'avais besoin de changer d'air et j'avais cessé de croire au véritable amour, celui qui vous fait chavirer le coeur. C'est en rencontrant Jeff que tout avait changé. J'étais vraiment tombée amoureuse de lui, je l'aimais plus que tout. J'avais mis une grande partie de mes doutes de côté même si parfois, seule, je me posais encore des questions. J'avais toujours un peu peur, peur d'être trahie, peur de le perdre - que ce soit à cause de son métier ou à cause d'une autre femme par exemple. Peur de ne pas être à la hauteur. Mais je ferais mon possible pour que ce couple fonctionne. Je ne voulais pas avoir à regretter d'avoir mal agis. Alors j'avais mis ma fierté de côté pour lui préparer une soirée un peu romantique mais surtout dans le but de me faire pardonner pour le jour de l'intervention. Je ne voulais pas qu'on reste buté sur cette dispute, je voulais qu'on puisse tourner la page et passer à autre chose.

Je me justifiai sur le pourquoi j'étais ici, sur le pourquoi j'avais fait tout ça. Je m'étais approchée doucement de lui mais je m'étais arrêtée. Je n'avais pas osé l'embrasser, de peur qu'il soit toujours fâché contre moi. Lorsqu'il me dit: "Je t'ai pardonné Ellia", je relevai les yeux vers lui. Oh. Alors pourquoi n'avait il rien dit? Pourquoi n'avait-il pas fait le premier pas? "J'aurais fait la même chose" Je souris doucement. Heureusement. Ca prouvait qu'il tenait assez à moi pour m'engueuler si je prenais des risques. "Même si je sais que ça ne me plairait pas... J'espère bien que tu ferais la même chose... Ca voudrait dire que tu tiens assez à moi pour vouloir me protéger..." Je souriais toujours doucement. Parce que oui, si j'avais fait ça c'était bien parce qu'il était important à mes yeux après tout. Si je n'avais rien fait et qu'il lui était arrivé quelque chose, je m'en serais voulu d'être restée dans l'ombre. Je finis par m'approcher et déposer un léger baiser au coin de ses lèvres avant de m'éloigner et de prendre sa main pour le guider à sa chaise. Je le laissai s'installer et servis nos deux assiettes puis je me mis en face de lui. "J'espère que ce sera bon..." J'étais encore loin d'imaginer qu'il avait dans sa poche un objet qui risquait de changer bien des choses.

made by pandora.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I'm sorry... {Jeff} || Terminé   Mer 26 Juin - 1:57




I'm sorry...

Ce que je m'apprêtai à faire ce soir était délicat. Et avant de rentrer je ne savais pas encore que ça allait se produire ce soir. Je n'avais rien préparé, pas de discours devant le miroir, en même temps ça ne m'avait jamais réussis. Qu'est ce que je devais faire ? Faire comme si de rien n'était et reporter ma demande ? C'est sans doute plus sage mais qu'est ce qui changerai entre ce soir et le jour où je lui ferai ? Rien, je n'aurai toujours aucun discours de préparé, je préférais y faire au feeling. Si peut-être que j'aurais un costume mais elle verrait la chose arriver, même sans savoir ce que c'est elle s'attendrait à quelque chose puisque moi en costume c'était des plus rare, hors je voulais que ça soit une surprise. C'était l'occasion idéal ! Une surprise dans sa surprise, elle ne pouvait tout simplement pas s'y attendre. Ça tombait pile bien alors il fallait absolument que j'en profite. Et puis je n'allais pas me voiler la face, j'étais aussi impatient de voir sa réaction. Sûrement aussi impatient qu’anxieux d'ailleurs. Je ne doutais pas de son amour pour moi bien qu'en disant cela je passerai presque pour un prétentieux, mais j'ai un peu peur que ça ne soit trop tôt, pour elle. Évidemment elle est plus jeune que moi, je voulait sûrement aller plus vite et peut-être que je précipitais trop les choses, peut-être n'était-elle pas prête. Mais ce n'était pas en restant planté là et sans essayer que j'aurai une réponse. Au pire des cas et bien elle refusera et j'attendrai, c'est tout.

Mais avant tout ça il fallait régler les tensions qu'il pouvait rester entre nous depuis notre dernière dispute. Et c'était aussi pour ça qu'elle s'était donné tant de mal ce soir. Je ne pouvais vraiment plus lui reprocher quoi que ce soit surtout que j'avais pris conscience que j'aurais fais la même chose mais j'ai quand même plus de mal à avaler que ça soit elle qui risque sa vie pour moi plutôt que l'inverse. J'aime beaucoup beaucoup moins l'idée. "Même si je sais que ça ne me plairait pas... J'espère bien que tu ferais la même chose... Ça voudrait dire que tu tiens assez à moi pour vouloir me protéger..." C'est exactement ce que je devais me dire, qu’elle avait fait ça parce qu'elle tenait à moi. En fin de compte, faisant le même boulot et s'aimant l'un et l'autre on ne faisait que ce reprocher les même chose puisque ce qui était valable pour l'un l'était pour l'autre. Ça pourrait sûrement rendre chèvre ce genre de situation, ce n'était pas pour rien que les relations autre qu'amicales entre collègues étaient interdites. Mais malgré quelques engueulades, comme dans tous les couples, on s'en sortait bien. Ce qui me confortait dans mon choix de faire ce que j'avais prévus de faire. Je lui souris. "Tu sais très bien que tu passeras toujours en premier" Quand elle s’approcha pour m'embrasser bien que ce fut de courte durée je me rendis compte qu'il fallait peut de temps pour que ça me manque. J'allais finir par être dépendant d'elle si je continuais comme ça, mais bon ça n'était pas comme si je pouvais contrôler ce genre de choses.

