AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 « L’alcool est l’aspirine de l’âme. » † Jeff & Lana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: « L’alcool est l’aspirine de l’âme. » † Jeff & Lana   Sam 5 Jan - 14:55


Jeff & Lana

Les soirée. La vie d'un adolescent se résumait à cela. Lana adorait s'amuser, se lâcher, boire, faire la fête. Et comme nous étions en période de fêtes, beaucoup de soirées était organisées, et il y avait beaucoup d'ambiance en boîte de nuit. Et d'ailleurs en ce jour une fête avait été organisé par un gars de l'université. Lana ne le connaissait pas, mais il avait invité le plus grand nombre de personnes pour se faire connaître. Pour cette occasion la belle s'était vêtue d'une robe noire, courte bustier et en dentelle. Pour orner le tout, elle s'était achetée une paire de talons noir, simple, et un sac à main discret, noir également. La blonde avait frisé ses cheveux fins qui formaient ainsi de belles anglaises. Elle était ravissante, et prête à faire les pires folies.

La soirée se déroulait merveilleusement bien. Il y avait toutes sortes de personnes à la fête. Il y avait des gros fêtard, des habitués, des personnes plus discrètes qui restaient dans leur coin et des gens comme Lana qui n'arrêtaient pas de se saouler et qui mettaient de l'ambiance en montant sur le bar et en se dandinant dans tout les sens. Lana dansait comme une reine, même en étant complètement bourrée. Les garçons la regardait comme si c'était la femme la plus belle de ce monde. Certains fantasmaient, d'autres se foutaient de sa gueule. A vrai dire, Lana s'en foutait. Elle voulait juste mettre de l'ambiance et s'amuser. Et la soirée se poursuivait... Vers six heures du matins il ne restait plus grand monde, et la blondinette dut partir. Celle-ci était complètement ailleurs.

Lana se mit à marcher dans tout les sens, ne sachant pas trop où aller, en titubant. Elle avait mal a la tête mais elle se sentait légère, elle était heureuse. Elle allait n'importe où, elle voyait tout tourner. Puis elle se mit à courir en criant, trébucha sur un cailloux et tomba à terre. Elle ne trouvait pas la force de se relever alors elle s'endormit, paisiblement.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: « L’alcool est l’aspirine de l’âme. » † Jeff & Lana   Dim 6 Jan - 12:54


L'alcool est l'aspirine de l'âme





LANA & JEFF ▬ La journée avait été très longue, ça faisait presque 24h que je travaillais, j’avais commencé à 7h et je finissais seulement là, il était 6h, ça faisait 23h quoi donc oui longue journée. Il y avait eu une urgence vers les 1h du matin alors que j’allais partir et voilà, ça avait pris 5h. En soit ça n’était pas beaucoup mais quand c’est en fin de journée comme ça ça peut vite devenir long. Mais j’allais pouvoir rattraper mon sommeil, le lendemain normalement, enfin plutôt la suite de cette journée déjà entamée, je ne travaillais pas et j’espérais bien profiter de cette journée. Pour dormir dans un premier temps et peut-être voir Ellia si elle ne travaillait pas. La dernière fois qu’elle avait une journée de libre moi je travaillais, ils faudrait qu’ils concordent nos emplois du temps et surtout nos jours de pseudo congé, ça serait vraiment parfait mais bon, ça n’était pas vraiment possible. Je verrais bien demain puisque si j’appelais maintenant pour savoir ça allait la réveiller et en plus elle allait croire que c’était son boulot qui l’appelait.

En arrivant devant chez moi et en voulant entrer j’aperçus une silhouette, la silhouette d’une jeune femme avachis par terre. Je ne l’avais pas remarqué tout de suite avec l’obscurité, et oui il faisait nuit et les lampadaires étaient bien espacés mais heureusement qu’ils étaient là. Mon esprit de flic s’imaginait déjà tout un tas de scénario alors que je me précipitais vers elle. Déjà elle respirait, bonne nouvelle. Je m’assurais qu’elle ne s’était rien cassé avant de la retourner, elle avait juste les mains un peu égratignées mais il n’y avait aucune trace d’agression. En fait tout aussi étonnant que ça puisse être elle avait dû juste… tomber et s’est endormit vu le grognement qu’elle m’avait accordé quand je l’avais retourné. Pour tomber et s’endormir sans que ça ne lui pose aucun problème elle devait avoir fumé quelque chose ou but, mais depuis combien de temps était-elle comme ça ici ? Elle avait eu de la chance de ne pas faire de mauvaise rencontre, elle semblait vraiment très jeune en plus.

