AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Welcome Back •• Dawn && Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Welcome Back •• Dawn && Logan   Dim 4 Nov - 21:27


Toronto. Cette ville lui avait manqué. Il n’était pas revenu depuis la fusillade, loupant des mois de cours. Mais ce qui lui avait vraiment manqué c’était Dawn. Ils s’appelaient toutes les heures, mais ça n’était pas assez. Il avait dû rentrer chez ses parents, sa mère étant très malade, et même si il lui en voulait encore, elle restait sa mère. Alors il n’avait pu rester auprès de celle qu’il aimait, elle qui avait tant besoin de lui. Il savait qu’elle avait perdu sa meilleure amie, et pourtant, il était quand même parti. Etait-il un monstre ? Il en avait l’impression en tout cas. Et il s’en voulait terriblement d’être parti. Mais il n’avait pas eu le choix. Logan soupira. A quoi bon se remémorer tout ça. Il avait quand même eu la peur de sa vie, mais elle n’avait rien eut. Dawn était toujours en vie, et c’était ce qui lui avait permis de tenir le coup. Il ne voulait plus se rappeler cette douleur qu’il avait ressentie ce jour là. Cette douleur qui l’avait rongée au plus profond de lui. Et cette rage. Oui cette rage qui montait à chaque fois qu’il se remémorait ce souvenir. Son train était arrivé à quai. Il n’avait pas eu envie de prendre sa voiture pour venir. Trop long, et il ne se sentait pas d’attaque pour conduire. Il se leva de son siège et se dirigea vers la porte du Wagon. Il était enfin arrivé, après deux heures de transport. Il descendit du train, sa valise à la main, et se dirigea vers la sorti de la gare. Il ne voulait pas rentrer tout de suite, malgré la fatigue qui commençait à le gagner. Il trouva un petit bar et décida de s’y rendre, histoire de boire un coup, d’oublier, et de tout recommencer, à nouveau. Il poussa la porte, et entra dans une pièce sombre, où tous les meubles étaient en bois. La salle était pleine de monde. Certain complètement bourrée, d’autre simplement joyeux. Il décida de s’asseoir à une table, prés de la fenêtre, et commanda au serveur un verre de whisky coca. Il cala sa valise contre le mur, et sorti son téléphone. « Hey sweetheart ♥. Je suis au bar. Tu viens ? » Il espérait vraiment qu’elle vienne. Il avait envie de la voir, de la toucher, de l’embrasser, de la serrer contre lui. Mais aussi de lui parler, face à face. Voir ses réactions, ses sourires. Bref, il en était fou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Welcome Back •• Dawn && Logan   Lun 5 Nov - 20:06

Il faisait trop longtemps, beaucoup trop longtemps que je n'avais vu son visage, touché sa peau, embrassé ses lèvres. Ces mois de séparation était réellement mal tombé, après la fusillade j'avais besoin de Logan plus que personne mais sa mère étant malade il devait la rejoindre d'urgence. Non, je ne lui en voulais pas, comment aurai-je pu lui en vouloir ? Après tout j'allais bien, non ? Enfin...Il n'était pas censé savoir ce que je traversais en ce moment. Depuis ce fameux jour ma vie entière avait éclaté en morceau, cette journée qui était censé être comme toute les autres a tourné au cauchemar pour nous tous mais j'avais l'impression d'avoir été la seule profondément affectée. Sans doute parce que Calista était une de mes meilleurs amies, chaque jour quelque chose me fait penser à elle et les larmes me montent aux yeux, ma gorge se noue également. Chaque jour, depuis le drame je revoyais la scène dans ma tête, j'aurai pu l'empêcher d'approcher de ce type mais je lui ai simplement demander d'être prudente. Je m'en voulais et à la fois perdue et effrayée, j'avais l'impression de ne plus pouvoir aller de l'avant et que la vie ne tenait à rien. J'avais perdu toute joie de vivre au point que j'ai arrêté de sortir de chez moi, m'isolant. Je me souviens parfaitement des jours qui ont suivit l'accident, je ne réalisais pas, je ne comprenais pas. Tout était sur le point de s'arranger et puis la dernière chose dont je me souviens et d'avoir supplier Calista de ne pas partir en prenant dans ma main tremblante la lettre qu'elle dédiait à Shane. Je n'avais pas osé la lire, elle était restée dans ma poche et maintenant elle se trouve dans le tiroir ma commode. J'avais peur de la ressortir, je ne voulais pas voir ses derniers mots. Cependant, je n'allais pas faillir à la dernière volonté de mon amie. Elle voulait que cette lettre arrive entre les mains de Shane malgré le fait qu'il avait disparu alors j'allais faire de mon mieux pour le retrouver et lui expliquer ce qu'il s'est passé il y a quelques mois à peine.

