AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Lun 14 Mai - 19:24

Il était enfin arrivé. C'était pas trop tôt, cela faisait six semaines que je l'avais acheté et que j'attendais qu'il arrive. Je l'avais acheté cher à la société qui le vendait, mais c'était un bon achat. J'avais eu du mal à l'obtenir, mais au final j'avais gagné les enchères, à un poil près, mais j'avais gagné les enchères. J'étais donc en train de me précipiter dans les couloirs pour aller à ma voiture pour aller chercher mon paquet. Un paquet qui m'avait pratiquement couté toutes mes économies, qui n'était pas bien grande. J'avais quand même acheté cet objet près de huit milles dollars canadien, ce qui fait énormément d'argent pour moi. C'était un objet que je voulais à tout prix, pas pour moi, quoique, mais surtout pour mon père.

En effet mon père avait bientôt soixante ans et allait fêter par la même occasion ses trente cinq ans de carrière. Du coup, il me fallait un objet hors du commun et cela avait été difficile mais j'avais réussi. L'objet en question était une bande de film qui contenait le troisième film que Samuel Tyron Anders avait réalisé. C'était un film rare car il n'était finalement jamais sorti au cinéma et mon père n'en avait aucun double, malgré qu'il m'en ait parlé des dizaines voire des centaines de fois. En fait la seule bande existante était détenu par la société de production. Mais comme ils avaient décidé de mettre en vente du vieux matériel, ils avaient mis en vente la bobine de film. J'avais donc saisi l'occasion de l'acheter. C'était le seul film dans lequel ma mère avait tourné. Cela pour faire plaisir à mon père.

Je courrais donc dans les couloir esquivant les gens. J'étais assez rapide et j'étais assez doué pour les esquiver, je ne les touchait presque pas. Mais arrivé au niveau de l'angle, je ne put éviter la catastrophe. En effet, l'esquive précédente m'avait forcé à tourner la tête et je ne vis pas la jolie brunette que je bousculai. Je parvins à ne pas tomber, en même temps le choc n'était pas particulièrement violent, mais j'entendis quelque chose se briser. Je m'arrêtai et je la regardai doucement en balbutiant.

"Pa... Pardon, je ne vous avais pas vu."


Dernière édition par Michael S. Anders le Jeu 24 Mai - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Lun 14 Mai - 21:00

Pour la première fois de ma vie, j’étais en retard en cour. En route, vers la salle ou se passait mon cour, je m’étais rendu compte que j’avais oublié tout mon matériel. Franchement, je ne sais pas ce qu’il m’avait pris. Enfin, ces derniers jours, tout allait de travers. J’étais plus sensible que d’habitude, un rien me faisait pleurer. Et je perdais aussi beaucoup la tête, j’oubliais les choses auxquels j’avais pensé quelque seconde auparavant… Je n’étais plus que l’ombre de moi-même. Et puis ce que j’avais fait a mes avant bras… Tout ça parce que Gabriel ne m’avait pas vue !

Je courrais comme une folle dans les couloirs, mon appareil photo dans une main, l’objectif dans l’autre. Je n’avais même pas la force de crier aux gens de se bouger. J’en bousculais pas mal et ne m’excusais même pas, tant pis pour les insulte qu’on me lançait.

Puis, en tournant à l’angle du couloir, je ne vis rien arriver, je sentis juste que je percutais un corps d’homme. Mon objectif m’échappa de main, et je l’entendis se briser sur le sol. Je me figeai instantanément et baissai le regard sur ce qu’il restait de mon objectif.

— Pa... Pardon, je ne vous avais pas vu

Je levai le regard vers l’inconnu que j’avais percuté et le regardai sans vraiment le voir, trop occupé à combattre cette envie de pleurer. Une phrase tournait en boucle dans ma tête, comme un vieux cd rayé : J’étais foutu. Sans mon objectif, j’étais foutu.

— Ce n’est pas grave. Marmonnais-je la gorge serré en regardant encore cet inconnu.

Dans d’autre circonstance, j’aurais été trop captivé par son charme pour faire attention à autre chose. Mais j’entendis des rire derrière mon dos et aussi un « Hey, mais regarde, c’est cette fille cinglé avec les bandages aux avant bras ! Vu l’état de son Objectif, elle a plus qu’à aller se couper d’autre partie de son corps ! » Je pinçai les lèvres aussi fort que possible et me baissai doucement pour ramacer les débris sur le sol.