Bon il était juste hors de question que je la laisse ici ça paraissait évident mais elle n’avait pas l’air de vouloir se réveiller. J’habitais juste à côté pas besoin de réfléchir bien longtemps, je la pris dans mes bras pour la soulever et la monter jusqu’à mon étage. Je dois bien vous avouez que j’ai un peu galéré pour déverrouiller ma porte en la gardant dans mes bras. Une fois fait je suis allé l’installer sur mon lit, je lui demanderais ce qu’il s’était passé demain puisque ce soir je crois que même si elle se réveillait il y avait peu de chance qu’elle me réponde quelque chose de clair et de plausible. Je préparais ensuite du café, sait-on jamais après tout il devait bien être 6h30 maintenant ou aux alentours, si elle se réveillait dans pas longtemps et que j’étais repartis ou tout simplement encore endormis et bien elle aurait de quoi faire. Je préparais aussi de quoi manger avant d’aller m’allonger sur le canapé et de m’endormir cette fois ci au moment même où je laissais mes paupières se refermer.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: « L’alcool est l’aspirine de l’âme. » † Jeff & Lana   Dim 6 Jan - 13:38


Jeff & Lana

Il y avait maintenant longtemps que je n'avais pas but jusqu'à m'en saouler. Enfin, si, je l'avais fais mais j'étais restée chez mi ou chez des amis donc ça ne posait pas de soucis. La dernière fois que je m'étais retrouvée dans cette même situation c'était lorsque j'étais encore à Paris. Haa,Paris, cette ville si belle, qui abrite de bonshommes. Bon, après au lycée c'était autres chose, car comme dans tout les lycée, il y avait des caille-ra. Mais il y avait vraiment des personnes sympas dans cette ville. Elle avait des bons côtés, comme des mauvais côtés. C'est vrai que si je m'étais assoupie en plein milieu d'une rue à Paris, c'était sûre, un SDF serait venu me prendre mais habits et j'imagine même pas la suite.

Imaginez ma réaction lorsque je me réveilla, avec un sacré mal de tête, dans un lit que je ne connaissais pas. Je posa ma main sur mon front, les sourcils froncés. « Aaah... Ma tête. » dis-je en gémissant. C'était juste horrible. Je pense ne plus me saouler comme ça avant longtemps. Puis je tourna la tête pour examiner la chambre. Mon coeur fit un bon. Je me releva en sursaut. Je commença à me faire toute une histoire. Et si un gars m'avait violé , ou alors fait l'amour. J'étais complètement saoul et je ne me souvenais de rien. De plus j'étais dans un appartement, et si ce n'était même pas un gars de mon âge mais carrément un adulte ou un vieillard ? Je sortis de la couverture, les yeux écarquillés. J'étais toujours habillée, bonne nouvelle.

Je pouvais entendre le grondement d'une machine à café. Est-ce que l'homme, ou la femme, enfin cette personne était réveillée ? J'osais pas vraiment m'approcher, de peur de le réveiller ou autre. Enfin, c'était malpolie, et en plus j'avais le don d'arriver toujours au mauvais moment. De toute façon je ne pouvais pas rester sur ce lit à faire semblant de dormir. Je n'avais plus qu'une envie, savoir qui était la personne qui m'avait emmenée ici. Je sortis alors de la chambre et mon regard se posa sur le canapé. Si cette personne n'avait pas dormi dans son lit, elle serait allé sur le canapé. Je me suis approchée et j'ai crut que j'allais faire un arrête cardiaque quand je vis une veste de police accroché sur un porte-manteau non loin. Un flic ! C'était un flic qui m'avait emmené ici. J'étais fichu, ça sentait l’interrogatoire ça. En plus en général le courant ne passait pas entre moi et les policiers. A Paris, j'étais connu pour faire des conneries, ce qui leur déplaisait fortement. Je regardais l'homme allongé sur le canapé sans rien dire. J'avais envie de me sauver mais de toute façon il me rattraperais. J'attendais donc qu'il se réveille, debout, silencieuse.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: « L’alcool est l’aspirine de l’âme. » † Jeff & Lana   Lun 14 Jan - 4:24