Ce ne fut qu'après l'enterrement de Calista que je m'enfonçai dans un gouffre sans fin. J'étais là, me tenant devant son cercueil, les mains moitent et les jambes si faible que je crus tomber plus d'une fois. J'avais regardé sa photo pendant de longues minutes, elle était si belle, si jeune...Elle avait la vie devant elle et je me sentais coupable d'être de ce monde alors qu'elle n'était plus. Ce jour là, je n'ai pas versé une larme mais les jours suivants furent les pires. Voir une amie mourir sous ses yeux est une chose horrible que je ne pensais jamais avoir à vivre. Je riais en affirmant que " ça n'arrive qu'aux autres" , je n'ai jamais autant eu tord. J'avais tout de même décidé après un mois à sortir de chez moi en me rendant à un ou deux concerts mais si j'allais mieux pendant un moment, mes nuits et mes journées seules étaient un cauchemar alors je n'attendais qu'une chose, le retour du seul qui puisse me faire me sentir bien. L'homme de ma vie.

Je savais que ce matin le train de Logan allait arrivé et a vrai dire j'attendais ce moment avec impatience si bien que je lui avais proposé de venir jusqu'à la gare mais il avait dit rentrer directement. Il semblait avoir changé d'avis car je reçu un message de lui m'indiquant qu'il était au bar et qu'il voulait que je viennes. Sans hésiter, je sortis en trombe de chez moi mettant une veste et une écharpe avant de monter en voiture direction le bar. J'avoue avoir rouler un peu trop vite mais j'avais tellement envie d'être dans ses bras que plus rien ne comptait désormais. Arrivé sur place je poussai la porte de ce petit pub sombre, le genre de bar ou je trainais il n'y pas encore si longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Welcome Back •• Dawn && Logan   Mar 6 Nov - 17:59

    L’attente était plus qu’interminable. Il avait tellement envie de la voir. Ces mois sans elle l’avait épuisé. Il ne faisait rien de ses journées, toujours prostré dans son lit ou au chevet de sa mère. Sa mère. Il ne l’avait pas vu depuis des mois et des mois et il faut dire que lorsque son père l’a prévenu de son état grave, Logan avait hésité à y aller. Pourquoi devait-il aller voir une dame qui n’avait pas eut le temps de s’occuper de lui ? Il n’avait aucune obligation d’y aller, et pourtant, il y avait été. Peut-être par pitié, ou simplement parce que c’était sa mère après tout. En tout cas le choix à été dur pour lui. Laisser la femme de sa vie contre celle qui lui avait donné la vie, ça n’était pas simple. Pourtant il avait quand même choisi sa mère, à regret. Le passé ressurgi toujours lorsque l’on s’y attend le moins. Et ce fut le cas ce jour là. Il se rappela, il faisait beau, les gens couraient partout, en larmes, à la fois triste et heureux d’être encore là. Il était dehors à ce moment là, attendant, encore et encore que tout s’arrange, que tout s’arrête, qu’elle sorte indemne de l’école. Mais rien ne se passait, en tout cas à l’extérieur. Il avait entendu le coup de feu, et était devenu fou à se moment là. Il se rappel avoir lutté contre des policiers pour pouvoir entrée et la sauver. En vain. Ce jour là tout alla de travers. C’était comme ci il ne contrôler plus rien à sa vie.