En me relevant, j’offris un sourire forcé à mon bel inconnu et ma vision se brouilla. Des larmes coulèrent sur mes joues sans que je ne puisse rien y faire pour l’empêcher.

— Je suis fichu. Dis-je tout bas en baissant la tête, le corps secoué par les sanglots.

J’aurais du mourir de honte de pleurer devant autant de monde, et surtout devant un garçon aussi beau, mais je ne pouvais pas me retenir. Tout allait de travers ces derniers jours. Je ne contrôlais plus ma propre vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Lun 14 Mai - 21:38

La personne que j'avais sans le vouloir bousculer, était une jeune fille brune, plutôt mignonne. Et l'objet qui s'était brisé lors de notre "impact", c'était un objectif d'appareil photo, le genre qui coutait cher. Et voilà, j'avais encore fait une sacré erreur, mais qu'est-ce que j'avais en ce moment ? Je perdais vraiment les pédales. Bien sûr, ma première réaction, fut de vouloir m'excuser, mais est-ce que cela allait changer quoi que ce soit ? Ca j'en étais pas sûr. C'était clair qu'un objectif d'appareil photo, n'allait pas se réparer en s'excusant, je crois que la moindre des choses c'était de lui en payer un neuf. Je la regardais avec un petit sourire triste, la voir ainsi me chagrinait. Mais en entendant les murmures des autres, mes poing se serraient de colère.

Alors que j'allais de nouveau m'excuser, je la vis se baisser et ramasser rapidement les morceaux brisées de son objectif, je me baissai alors à mon tour et je l'aidai en ramassant certains morceaux. Je remarquai que ses bras avaient des bandages, mais je ne dis rien, après tout ce qu'elle faisait ne me regardait pas. Mais je détestait qu'on juge les gens sur des choses aussi bêtes. Surtout quand on ne connaissait rien aux circonstances. D'ailleurs, c'est pour ça que j'avais pas dit que j'avais fini cocu avec mon meilleur ami, sinon, je ne serais plus connu que comme le cocu de service.

Après que tous les morceaux soient récupérés, je me relevais et je lui rendis les bris que j'avais moi-même récupéré. En la regardant, je vis des larmes couler sur ses joues et doucement je levai ma main droite que je posai doucement sur sa joue et j'essuyai ses larmes avec mon pouce. Je lui souris doucement et je répondis calmement.

"Faut pas dire ça. On peut arranger ça. Que dirais-tu de venir avec moi ? On va aller te chercher un nouvel objectif. Je vais te le rembourser, après tout c'est ma faute."

Je lui souris de nouveau et j'enlevais doucement ma main avant de lui tendre pour lui proposer de venir avec moi. En souriant j'ajoutai doucement.

"Laisse tomber les ragot de ces types. Ils ne savent pas ce que tu peux vivre. La plupart ont tendance à juger sur les apparences. Et c'est pas un peu de malchance qui devrait t'abattre. Je sais de quoi je parle tu sais. Et puis de toute façon, une belle colombe ne devrait pas se laisser atteindre par le fiel des bouseux."

Non, je vous rassure je ne draguais pas, je suis toujours comme ça, si, si demandez à Deborah.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Lun 14 Mai - 22:45

— Faut pas dire ça. On peut arranger ça. Que dirais-tu de venir avec moi ? On va aller te chercher un nouvel objectif. Je vais te le rembourser, après tout c'est ma faute.

Sa main était chaude, calleuse, réconfortante. Pour un peu je me serais laissez aller contre elle. Cela faisait vraiment du bien, pourtant ce n’était pas grand-chose. Mais quand il retira sa main pour me la tendre, je me sentis comme… Vide. C’était bête. Je regardai cette main qu’il me tendait toujours et me demandai pourquoi il faisait ça. Qu’avait-il dit, un peu plus tôt ? Ah oui, il voulait que j’aille avec lui, pour me rembourser. Non. Je ne pouvais pas le laisser faire ça. C’était trop cher, je m’en voudrais. C’était moi qui lui avais foncé dessus, non ? Pourtant je le regardai, et son sourire réussi à me convaincre, et je posai finalement ma main dans la sienne après avoir rangé mon appareil photo dans mon sac, ainsi que la carcasse de ce qui était quelques minutes plus tôt mon objectif.

