AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 On seche les cours aujourd'hui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: On seche les cours aujourd'hui   Dim 3 Mar - 14:40

Premier jour d’unif, Derek s’était installé dans sa chambre, avait rempli les papiers puis avait décidé de visiter plutôt l’extérieur. Dans son esprit aller en cours le premier jour n’était pas une bonne chose, de plus il voulait d’abord sentir l’atmosphère de cette ville, de ces gens. Et surtout acheter du matériel, et quelques bons bouquins… voir quelques CD également. Il était parti pour une journée de shopping, il aimait encore bien se balader à se demander s’il achetait ou n’achetait pas… et finissait toujours par acheter…

Vêtu à son habitude, il fouilla dans son long par-dessus noir après son mp3, il dut faire plusieurs fois chaque poche. C’était l’un de ses problèmes récurant, il ne savait jamais où il le mettait et cela pouvait prendre plusieurs minutes tout en grognant. Néanmoins aucune fois il ne décida de faire quelque chose pour ça, il oubliait rapidement ce problème dès que le son traversait ses oreilles. Il observa l’écran lumineux et chercha l’un de ses groupes favoris… il déroula la liste plusieurs fois et se décida pour « Puscifer» pour sa chanson : « rev.22.20 ». Quelle chanson !! À chaque fois qu’il l’écoutait une montée de frison parcourait son corps… il l’adorait à un point que ses pensées pouvaient rapidement dériver sur des idées plutôt perverses… un sourire en coin, il commença sa marche vers le centre commercial, il entra sans se soucis des regards interrogateurs des passants et s’arrêta devant le plan du magasin…

Derek était un homme visuel, et un plan pour lui était une information précieuse, car sons sens de l’orientation était… catastrophique. Il répara vite fait un magasin de musique, puis artistique qui se situait à l’opposer, tout ce qu’il voulait s’était éloigné l’un de l’autre… il commença donc par la plus proche…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: On seche les cours aujourd'hui   Jeu 7 Mar - 21:29


On sèche les cours aujourd'hui
Ft. Dark & Lex'
Le réveil sonnait à 7h vu que j'ouvrais mon salon de beauté à 8h. Certain diront que c'est tôt mais j'étais de celles qui se réveillent très tôt le matin, même le week end je ne me réveillait jamais après 9h. Oui 9h c'était mon maximum et encore ça l'était pendant cette période parce que sinon c'était 7h. Pourquoi cette période ? Parce qu'en ce moment j'avais des problèmes d'insomnie et je m'endormais vers les quatre heure donc j'étais fatigué. Ce qui justifia mon coup brutal sur ce pauvre réveil qui en voyait de toute les couleurs en ce moment. De toute façon une fois réveillée je ne pouvais plus me rendormir et j'avais du boulot. Je me levais, ressemblant sûrement à un zombi sortie de sa tombe et me dirigeait vers la salle de bain. Je poussais un cris de surprise en allumant l'eau de la douche, j'avais oublié de la réglé sur l'eau chaude. Mal réveillé, mauvais poil. Après ma douche je pris un truc à manger toujours en serviette puis fouilla dans mon placard pour trouver une tenue harmonieuse. Oui l'apparence comptait beaucoup pour moi vous l'aurez deviné, en même temps je n'étais pas esthéticienne pour rien. Un petit tour dans la salle de bain pour cacher ses cernes et maquiller mes yeux ainsi que ma bouche et le tour était joué. Ah non, vaudrait mieux que je me brosse en fait puisque la c'est fait contraste avec mon visage.

Une fois fait je pris mon sac à main et sortit pour prendre ma voiture et me rendre au salon. 8h moins 5, j'avais bien trainé apparemment, d'habitude j'arrivais à être la à moins 20. Je mettais rapidement en place tout ce qui avait besoin d'y être et la première cliente arriva. Oui parce que j'avais plus de clientes que de clients vous devez vous en douter. Je fis mon boulot pendant deux longues heures. Je dis longue à cause de cette cliente. C'est vrai qu'ici tout le monde racontait sa vie mais celle la c'était toujours la même chose, elle ne savait que se plaindre, si je portais plus d'attention à ce qu'elle me disais je croirais que le ciel était en train de s'écrouler sur sa tête. Ben oui vous comprenez sa sœur ne veux plus du mec avec qui elle l'avait branché et en plus de sa son chihuahua ne mange plus ses croquettes. Et puis attendez ce n'est pas tout j’apprends maintenant qu'elle à perdus les clés de sa voiture et que les roues de son vélo sont dégonflés tout ça parce qu'elle n'a plus le temps d'en faire. Ben oui c'est vrai elle a plus de temps pour se faire faire les ongles. Et sans vouloir être méchante, ou peut-être que si, ça se voyait qu'elle ne faisait plus de vélo. Une fois qu'elle fut partie je m'accordais une pause que je jugeais bien mérité. Supporter quelqu'un comme ça je n'en aurait jamais été capable en dehors du travail, je l'aurais envoyé bouler correctement.