    Logan secoua la tête. Il ne fallait pas qu’il se remémore tout ça. Cette journée avait détruit plus d’une personne et y repensé n’allait pas ramener ceux qu’on avait perdu. Le jeune homme consulta son téléphone, espérant recevoir un message ou un appel de sa bien aimé, mais rien. Il soupira, et pris une gorgée de sa boisson tout en vagabondant dans son esprit. Il n’avait pas eu de moment de détente depuis qu’il était parti, stressant pour la santé de sa mère et déprimant de la distance qu’il y avait entre lui et Dawn. Il savait qu’elle n’allait pas bien, même si elle affirmait le contraire à longueur de temps. Ils étaient meilleurs amis avant d’être ensemble, ne l’oublions pas. Il la connaissait par cœur et savait à quel moment elle mentait pour préservé les autres. Parce que oui, elle mentait toujours pour une bonne raison, et généralement, ce n’était pas dans son intérêt propre. Soit elle ne voulait pas déranger, soit elle ne voulait pas que les gens s’inquiète. Mais Logan savait. Et c’est ce à quoi il avait pensé pendant toute son absence. Il savait très bien qu’une douleur aussi intense ne partait pas du jour au lendemain, que ça prenait du temps, un maximum de temps. Il passa une main dans ses cheveux, fermant les yeux un instant. Il connaissait ce qu’était la douleur, ce qu’on ressentait lorsqu’on perdait quelqu’un. Il ne pouvait que se mettre à sa place. Le fait que ça lui arrive à elle le rendait fou de rage. Elle qui n’avait pas eu une enfance si joyeuse. Pourquoi lui faisait-on ça ? Il s’était toujours dit que quoi qu’il arrive, il la rendrait heureuse. Il voulait tellement qu’elle soit heureuse. Il soupira à nouveau, et, tout en ouvrant les yeux, bu cul sec son verre. Le liquide enflamma sa gorge, et il ne put réprimer une grimace. Le tintement de la porte se fit alors entendre, et Logan leva instinctivement la tête vers elle. Et c’est là qu’il la vit. Dawn. Ravissante, les joues rougies par le froid. Il se leva alors, laissant sa valise contre la fenêtre, et ce fut comme si le bar n’existait pas. Comme si les clients, les serveurs, le barman, tous, s’étaient envolés d’un coup. Il n’existait qu’elle. Il marcha rapidement vers elle, et, arrivant à quelque centimètre de celle qu’il aimait, plongea son regard dans le sien, un sourire à la fois amoureux et dévastateur aux lèvres. Sans un mot, il passa une main derrière le cou de la jeune femme, la rapprochant de lui, et déposa ses lèvres sur les siennes, dans un baiser au départ doux et plein d’amour, pour ensuite être un peu plus fougueux. Il avait fait abstraction de tout ce qu’il y avait autour de lui. Plus rien ne comptait à part Dawn. Il était heureux d’être là, avec elle.

    Au bout d’un peu plus d’une minute environ, Logan détacha ses lèvres des siennes, à contre cœur, et prit sa main dans la sienne. Il souriait. Il ne pouvait s’en empêcher. « Je suis tellement heureux de te revoir. » De sa main libre il caressa la joue de Dawn, délicatement, avant qu’elle ne retombe contre son corps. Il avait l’impression qu’elle était encore plus belle que quand il l’avait quittée. Il était tout content. Sa copine était une bombe atomique (aa). Il ne voulait plus la lâcher. Quand il était avec elle, c’était comme si la tristesse de ces précédents jours avait disparut. Comme par magie. « Tu n’imagine pas comment tu m’as manquée ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Welcome Back •• Dawn && Logan   Dim 11 Nov - 18:39

La route me paru interminable, je crus de jamais arriver près de la gare et quand ce fût enfin le cas mon cœur s'emballa si fort que je crus qu'il explosa. Chaque pas me rapprochait de lui et aussi de ma délivrance, c'est ce que j'espérais plus que tout, qu'il allait pouvoir m'aider a aller mieux. En entrant, je toisai la foule du regard à la recherche de l'homme de ma vie. Quand il s'approcha, je n'eus qu'une envie me jeter dans ses bras et c'est ce que je fis. Doucement alors, nos lèvres se rencontrèrent pour la première fois depuis notre brève séparation, un baiser tendre et amoureux qui se fît plus passionné et fougueux. J’agrippai sa veste si fort que mes doigts glacées par le froid de l'extérieur me brûlèrent, je ne doutais pas qu'il allait comprendre a quel point il m'avait manqué. C'était tellement évident, je n'avais plus envie de me détacher de lui pour n'importe quelle raison que ce soit. « Je suis tellement heureux de te revoir. » Je sentis alors sa main descendre sur ma joue, une caresse pleine de tendresse qui à son contact me fît fermer les yeux. La voix tremblante, je pris sa main dans la mienne en affichant un petit sourire. "Tu m'as tellement manqué aussi..." M'approchant un peu plus, je posai ma tête contre son torse en l'entourant de mes bras. Je restai comme ça un petit moment humant son odeur douce et enivrante. Sans réfléchir, je lui dis doucement : " Ne me laisse plus Logan..." Je souris doucement après ça, mon cœur semblait plus léger de savoir qu'il allait était près de moi à présent.