— Laisse tomber les ragots de ces types. Ils ne savent pas ce que tu peux vivre. La plupart ont tendance à juger sur les apparences. Et ce n’est pas un peu de malchance qui devrait t'abattre. Je sais de quoi je parle tu sais. Et puis de toute façon, une belle colombe ne devrait pas se laisser atteindre par le fiel des bouseux.

Je baissai la tête. Savait-il vraiment de quoi il parlait ? Un peu de malchance ? Juste un peu ? J’avais l’impression que toute ma vie n’était que malchance. Enfin Gabriel m’avait déjà dit que je devais penser au meilleur moment plutôt qu’aux mauvais. Et pourtant je ne pouvais m’empêcher de faire le contraire. Et là j’étais main dans la main et les yeux dans les yeux avec un pur inconnu. On ne se connaissait pas et pourtant je me sentais déjà un peu mieux. Je m’empourprais un peu en l’entendant parler de moi comme une « belle colombe » mais ne relevais pas. C’était bien trop gênant, surtout venant d’un homme aussi beau. Je réussi tout de même à lui sourire vraiment cette fois. Je devais paraitre pitoyable, et pourtant il était là, il ne semblait pas vouloir partir.

— Je m’appelle Alexie.

Il était gentil avec moi, et me disait des choses qui me faisaient du bien… Et moi, tout ce que je trouvais à dire, c’était mon prénom ? Je pinçai les lèvres une nouvelle fois. Je ne l’avais même pas remercié. J’étais la fille la plus débile qui soit.

— C’est gentil à toi de dire tout ca, merci beaucoup. Ajoutai-je maladroitement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Mar 15 Mai - 23:07

Je ne sais pas pourquoi mais je m'étais mis à la complimenter et surtout à tenter de la rassurer. Pourquoi ? Peut-être parce que je n'aimais pas voir les autres pleurer surtout une jeune femme. Je me sentais vraiment mal quand je voyais un visage féminin pleins de larmes. Je détestais vraiment ça. Voir une femme pleurer, quel qu'en soit la raison, était pour moi une absurdité sans le moindre nom, ni le moindre respect. Une femme ne devrait jamais avoir à pleurer, en fait, on ne devrait jamais faire souffrir une femme, qui plus est lorsqu'elle était mignonne, comme c'était le cas de la jeune femme.

Mon ex femme m'avait dit qu'elle m'avait aimé pour ma douceur avec une femme et avec la rudesse que j'avais de la protéger, physiquement s'il le fallait. Ma première petite amie m'avait dit la même chose et mon premier amour m'avait dit quelque chose comme : "Ta douceur et ta gentillesse envers les femmes te conduiront souvent à leur coeur." Je ne sais pas si elle avait raison ou tort, mais en tout cas, j'avais été élevé comme ça.

J'avais brisé son objectif, je considérais normal de lui en repayer un. Malheureusement, je n'y connaissait pas grand chose en matériel photographique. En matière de caméra, et d'accessoires de cinéma, ou en matériel musical, j'étais un cador, mais en photo, j'étais plutôt une grosse buse. Alors j'avais besoin d'elle pour qu'elle me dise quel objectif je devais prendre pour remplacer celui qui était cassé. Finalement, elle pris ma main et finit par me sourire. Je souris gentiment en retour et je pris la direction de la sortie.

J'avais décidé de laisser tomber, momentanément, mon colis, après tout, il n'allait pas s'envoler. Et puis la tristesse de cette jolie jeune femme, Alexie, comme elle se présentait, m'avait fait oublié tout le reste. Je voulais la voir sourire encore, comme à l'instant. Comment pouvais-je donc me comporter ainsi avec elle, alors que je ne la connaissais pas vraiment. Est-ce que je serais tomber sous le charme ? Peut-être bien que oui, peut-être bien que non, bien que je pense plus non que oui. J'avais trop souffert de la perte de ma femme, enfin de son départ, pour encore espérer aimer, mais peut-être que mon cœur que je croyais dessécher venait de battre à nouveau.

Elle se présenta et me remercia, je souris de nouveau et je répondis amicalement.

"C'est un plaisir de te rencontrer Alexie, même si c'est dans des circonstances pas forcément heureuses."

Je parlais notamment de son objectif que j'avais cassé. Mais je poursuivis doucement.

"Je m'appelle Michael. C'est normal que je te dise ça, car je le pense sincèrement."