Elle prit ma main pour me mener à ma chaise ce qui me fit sourire et je m'assis bien que je n'allais probablement pas rester posé bien longtemps. La tradition fait que ça se fait à la fin du repas non ? A moins que ça ne soit à l’apéro, je n'étais pas vraiment spécialiste dans ce domaine et pour le coup je me sentais bien con de ne pas m'être renseigné. J'aurais du m'en préoccuper avant d'acheter la bague sûrement. Bref le fait est que j'étais la, devant elle qui par ailleurs, je sais que je me répète mais, était magnifique et il fallait bien que je me décide. A force de penser à ça l'envie que ça se produise c'était faite plus forte et je ne me voyais pas attendre la fin du repas surtout sans savoir sa réponse. "J'espère que ce sera bon..." "Je n'ai aucun doute la dessus" L'un comme l'autre on disait ça à chaque fois que l'ont préparait à manger, autrement qu'au micro-onde j’entends, et à chaque fois c'était réussit. On était de bons cuisiniers en fait ! Je lui laissai quand même le temps de s'assoir, jouant quelque peu nerveusement avec la boite renfermant la bague à travers le tissus de mon pantalon. Bon il était temps. Je fit reculer ma chaise pour pouvoir me lever et m'approcha de celle d'Ellia qui devait être perplexe surtout au moment où je me baissais. Parce que oui je n'étais pas un expert certes mais je n'étais pas non plus un âne et je savais parfaitement bien qu'il fallait mettre un genoux à terre. Une fois fait je sortis le petit coffret blanc de ma poche pour l'ouvrir de façon à ce qu'Ellia voit ce qu'il y avait à l'intérieur. Vous me direz dans le cas contraire ça n'aurait pas vraiment d’intérêt. Je souris avant d'enfin m'adresser à elle. "Ellia Donovan accepterais tu d'épouser l'homme qui est en train de te faire sa demande et qui serait le plus heureux des hommes si tu venais à le prendre pour fiancé ?"

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: I'm sorry... {Jeff} || Terminé   Mer 26 Juin - 23:12

« Là où on s’aime, il ne fait jamais nuit. »
Proverbe africain
I'm sorry...
Jeff & Ellia ♡
"Tu sais très bien que tu passeras toujours en premier". Non, je ne le savais pas. Nos relations étaient parfois tellement tendues quand nous n'étions pas d'accord sur la façon de procéder ou ce genre de choses. Cependant, je souris doucement avant de déposer un rapide baiser au coin de ses lèvres et de prendre sa main pour le guider à la table. Je nous servis tranquillement, étant encore loin de me douter de ce qui allait se passer à peine quelques minutes plus tard. Tentant de briser un silence, je précisai que j'espérais que ce soit bon, ce à quoi il me répondit qu'il n'avait pas de doute la-dessus. Je ne pouvais simplement pas m'empêcher de douter quant à la réussite de mes repas, c'était comme ça. Je pris ma fourchette en main et pris une première bouchée. Je remarquai qu'il n'avait pas commencé mas je me disais qu'il attendait peut-être simplement que je m'installe. Cette réaction aurait plutôt été logique non? Je le vis alors reculer de la table et se lever. Je fronçai les sourcils. A quoi jouait-il? Hum... Il voulait peut-être passer directement au dessert... Au dessert un peu particulier qui ne se mangent qu'entre adultes consentants. Si vous voyez ce que je veux dire.