Me détachant avant de rire doucement, je serrai un peu plus ma main dans la sienne avant de m'asseoir à la table où il était installé. Nous avions beaucoup de chose à nous dire, il n'y avait aucun doute sur ce point. Je m'installai donc contre lui en le regardant. " Est-ce que ça va ? Le voyage n'était pas trop long ?" Je lui souris tendrement, réellement inquiète de son état et de ce qu'il avait pu se passer pendant ce trajet en train. J'enlevai alors ma veste vu la chaleur de l'endroit avant de me retourner de nouveau vers mon petit ami. " Comment va ta mère ?" J'avais posé cette question avec un peu d'appréhension, je savais que la relation entre Logan et ses parents étaient très tendues, même pire que ça mais je savais également qu'apparemment sa mère était gravement malade. Quand il avait hésité pour partir, je l'avais un peu poussé a y aller. J'avais pensé simplement au regret de ne pas avoir été présent pour les derniers instants de la personne qui malgré tout l'avait quand même mis au monde. La décision lui appartenait bien évidemment mais je pense réellement qu'il avait fait le bon choix de partir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Welcome Back •• Dawn && Logan   Dim 18 Nov - 22:33

Spoiler:
 

Il la tenait enfin dans ses bras, après des journées et des journées d’attente, à ne penser qu’à cet instant où ils seraient enfin ensemble. Logan pressa sa joue contre les cheveux de sa douce, la serrant un peu plus fort contre lui. Ça faisait tellement du bien de l’avoir près de lui. Il pourrait rester ainsi toute sa vie s’il le pouvait. Son cœur se serra en entendant ce qu’elle venait de lui dire. La laisser ? C’est ce qu’elle ressentait vraiment ? Il n’avait jamais voulu la laisser, c’était même elle qui lui avait dit de partir voir sa mère. Il se décolla doucement d’elle pour plonger intensément sont regard dans le sien. « Jamais je ne te laisserais. Tu m’entends ? » Une promesse qu’il était sur de tenir. Elle était trop importante à ses yeux. il ne voulait pas refaire d’erreur en la laissant une nouvelle fois. La distance n’était bonne ni pour l’un, ni pour l’autre. Et il s’en rendait de plus en plus compte. Il serra sa petite main dans la sienne, et la suivit jusqu’à sa table. Il ne la lâcha pas, même une fois assis. Il aimait trop la sentir prés de lui. Il leva le regard vers un serveur qui passait par là et leur commanda deux cocktails du chef. Il fallait qu’il fête son retour, et surtout leur retrouvaille. Il tourna ensuite sa tête vers Dawn, lui sourit tendrement, et l’écouta avec la plus grande attention. Sa voix était douce, attirante. On ne pouvait l’ignorer. Lorsqu’elle parlait, c’était comme si elle vous ensorcelait. Il nous était impossible de ne pas l’écouter. « Le voyage a été terriblement long. Je n’en pouvais plus d’attendre pour te voir. C’était comme si le trajet était interminable, comme sans fin. Je suis content d’être arrivé et surtout pouvoir de garder dans mes bras. » Il continua à lui sourire avant d’entendre sa deuxième question. Soupirant, il détourna le regard. « Elle … va mieux. On va dire. Il m’a semblé qu’elle était contente de ma venu. C’est tout. » Il la regarda, lui lançant un petit sourire du genre « trop cool », mais il ne lui avait pas tout dis, et il savait qu’elle le connaissait bien, et qu’elle ne serait pas dupe. Voir sa mère allongée dans son lit, aussi pâle que les draps qui la recouvraient, ne lui avait fait ni chaud ni froid. En fait, il fut plus blessé de la revoir, que de la voir malade. Il pouvait paraitre sans cœur, mais comment pardonner, même, et surtout, à ses parents, le fait qu’ils l’aient complètement abandonner ? Il ne trouvait pas cette force, ce pardon, à leur donner. Et il n voulait pas lui avouer. Lui avouer que ce voyage lui avait fait revivre les pires années de son enfance. Ces souvenirs qu’il ne voulait plus se remémorer, qu’il avait, pensait-il, enfoui à jamais. Hélas, le passé resurgit toujours lorsque l’on ne l’attend pas. Logan revint à lui, et caressa la joue de celle qu’il aimait, un sourire franc cette fois sur les lèvres. « Et toi, comment tu vas ? Et ne me dit pas que tout va bien, je ne te croirais pas ! » Il lui fit un petit clin d’œil, et ria un instant. Que c’était bon de la retrouver !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Welcome Back •• Dawn && Logan   Dim 23 Déc - 20:10

HJ : J'suis vraiment désolée ! J'ai pris beaucoup de temps pour répondre mais mes cours me bouffent mon temps ! En plus j'entre en période de bloc donc je ne pourrais pas te répondre avant le 25 janvier sauf si j'ai un peu de temps de libre un week-end ! Mille pardon ! Bisous bisous !