Je ne suis pas vraiment du genre beau parleur, j'aime être franc et direct, même si je ne dirait jamais des choses vraiment déplaisantes en face, enfin sauf si on me cherche vraiment mais sinon, je reste poli.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Mer 16 Mai - 4:46

- C'est un plaisir de te rencontrer Alexie, même si c'est dans des circonstances pas forcément heureuses. Je m'appelle Michael. C'est normal que je te dise ça, car je le pense sincèrement.

Michael, mon bel inconnu s’appelait donc Michael… pensai-je en le suivant hors du bâtiment, ma main fermement accroché a la sienne. Les gens nous regardaient encore avec un air amusé, d’autre ne cachait pas leur hilarité, mais bizarrement, ça me touchais moins maintenant. Certainement grâce à la présence rassurante de Michael. Je fus quand même bien contente lorsque nous retrouvâmes dehors. Il faisait plutôt bon aujourd’hui, c’était agréable. Et dire que j’aurais normalement du être en cour en ce moment même…

- Mais tu n’étais pas obligé de penser ça. Me décidai-je enfin à répondre. Enfin… Tu les as entendu aussi, les gens… dans les couloirs. Ils sont plus nombreux à être comme ça qu’à être comme toi.

D’ailleurs c’était la première fois qu’un pur inconnu agissait de la sorte envers moi. C’est vrai quoi, il aurait très bien pu juste s’excuser et partir. Je lui jetai un regard en biais et sentit mes joues s’enflammer. Je n’avais pas encore bien fait attention, mais maintenant je pris conscience de sa carrure. Il était battit presque comme un lutteur professionnel ! A coté, je devais paraitre encore plus petite et faible.

- Tu sais, tu n’es pas obligé de me rembourser. Dis-je en chassant mes précédentes pensées de ma tête. C’est moi qui t’ai foncé dedans, et puis j’aurais du ranger mon objectif dans mon sac, il ne se serait pas casser. Franchement, ça coute cher, je ne peu pas te laisser me rembourser. Je demanderai l’argent à mon beau-père…

Même si je craignais qu'il ne refuse de me prêter l'argent. Mais ça, je n'allais pas le dire à mon inconnu, je ne voulais pas le mettre dans l’embarras...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Mer 16 Mai - 21:55

Nous finimes par sortir du bâtiment et tout en marchant vers ma voiture, Alexie, la belle brune au sourire ravageur, me dit que je n'étais pas obligé d'être gentil avec elle alors que les autres se moquaient d'elle. Cela me fit faire un petit sourire triste. Je la regardais doucement, avec douceur, comme si j'avais peur qu'elle ne s'enfuie. Pourquoi ? Je n'en sais rien, je voulais qu'elle reste à mes côtés. Étais-je en train de tomber amoureux ? Pourquoi pas ? Après tout en deux ans, je pouvais quand même faire le deuil de mon mariage raté non ? Il était même plus que temps je dirais. Je lui souris de plus belle et je répondis doucement.

"Les gens se moque de ceux qui souffrent ou qui subissent des revers pour oublier leurs propres souffrances et leurs propres malheurs. Ceux qui agissent ainsi sont stupides, car ils aiment se moquer des autres, mais haïssent qu'on se moque d'eux, je trouve ça stupide et puéril."

Je ne disait pas ça parce que j'avais souffert, mais parce que la souffrance des gens ne me faisait pas sourire, mais m'attristait plus qu'autre chose. Comme j'avais moi aussi souvent subi des revers de fortune et que j'avais souvent souffert, je savais ce que cela faisait d'avoir mal et de souffrir davantage quand on se moquait ouvertement des autres. Plus je la regardais et plus je sentais une certaine chaleur entre nous, comme une osmose. J'étais peut-être complètement aveuglé, peut-être que je délirais, mais j'en avais clairement l'impression.

Finalement, alors qu'on était presque à ma voiture, la jolie photographe me dit qu'il n'était pas nécessaire de la rembourser car c'était sa faute à elle et qu'elle demanderai à son beau-père de lui payer son nouvel objectif. Je souris doucement et je lui répondis avec un sourire chaleureux.

