AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Welcome to Niagara ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Welcome to Niagara ! [Libre]   Lun 3 Déc - 21:56

J'étais tellement excitée et pressée à l'idée d'entrer à l'université de Niagara Evening que j'en avais oublié toute la peur que j'en ressentirai. Etre inconnue, être invisible, on ne connait personne, mais surtout, personne ne nous connait. Et encore plus, je ne connais pas l'établissement, et il est immense (et encore le mot est faible). Bref, ce que je pensais être le plus beau jour de ma vie se transformait peu à peu en véritable cauchemar.

Premier jour, premières peurs, premier réveil. Je n'étais pas encore installée dans ma chambre d'étudiante, je ne connaissais pas encore mon ou ma colocataire, je dormais donc dans ma chambre d'hôtel pour la dernière fois. Je n'avais pas dormi de la nuit, et pour cause, l'angoisse et l'excitation mélangées ne faisaient pas bon ménage sur moi. Mes valises bouclées, mon sac de cours fait, un dernier regard vers la chambre qui avait été la mienne pendant quelques jours, et me voilà en direction de la très réputée Niagara Evening.

Ayant cours directement après mon arrivée sur le campus, j'entrepris de déposer mes valises au secrétariat, mais tout se mélangeait dans ma tête et autour de moi. Des dizaines, des centaines d'étudiants se promenaient tout autour de moi, je ne bougeais plus, j'étais pétrifiée à l'idée de ne pas connaitre l'établissement. Ah, c'est bon, le panneau "Secrétariat", je le voyais. Enfin ! Bon, c'était une bonne chose de faite, il fallait maintenant trouver la salle. "Vous allez à droite, puis à gauche, vous prenez l'escalier, vous allez tout droit, puis à gauche, puis à droite, et c'est là". Mmh, bon, bah mon sens de l'orientation et moi allons nous perdre, autant le faire jusqu'au bout, et ne pas lui demander de répéter.

J'errais dans les couloirs, cherchant désespérément quelqu'un à qui demander de l'aide, une salle qui serait la mienne, un cours qui serait le mien. Je cherchais, en vain. Tous les étudiants étaient maintenant en cours, et j'aurai dû être parmi eux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Welcome to Niagara ! [Libre]   Dim 16 Déc - 12:55


Saphora & Emmy

Pandora était malade et j’étais seule. Seule, avec Aymeric qui me fixait avec insistance, ce qui me mettait carrément mal à l’aise. Comment osait-il encore poser les yeux sur moi après ce qu’il m’avait fait ? Ma colère et la douleur étaient moins violentes que deux ans plus tôt, mais ô combien présentes encore. Je tentai de me concentrer sur le professeur, mais sa voix me semblait lointaine. Aussi je laissai mon esprit vagabonder au gré de mes envies, de mes peurs, de mes rêves. Je finis par simuler un mal de crâne terrible pour sortir, fuir ces yeux qui ne me lâchaient plus. Le cœur battant, je poussai la porte de la salle de classe et traversai les couloirs. Je m’adossai à un mur et me laissai glisser contre, m’autorisant quelques larmes. Ça faisait du bien de pleurer, je n’avais trouvé que ça, et Pandora, pour me calmer. Je finis par aller à la bibliothèque pour travailler dans le calme et la sérénité. J’adorais cet endroit, cette école magnifique qui nous aidait à réaliser nos rêves. Je travaillerai dans le cinéma, c’était certain. Si tout ne s’était pas toujours déroulé comme je l’aurais voulu, j’étais au moins certaine d’une chose : j’attendrais mon but. Je révisai l’histoire du cinéma et des effets spéciaux, fis mes devoirs d’anglais, relus mon cours de français. Je n’aimais pas vraiment travailler, c’était mon gros défaut. Je ne tenais pas en place et j’avais besoin de me défouler pour aller bien : du sport, voilà ce que j’aurais dû aller faire. Mais je devais me forcer à travailler. Une lutte intérieure s’engagea en moi, entre la raison et la passion, mais une chaise tirée à mes côtés me fit recouvrir mes esprits. « Saphora … » Je soupirai, agacée. « Je sais ce que tu vas dire, qu’il est désolé et qu’il s’en veut … » Il secoua la tête et croisa les bras sur la table. « Tu veux pas sortir avec moi plutôt ? » J’écarquillai les yeux, pris mes affaires et fonçai vers la sortie. J’avais besoin de voir Pandora, même rester simplement à ses côtés si elle dormait. Elle était mon ange gardien, ma meilleure amie, elle était tout à mes yeux.