Lorsque je le vis se baisser et poser un genou à terre, je posai instinctivement ma fourchette dans l'assiette et m'empressai de vider ma bouche. Non mais attendez... Il n'était quand même pas en train de faire ce que je croyais qu'il était en train de faire, n'est-ce-pas? Il n'allait quand même pas me demander en mariage, hein...? Et finalement, il me présenta le petit écrin contenant la bague et l'ouvrit pour me montrer la petite merveille qui était à l'intérieur. J'avalai ma salive. J'aurais dû l'arrêter... Nous n'avions jamais parlé mariage et nous n'habitions même pas ensemble! Notre relation était encore cachée pour éviter les complications! Alors... Que lui prenait-il? "Ellia Donovan accepterais tu d'épouser l'homme qui est en train de te faire sa demande et qui serait le plus heureux des hommes si tu venais à le prendre pour fiancé ?" Oh mon dieu... Il était en train de me demander ma main! Je restai un instant butée sur la bague. Ces quelques instants durent paraître une éternité pour Jeff. Je relevai alors mes yeux pour les poser sur lui. Une hésitation de ma part se faisait sentir. Et si pour une fois, j'arrêtais de réfléchir pour plutôt écouter mon coeur? Alors dans un sourire, j'hochai la tête: « Oui... Oui j'accepte de t'épouser... » Je me penchai pour prend son visage entre mes mains et l'embrasser amoureusement et tendrement. On parlerait plus tard des conséquences et des choix que l'on aurait à faire, comme par exemple tout ce qui concernait le logement ou encore nos emplois respectifs. Plus tard. Avec des yeux qui brillaient, je me détachai mais laissai mon visage très près du sien pour lui dire: « Je t'aime. » Je souris et l'embrassai à nouveau, heureuse. Il n'avait plus qu'à me passer la bague au doigt à présent.




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I'm sorry... {Jeff} || Terminé   Ven 28 Juin - 13:25




I'm sorry...

C'est vrai que je ne lui avais peut-être pas dit assez souvent qu'elle passait avant tout pour moi. Pourtant c'était facilement compréhensible. Si j'avais été si fâché qu'elle vienne m'aider l'autre jour c'était bien parce que j'avais eu peur qu'il lui arrive quelque chose. Quelque chose que j'aurais préféré qui m'arrive à moi plutôt qu'à elle. Mais dans nos métier on était constamment en danger et ça l'un comme l'autre on devrait bien finir par s'y faire et l'accepter. Ce n'était pas gagné mais c'était faisable. Elle m’entraîna à table après m'avoir brièvement embrassé tandis que mon cerveau était en train de réfléchir au "comment j'allais bien pouvoir m'y prendre" puisque je n'avais clairement rien prévus. J'avais peur de faire ça mal et peur dans un certain sens de sa réaction, enfin surtout qu'elle refuse mais ça ça doit être la hantise de tout les hommes faisant leur demande en mariage. Quoi que la plus part du temps on en parlait avant c'est vrai donc y'avait moins de chance de se prendre un râteau phénoménal. Mais une surprise n'est plus une surprise quand on en a parlé avant et la joie est moins grande quand on s"y attend, si toute fois il y a de la joie. Je connaissais Ellia elle était du genre à tout calculer, elle aimait bien avoir un minimum de contrôle sur ce qui se passait dans sa vie ce qui était parfaitement normal mais ça augmentait aussi les chances qu'elle me dise que c'est trop tôt, qu'on avait rien préparé, que ce n'était pas une décision qui se prenait à la légère et qu'elle avait besoin de temps pour réfléchir. Je pense que si elle me disait ça le reste de la soirée ne serait pas fameux fameux.

Son visage afficha une expression d'incompréhension quand elle me vit me lever. Avait elle été effrayée quand j'avais posé un genoux à terre ? Aucune idée, mon regard était posé sur la petite boite que je sortais de ma poche. Quand j'ai de nouveau posé mes yeux sur elle c'était au moment d'ouvrir la boite, histoire de ne pas louper sa réaction. Je pris une inspiration et lui fit pas demande même si elle devait déjà avoir comprit, ce n'était pas compliqué en même temps. Elle resta quelque instant le regard fixé sur la bague, sans rien dire. Il n'y avait tellement aucun bruit qu'on entendait presque le tic tac de ma montre. J'étais super tendus la c'était le cas de le dire et je retenais ma respiration, durant tout ce temps j'étais comme paralysé. Paralysé à l'idée qu'elle puisse me dire non et vu son visage il y avait des chances. Mais celui ci changea d'expression peu de temps après qu'elle est posé ses yeux sur moi et elle sourit enfin en hochant la tête. « Oui... Oui j'accepte de t'épouser... » Mon cœur se remit à battre et je poussai un long soupire de soulagement en souriant. Elle avait dit oui ! Elle avait vraiment dit oui ! En ce moment je crois que j'étais l'homme le plus heureux du monde.

Elle se pencha sur moi pour prendre mon visage entre ses mains et m'embrasser. Baiser que je lui rendis passionnément et sans lâcher ses lèvre je me redressai en glissant mes mains dans sa nuque. « Je t'aime. » j'affichai un large sourire avant de répondre à mon tour "Je t'aime" Je lui rendis à nouveau son baiser avant de passer un bras derrière ses jambes et de la soulever en tournant sur moi même. J'étais fin heureux, un peu comme un enfant qui avait enfin eu le cadeau qu'il souhaitait depuis si longtemps sauf qu'évidemment la c'était encore mieux que ça. Je la reposais au sol pour me libérer les mains et prendre la bague ainsi que sa main avant de lui glisser doucement au doigt. "Elle te va à merveille !" Oui j'étais fier de mon choix, et j'avais pris pile la bonne taille dieu soit loué. "Bon et bien, Champagne !!"

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I'm sorry... {Jeff} || Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm sorry... {Jeff} || Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2013 :: Archives rps
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top