"Peut-être mais même si tu demande à ton beau-père de t'en payer un nouveau, combien de temps cela prendra pour qu'il te l'envoie ? Trop longtemps, surtout si tu dois t'en servir tout de suite. Mais si tu ne veux pas que je te le paye d'accord. Je respecterais ta volonté, mais laisse-moi au moins te dépanner l'argent en attendant que ton beau-père t'envoie l'argent, comme ça tu ne seras pas pénaliser s'il fait traîner les choses."

A vrai dire, cela me ferait aussi une excuse pour la revoir, quoique je pourrais aussi me débrouiller pour demander à ma meilleure amie si je pouvais l'embêter pour espérer recroiser la jolie brune. Pourquoi je voulais tant la revoir ? Parce qu'elle était mignonne et que je voulais tant la revoir. En fait, une partie de mon cœur ne voulait déjà plus la quitter. Arrivé à ma voiture, je lui ouvrit la portière et lui dit en souriant.

"Cela te va comme deal ou tu ne veux même pas que je te l'avance ?"

Si elle refusait que je le lui avance, il faudrait quelque chose pour au moins me faire pardonner et les possibilités semblaient se réduire à vue d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Jeu 17 Mai - 7:30

- Peut-être mais même si tu demande à ton beau-père de t'en payer un nouveau, combien de temps cela prendra pour qu'il te l'envoie ? Trop longtemps, surtout si tu dois t'en servir tout de suite. Mais si tu ne veux pas que je te le paye d'accord. Je respecterais ta volonté, mais laisse-moi au moins te dépanner l'argent en attendant que ton beau-père t'envoie l'argent, comme ça tu ne seras pas pénaliser s'il fait traîner les choses.

Là, il marquait plusieurs bons points. Je poussai un soupir de capitulation, Michael avait totalement raison. Si j n’avais pas ce nouvel objectif aujourd’hui j’étais foutu. Mais je n’ai jamais aimé profiter des gens, jamais. Je savais que je pourrais lui rembourser l’argent, mais ça allait prendre un temps fou si mon père ne voulait pas m’envoyer l’argent. En d’autre terme : dès demain je chercherais un travail. Il le fallait.

- Cela te va comme deal ou tu ne veux même pas que je te l'avance ?

Je relevai le nez vers lui et ressenti une étrange sensation au creux du ventre en croisant son regard si bleu. Je restai là un instant sans bouger, en le regardant comme si je le voyais pour la première fois. J’étais comme… fasciné. Il faut dire que n’importe quelle femme devait l’être lorsqu’un homme aussi beau la regardait. Et puis, son sourire… Il était contagieux. A chaque fois qu’il souriait, je faisais presque immédiatement de même.

- Ca me va…. Même si j’ai l’impression de profiter de toi et je n’aime pas ça du tout. Enfin je te promets te rendre l’argent au plus vite. Pour être franche, je ne sais pas si mon père acceptera de me prêter cet argent… il vient de me couper les vivre, il m’a dit l’autre jour qu’il ne payera plus que mes cours et ma chambre. Il me donne de quoi vivre le mois mais je ne peux pas me permettre de folie… Mais je trouverais du travail, je n’ai pas le choix si je veux te rendre ton argent.

Je me rendis compte de ce que je venais de lui dire, et mes joues s’enflammèrent de nouveau. Que m’avait-il pris ? Je pinçais les lèvres. Je n’étais pas obligé de lui dire tout ça ! Bizarrement, j’avais peur de paraitre ennuyante aux yeux de Michael. Je ne le connaissais depuis à peine quelques minutes et pourtant je me sentais déjà bien avec lui. Trop bien peut-être puisque je me permettais déjà de lui dire des choses que je n’aurais normalement pas dites a un étranger...

- Désolé, ce n’est pas très intéressant… Mais sache que je te serais reconnaissante jusqu'à la fin de mes jours. Dis-je avant qu’un large sourire étire mes lèvres. Tu me sauve vraiment la vie, tu sais ?

Je lâchai sa main et ressentit exactement le même vide que tout a l’heure. Mon dieu, j'étais un cas désespéré. Pourtant j’étais bien obligé, si je voulais monter dans sa voiture.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Jeu 17 Mai - 13:49

Finalement, Alexie accepta quand même que je l'avance. En même temps, je savais qu'en étant photographe, même étudiante, son appareil photo, ainsi que tous ses composants étaient essentiel pour que chacun de ses cours se passent bien. En clair, son appareil photo était son outil de travail. Sans son objectif, elle était comme un guitariste sans corde à sa guitare ou un violoniste sans archet, elle avait besoin de son objectif pour travailler. Et même si elle disait que c'était de sa faute, de mon point de vue je pensais que c'était de ma faute et non de la sienne.