" Jamais je ne te laisserais. Tu m’entends ? " Je souris, j'étais tellement heureuse de l'entendre me faire ce genre de promesse, je savais qu'il allait la tenir. Il m'aimait, je n'en avais jamais douté et je l'aimais plus que tout également. Je me souviens très bien pourquoi je suis tombée amoureuse de Logan, c'est un homme fort, intelligent, tendre, attentif. L'homme parfait, celui que toutes les femmes rêvent d'avoir et j'avais eu de la chance qu'il m'aime en retour. Notre relation a tellement été compliquée à la base a cause de cette amitié si forte entre nous que je n'avais longtemps osé espérer qu'un jour on serait ensemble mais maintenant on vit une relation stable et équilibrée. Je souris en l'entendant me parler de son voyage et puis de sa mère. " Je ne pouvais plus rester en place, j'avais tellement envie de te retrouver. Le temps sent toi paraissait suspendu mais je suis contente que tu étais voir ta mère. Je sais que ta relation avec tes parents n'a jamais été au beau fixe mais ça ne fait que prouver que tu es un homme formidable." Je lui souris avant de caresser doucement sa joue. "J'espère que ça n'a pas été trop dur pour toi" Je bus une gorgée de ma boisson avant de me remettre droite. "Et toi, comment tu vas ? Et ne me dit pas que tout va bien, je ne te croirais pas ! " Je me figeai, comment lui expliquer mon calvaire ? Il savait très bien que je me sentais mal depuis la fusillade mais je n'avais jamais osé lui parler de mes phobies et de la lettre laissée par Calista. Je ne sais pas pourquoi quand j'ai voulu lui parler tout m'a bloqué mais en ce moment ma vie semblait être un grand fossé obscure et la seule petite lumière était Logan. Je pris doucement sa main avant de le regarder " Je...Je vais bien mais...j'ai besoin de toi tu comprends..." Pourquoi j'avais menti ? Pourquoi n'avais-je pas dit que j'allais mal ? Je sentis mes yeux me piquer et les larmes montées, je venais de le retrouver et j'allais craqué maintenant...Pourquoi est-ce que j'étais devenue si fragile ? J'avais survécu à la rue, à la drogue, à l'alcool et là... Je laissai les larmes coulées. " Logan..." J'essuyai rageusement mes larmes avant de secouer la tête " Je suis désolée je ne voulais pas pleurer...J'ai juste besoin de te parler..." Comment expliquer à quel point j'allais mal ? J'avais peur qu'il croit que j'exagère sur ce qu'il m'arrive mais je n'étais pas le genre de personne à faire des drames et en ce moment ma seule crainte était que ça le fasse fuir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Welcome Back •• Dawn && Logan   Lun 21 Jan - 21:20

Il ne voulait pas parler de sa mère. Il voulait la bannir complètement de sa vie. Son père avait d’ailleurs essayé de l’appeler tout à l’heure dans le train, mais Logan n’avait pas répondu. A quoi bon remuer le couteau dans la plaie ? Ils n’étaient pas fait pour vivre ensemble. Et il ne les voulait plus dans sa vie. Cette pensée ne lui fit rien du tout. Il pensa même au fait qu’ils pouvaient mourir, il ne s’en souciait pas plus que ça. Formidable, elle avait dit formidable. Un large sourire étira les lèvres du jeune garçon, tout content de ce compliment. « HORRIBLE ! La seule chose qui me faisait tenir le coup était que j’allais te voir à l’arrivée ! » Son sourire « tait plein d’amour et de tendresse. Mais plus la conversation avancée, plus Logan devenait perplexe. Son sourire fit peu à peu place au songe puis à la surprise en voyant les larmes coulaient sur les joues de Dawn. Alors c’était vrai, elle n’allait vraiment pas bien. Il se pencha vers elle et essuya les petites perles qui scintillaient au coin de ses yeux, puis embrassa délicatement sa joue. « Je suis là mon cœur. » Il ne savait pas vraiment quoi dire. Alors il attendit qu’elle commence. Il n’aimait vraiment pas la voir comme ça. Elle qui d’habitude souriait et rigolait tout le temps. Il soupira intérieurement, se demandant pourquoi tout n’était pas rose comme dans les films. « Parce qu’on est dans la réalité » pensa-t-il. Il se rapprocha encore un peu d’elle, la fixant toujours. C’était son rôle d’être là pour sa copine, et il s’en voulait de plus en plus d’être parti voir une femme qui n’en valait plus la peine, au lieu d’être auprès de celle qu’il aimait le plus au monde. Il avait voulu faire un effort en allant la voir, se disant que peut-être tout allait s’arranger. Au final il s’est aperçut qu’il ne pouvait la faire revenir dans sa vie. Impossible. Il revint à lui, et sourit doucement à Dawn. « Tu peux tout me dire tu sais. Je suis là et je ne partirais pas. Jamais. » Il caressa sa joue de sa main, avec douceur, puis attrapa sa main pour la garder au creux de la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Welcome Back •• Dawn && Logan   Mer 6 Fév - 20:40