En sortant de la bibliothèque, je fus prise d’une nouvelle crise de larmes et je baissai la tête pour que personne ne le voit. Heureusement, il n’y avait personne. L’infirmerie n’était plus loin, j’allais pouvoir enfin me détendre. Les couloirs étaient presque vides et silencieux, la matinée n’était pas encore terminée. A l’heure du repas, ils étaient bondés, joyeux, vivants. J’aimais ces moments-là, car je n’avais pas l’impression d’être seule au monde. Perdue dans mes pensées, je heurtai brutalement quelqu’un et relevai la tête brusquement. Devant moi se tenait une jeune fille ravissante, avec des cheveux bruns et un teint hâlé, ainsi que des yeux couleur chocolat. « Désolée ! » dis-je en essuyant rapidement les larmes qui coulaient sur mes joues, avant d’esquisser un sourire. « J’ai pas fait attention … » Je jetai un coup d’œil à sa tenue et son visage et penchai la tête sur le côté. « Tu as l’air perdue, je me trompe ? » On repérait tout de suite les nouveaux élèves, car ils avaient dans le regard une lueur de panique et d’émerveillement parfois mal dissimulées. Il fallait dire que la Niagara Evening était grande, un peu trop au premier abord. Mais on s’y faisait vite. « T’es en quelle section ? Je peux t’accompagner, je suppose. » La règle numéro un était d’aider ceux qui en avaient besoin, et notamment les nouveaux élèves afin qu’ils s’intègrent mieux. Et comme j’avais des amis dans à peu près toutes les filières, je savais certainement où se trouvait la salle de cette fille. Je souris encore et fis demi-tour, en lui faisant signe de me suivre. Je gardai le silence, montai des escaliers et tournai à droite, traversai un couloir. Comme par hasard, il avait fallu qu’elle soit loin. Tant pis, je verrais Pandora plus tard. « Tu viens d’où ? » demandai-je pour briser la glace. Je n’étais ni timide ni introvertie, mais j’avais toujours peur de me montrer trop curieuse ou d’embarrasser les gens.

ps : j'ai vu que tu n'avais pas eu de réponse donc je me suis permise, malheureusement je n'aurai pas internet avant vendredi prochain normalement ...
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Welcome to Niagara ! [Libre]   Sam 5 Jan - 21:43

Je pensais qu’une rentrée dans une nouvelle école serait simple, que je serai la petite nouvelle, discrète, mystérieuse, une bonne rentrée quoi. Mais c’était tout le contraire. Bon, certes, j’étais la petite nouvelle timide et discrète, mais j’étais surtout perdue, et je n’osais pas demander mon chemin, j’avais bien trop peur de déranger les autres étudiants. La tête dans mon emploi du temps, je ne savais pas par où aller, j’avais l’impression d’être une fourmi dans un monde de géants, j’avais l’impression de pouvoir me faire écraser d’une seconde à l’autre, tellement je me sentais vulnérable.

Maintenant, les couloirs étaient vides, et je me sentais d’autant plus seule que je n’avais aucun point de repères. Alors, je replongeai systématiquement mes yeux dans mon emploi du temps, essayant de me repérer aux numéros de salle. En vain. Concentrée sur mon effort, je ne fis pas attention à la jeune fille qui venait rapidement vers moi, jusqu’à ce que l’on se heurte, assez violemment à vrai dire. « Oh excuse-moi, je ne t’avais pas vue… ». J’étais maintenant toute rouge, gênée d’avoir causé une bousculade de telle sorte. « Tu as l’air perdue, je me trompe ? ». Elle ne pouvait pas avoir plus raison à mon sujet qu’à ce moment-là. J’étais décidément complètement perdue. « Non, pas du tout, c’est bon tout va bien merci… » Mensonge, mensonge quand tu nous tiens. J’avoue, j’avais ma fierté, et je ne voulais pas qu’on me prenne pour la petite nouvelle, perdue et fragile. Mais fallait que je dise la vérité sinon, j’allais encore tourner en rond pendant des heures. «… Bon d’accord, c’est vrai, je suis perdue. » Bye bye la fierté, bonjour mon premier cours. « Musique, là, j’ai… cours de chant, je crois » J’émis un petit rire gêné, je ne savais pas qui était cette jolie fille, mais elle était ma sauveuse en tout cas. « Merci beaucoup de m’accompagner, c’est vraiment très gentil de ta part ! » C’était sincère, j’étais vraiment reconnaissante de son aide, alors qu’elle semblait avoir ses propres problèmes.

Le silence était de mise, nous ne parlions pas, nous marchions juste. Je la suivais, sans pour autant rompre le silence, je ne savais pas quoi dire, c’était une situation assez embarrassante à vrai dire. Alors lorsqu’elle rompit le silence, j’en fus très contente. « Tu viens d’où ? » Bon, certes, ce n’était pas le sujet de conversation le plus intéressant du monde, mais c’était un bon début, j’appréciais la démarche. « De New York, j’y ai vécu de ma naissance à maintenant, enfin avant de venir ici. Et toi ? » Malgré mes question et réponse, une autre question hantait mes esprits. Quel était son prénom ? Qui était-elle ? « Et sinon, tu t’appelles comment ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Welcome to Niagara ! [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome to Niagara ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2013 :: Archives rps
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top