En acceptant, la jeune photographe se livra un petit peu à moi. Finalement son beau-père n'était pas digne d'être responsable d'une jeune femme aussi douce que la belle brune. Je trouvais scandaleux qu'un père, même si ce n'était que son beau-père, ne prenne pas soin de l'enfant dont il a la charge. Durant les années où mon père et moi étions en froid, à cause de maman, il n'a jamais osé, ni même pensé me couper les vivres. Un tuteur devrait toujours tout donner pour l'enfant dont il s'occupe. Je montai en voiture tranquillement et une fois qu'elle aussi fut installé, je démarrai. En roulant tranquillement, je dis doucement.

"Ne t'inquiète pas. Si ça te permet de te soulager un peu, tu peux me dire tout ce que tu veux. Tu sais, un type comme ton beau-père qui agit comme le fait, n'est pas vraiment digne de t'élever. Il ne te mérite pas."

Et le pire de tout c'est que je le pensais. En même temps, j'étais quelqu'un de franc et d'honnête. Donc il était normal pour moi de dire ce que je pensais. Je poursuivis doucement en me concentrant sur la route.

"J'ai moi-même longtemps été en froid avec mon père. Je le rendais responsable de la mort de maman, même si c'était pas le cas. Mais il me fallait une sorte d'exutoire et mon père étant absent est devenu le bouc émissaire parfait. Enfin bon, toujours est-il que peut lui importait que je le détestait ou qu'on se disputait fréquemment, il n'a jamais essayé de me couper les vivres. Il m'a même soutenu durant la période sombre après le départ de ma femme. Dis-toi qu'elle me faisait cocu, avec mon propre meilleur ami et je ne me suis rendu compte de rien, jusqu'à ce qu'il disparaisse tous les deux."

Attends, j'avais parlé de ça avec elle ? Comme si je pouvais le lui dire sans qu'elle me juge ? Non mais je pensais à quoi !!! Sérieux ? Pourquoi j'avais fait ça, alors que même ma meilleure amie, Deborah ne le savait pas ? J'étais malade ou quoi ? Ou peut-être que je me sentais assez en confiance pour pouvoir lui parler de ma vie. Enfin bref, je continua au moment où je tournai à l'angle de la rue.

"Et sinon, tu m'expliques pourquoi les gens se moquent de toi comme ça ? Pas que je veuille te juger, ni croire en leurs élucubrations, mais il doivent bien tenir ça de quelque part, non ? A moins que ce soit un mec que tu a rejeté qui t'en veuille."

Si c'était la dernière possibilité, je crois que je risquais d'être vraiment vraiment de mauvais poil contre ce type qui que ce soit. et je sens que j'allais lui arracher les dents avec mes poings. Mais bon, rien n'était dit alors j'attendais qu'elle me réponde ou pas d'ailleurs, je ne la forçait à rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Jeu 17 Mai - 15:03

- Ne t'inquiète pas. Si ça te permet de te soulager un peu, tu peux me dire tout ce que tu veux. Tu sais, un type comme ton beau-père qui agit comme le fait, n'est pas vraiment digne de t'élever. Il ne te mérite pas.

Ses paroles me firent sourire. Sourire qui s’effaça presque aussitôt. Michael disait que mon beau père n’était pas digne de m’élever, mais l’avait-il vraiment fait ? Non, c’était ma mère qui l’avait fait, avant qu’elle meure. Lui m’avait adopté, évidement, mais pas du tout élevé. Non lui m’avait fait quelque chose de plus douloureux. Devais-je parler de ça à Michael ? J’étais encore en train de me poser la question lorsqu’il se mit à parler de lui. Je l’écoutais silencieusement. Je fus surprise en découvrant qu’il avait perdu sa mère, lui aussi. Bizarrement, cela me donna l’impression d’être un peu plus proche de lui, maintenant. Et quand il parla de son ex femme, qui l’avait trompé et était partit avec le meilleure ami de Michael, une bouffé de colère m'envahi tout entière. Comment pouvait-on faire cela ? Et qui plus est à son Mari ! Attendez un peu… il avait été marié ? Je restais bouche bée une ou deux minute, je crois. Et Michael repris la parole, me sortant de mes pensés.