Chaque jour on entend des choses affreuses à la télévision, que ce soit aux États-Unis, au Canada ou dans d'autres régions du monde et devant les images, la seule chose que j'arrivais à dire, c'était que je ne croyais pas que des choses pareilles pouvaient arriver dans la vraie vie. Comment cette mère a-t-elle pu tuer ses enfants ? Comment une homme a-t-il pu détruire la vie de centaines de personnes ? Comment cet accident spectaculaire a pu se produire ? Ces choses paraissent tellement lointaines, irréelles qu'on ne se rend pas compte des conséquences mais quand quelque chose d'horrible nous arrive on reprend conscience que la vie ne tient qu'a un fil et que ce qu'on croit impensable peut devenir le cauchemar de toute une vie. Depuis la fusillade où j'avais perdue une amie chère à mon cœur, je voyais la vie différemment presque comme un cadeau mais en même temps je ne pouvais m'empêcher de penser que c'était injuste que ça tombe sur elle, une jeune femme avec un avenir qui voulait aider les autres, qui pensait bien faire. C'était trop dur et le dire de vive voix semblait pour moi une étape infranchissable mais si je n'en parlais pas à Logan alors à qui je pouvais parler ? Ma mère ne m'a jamais prise au sérieux et mon père m'a renié en refaisant sa vie. Il était le seul qui me restait, l'amour de ma vie alors je me devais être franche et tout lui dire s'il m'aime autant que je le crois, il restera, il me soutiendra, il me guérira...

Les larmes ruisselant sur mon visage était preuve de ma tristesse, ce mal être profond dont j'avais beaucoup de mal à me débarrasser, en ouvrant la bouche je remarquai combien il était difficile pour moi de parler, ma voix était cassée. " Je fais des cauchemars toutes les nuits à cause de la fusillade, je n'arrête pas de voir Calista mourir devant moi et je ne peux rien faire alors je pleure parce que c'est tout ce qu'il me reste et je prie pour qu'on la sauve mais rien ne fonctionne alors je me réveille recouverte de sueur avec les joues humides et un mal de ventre qui m'empêche de me rendormir. Logan...Je crois que je me sens coupable de sa mort, je n'ai rien pu faire pour l'aider et ça me fait tellement de mal que je n'arrives pas à dormir, j'ai peur qu'elle m'en veuille de là-haut." J'avais éclaté en sanglot, impossible de m'arrêter, je m'accrochai à mon petit-ami en cachant mon visage contre son torse pour que personne d'autre me voit pleurer. Je continuai alors mon récit " Je ne l'ai dis à personne mais elle m'a laissé une lettre adressée à Shane, celui qu'elle aimait et...Comme il a disparu avant qu'elle meurt, je ne sais pas comment le retrouver et si je ne lui donne pas j'aurai l'impression de trahir Calista et de ne pas respecter sa dernière volontée pourtant j'ai tout fait pour retrouver Shane il s'est volatilisé. J'ai pas envie qu'elle me déteste. " Je continuai encore et encore, sans m'arrêter, je pouvais pleurer pendant des heures ça m'était déjà arrivé et ces derniers temps c'était de pire en pire. Je pense bien que je viens d'entamer une dépression...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Welcome Back •• Dawn && Logan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome Back •• Dawn && Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2013 :: Archives rps
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top