L'alcool est l'aspirine de l'âme





LANA & JEFF ▬ Je n’avais pas de contact avec la police de Paris alors comment aurais-je pus savoir que cette fille allongé par terre dans la rue non loin de chez moi était réputée pour ses conneries là-bas ? Non je ne connaissais rien de cette fille, à vrai dire je ne l’avais même jamais vu. Si elle était une fois passée au commissariat elle n’avait pas dû tomber sur moi. Il était évident que je n’allais pas la laisser ici mais elle n’était pas vraiment en état de m’indiquer où elle logeait. Non c’était bien plus simple de l’amener chez moi et puis elle serait en sécurité au moins pour le reste de la nuit. Elle avait bu et pas qu’un peu pourtant elle était vraiment jeune, enfin vous me direz maintenant les gamins au collège se feraient presque foutre d’eux par leur potes si à quatorze ans ils n’avaient pas encore prit de cuite. Je ne disais pas ça en l’air j’en avais déjà vu des gosses de cet âge dans le même état qu’elle qui avaient bu juste pour prouver à leurs potes qu’ils en étaient capable. Un peu de provocation et ils étaient capable de faire n’importe quoi pour ce valoriser. Il y a d’autre moyen que de se bourrer à gueule à en vomir et à perdre la mémoire pour profiter de sa jeunesse. Et puis ils font ça d’une façon qui donne l’impression qu’ils ne pourront pas le faire plus tard. Ils croient peut-être que les adultes ne savent plus s’éclater avec de l’alcool, même les vieux arrivent à finir bourrés parfois.

J’avais donc ramené la demoiselle chez moi et l’avait déposé dans mon lit en essayant de ne pas trop la secouer puis l’avait couverte. J’étais allé mettre en route du café et préparer de quoi manger au cas où elle se réveillait pendant que je dormais. Ben oui je voulais bien être gentils moi mais avec la journée que j’avais eu j’avais bien besoin de sommeil. Je partis me coucher, sur le canapé bien entendu et aussitôt les paupières clauses aussitôt endormis. Autant des fois je pouvais mettre des heures ou ne pas dormir du tout comme ça m’étais arrivé il n’y a pas longtemps, autant là j’avais vraiment mis très peu de temps. Et je dormais bien, je n’entendis pas la jeune fille se réveiller mais oui ça n’était pas étonnant qu’elle est mal à la tête, c’était juste pour la prévenir qu’elle avait été trop loin.

Je me réveillais quelques longues minutes après qu’elle se soit planté à côté du canapé et donc de moi pour attendre que je me réveille. Je passais ma main sur mon visage histoire de mieux m’éveiller et ce fut seulement après que je vis qu’elle attendait. C’était étonnant, enfin plus étonnant que si elle avait pris à manger et qu’elle avait fui après ou que si elle avait fuit directement. Je me redressais en position assise. « Il y a du café et des croissants dans la cuisine si tu veux, ça va mieux qu’hier ? » Et je lui parlais naturellement comme ça comme si je la connaissais, c’était sûrement l’habitude du boulot. La plus part des jeune que je voyais au poste de police étaient des délinquant et j’attaquais toujours dans le vif du sujet. « Excuses moi, je suis Jeff et je t’ai retrouvée écroulée par terre dans la rue hier soir alors je t’ai monté jusqu’ici, disons que ça t’as sûrement évité quelques ennuis. »





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « L’alcool est l’aspirine de l’âme. » † Jeff & Lana   

Revenir en haut Aller en bas
 

« L’alcool est l’aspirine de l’âme. » † Jeff & Lana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2013 :: Archives rps
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top