la première chose que je fis en sortant fut de m'allumer une clope, j'en avait besoin, ça faisait du bien. J'avais pas fait gaffe mais ça caillait dehors, et j'avais oublié mon manteau. Je rentrais au plus vite dans un magasin. Le premier qui fut susceptible de m'intéresser était un magasin de musique. Comme beaucoup de personne j'aimais la musique et même si j'étais totalement incompétente rien ne m'empêchais d'en écouter. En entrant dans cette boutique je pus profiter de la chaleur, enfin peu de temps puisque mon petit plaisir fut très vite interrompus pas un "Mademoiselle, la cigarette est interdit ici, je vous pris de la finir dehors" Tu me pris ? J'aimerais bien voir ça. "Je la finis" qu'ils ailles se faire voir chez les grecs je l'avais presque finit. Je tirais encore deux trois coup dessus avant de la jeter dans une poubelle.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: On seche les cours aujourd'hui   Mer 13 Mar - 16:28

Quelques pas plus tard, il vit que le magasin de son choix n’était plus très loin. Il ne sait pas pourquoi, mais c’est à ce moment-là que son regard tomba sur une vitrine comment dire… pas faite pour les hommes… Les passantes murmuraient derrière son dos, lui jetant des regards honteux. En sommes Dark n’en avait rien à foutre de ce qu’elles pensaient toutes…
Le faite qu’il soit en train de mater une vitrine de lingerie fine n’en faisait pas moins un pervers… et non, par contre son esprit artistique boulottait pas mal à ce moment-là. Il analysait les textures et les positions que le tissu prenait sur les courbes plastifiées des mannequins inanimés. Il trouvait ça très intéressant et se mit à penser également qu’un appareil photo ne serait pas du lux à l’avenir quand ses propres pennes l’arrêtèrent brutalement :


Dark à lui-même :
* sérieux, tu mattes déjà une vitrine de sous tifs et tu veux en prendre des photos !? Tu veux finir encore chez les poulets !? * hmm… pas vraiment… ce dit-il quand il bougea la tête vers l’intérieur du magasin et en bon zinzin de l’espace qu’il était entra sous le regard surpris des vendeuses.
L’une d’elle s’approcha directement, le genre de fille qui sait tout, qui ricane pour rien en pansant que cela fait sexy et qu’au final ne créer qu’un violent mal de tête… aguicheuse ? Non plutôt grotesque, Dark soupirait déjà quand il la regarda d’une manière si désintéresser qu’un géranium avait plus de chance d’obtenir son attention.
Et comme il l’avait si bien deviné, elle se mit à glousser sous un ricanement…

Vendeuse : Alors on est venu offri un petit quelque chose à sa femme ?? C’est trop mignon…
Dark : Vous avez des catalogues ?
Vendeuse : Oh pas besoin on peut vous montrez quelques modèles…

Et voilà ce qu’il redoutait le plus une greluche en manque… elle ne cessait de tourner autour de lui et il regrettait déjà d’avoir posé la question. Il passa sa main sur son visage et se m’y en mode « super menteur »

Dark * mode super menteur* : Je ne voudrais ne pas causer de soucis, ma femme est très jalouse voyez-vous et quand j’aimerais lui faire un petit cadeau taquin, elle n’apprécierait pas trop que je découvre des modèles sans elle… pareil railleur, j’aimerais juste me faire une idée par catalogue et ainsi revenir avec l’intéressée… * Ou une claque dans ta face également pourrait m'intéresser*

pensa-t-il en écoutant l’éternelle piaillement dans la vendeuse, exciter par il ne sait quel magie… décidément il pensait la faire fuir ou du moins la calmer, mais le faite d’avoir dit qu’il n’était pas célibataire avait un point négatif et positif.
Point positif, il ne passait plus pour le gros pervers matant es lingeries et le négatif la vendeuse semblait plus émoussée que jamais… décidément il n’avait du mal à la comprendre, puis posant ses doigts sur sa bouche il ne réfléchit.

Dark : * pas bête, une fille pareille pourrait me servir pour mon expérience personnelle… coucher avec elle devrait être très facile…*

Mais les gloussements de celle-ci le refirent changer d’avis brutalement et voilà que maintenant il n’arrivait plus à s’en décrocher et avait encore plus de mal à chopper des catalogues…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: On seche les cours aujourd'hui   

Revenir en haut Aller en bas
 

On seche les cours aujourd'hui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2013 :: Archives demandes & administration
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top