- Et sinon, tu m'expliques pourquoi les gens se moquent de toi comme ça ? Pas que je veuille te juger, ni croire en leurs élucubrations, mais ils doivent bien tenir ça de quelque part, non ? A moins que ce soit un mec que tu as rejeté qui t'en veuille.

Automatiquement, je me baissai la tête. La question qu’il venait de posait là me mettait dans l’embarra. Et le pire, cela me rappelait ce que j’avais fait, ce qu’il s’était passé. Après ce que Michael m’avait raconté, je me sentais redevable, il fallait que je lui parle de moi à mon tour. Même si cela me mettais mal a l’aise. Je pris une grande inspiration et me lançai.

- Mon père et ma mère ont divorcé lorsque j’avais 12 ans. Je n’ai jamais plus revu mon père depuis. Elle s’est remarier avec Derek, mon beau père, un peu après mes 15 ans. Pendant les trois ans que nous avons passés ensemble, on s’était pas mal rapproché. Et du jour au lendemain mon beau père est arrivé… Et j’ai commencé à me renfermer sur moi-même, de peur de les déranger. Un an plus tard, ma mère à succomber a un accident de voiture. Alors Derek m’a adopté parce que je n’avais pas d’autre famille. On n’était pas les meilleur amis du monde, il faut dire qu’il ma toujours semblé étrange. Le soir de mes 18 ans, j’ai sus que j’avais tout eu raison de me méfier de lui. Je voulais sortir avec des amis… Mais il s’est énervé, m’a drogué… Et ma violer. Il avait mal dosé la drogue, j’ai encore tout les souvenir dans ma mémoire comme s’ils dataient de hier. Je me suis inscrite à l’université pour lui échapper, de peur qu’il ne recommence.

Je fis une pause, le temps de réfléchir à tout ce que je venais de lui dire. Plus le temps passait, et moins je me sentais dévasté en y repensant. Je progressais, j’évoluais. Pendant un temps, je ne pensais qu’a ça. Mais ‘ai vite appris qu’on ne peu plus vivre dans le présent, ni avancer dans le futur, si on ressasse toujours le passé.

- En ce qui concerne ce que les gens disent… ils ont raison. Il faut dire que je me suis… Emporté… Je me suis tailladé les bras parce qu’un garçon ne m’a pas remarqué, et cela ma blessé…

Un petit rire sans joie m’échappa.

- Et ce garçon, je lui ai dit adieu il y a deux jours. J’ai même été méchante, injuste. Je voulais qu’il ait mal comme moi… C’est ridicule, c’était moi qui n’avais pas à m’attacher à lui de la sorte. Enfin, soupirais-je, toujours est-il que c’est fini. Je suppose que le bonheur n’est pas fait pour moi.

Je haussai les épaules doucement.

- Et sinon, tu as été marié ? Mais... Tu as quel age ? C'est vraiment une... garce, cette femme... Te faire ça... C'est dégueulasse, vraiment. Ça a du être dur. Je suis désolé.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Ven 18 Mai - 17:42

Le fait de discuter avec Alexie me permettait de connaître un peu mieux cette belle demoiselle qui semblait attirer mon cœur. Je ne dis pas que j'étais amoureux d'elle, parce que je ne sentais pas capable de tomber amoureux d'elle, pas tout de suite en tout cas. Je ne m'en sentait pas capable, surtout si la belle avait quelqu'un dans sa vie et à mon avis, vue qu'elle était mignonne elle devait avoir un petit copain c'était obligé. Et voilà ma chance avec les femmes était vraiment pourrie. Autant aller à Vegas, je deviendrais vite milliardaire.

Je lui demandais bien entendu si les rumeurs étaient vraies, bien sûr je demandais autant pour savoir s'ils mentaient, ce que je soupçonnais fortement ou s'ils s'amusaient à la faire souffrir en disant à tort et à travers ce qu'elle avait fait. Mais d'un autre côté je demandais par curiosité, je sais ce n'étais pas bien, mais je voulais connaître la belle demoiselle. Alors qu'elle n'était qu'une inconnue pour moi, mais peut-être que je voulais qu'elle devienne mon amie, voire peut-être plus. Enfin bref, j'avais posé la question.

La belle Alexie commença alors à me raconter son histoire, une histoire triste et tragique qui était bien pire que la mienne au final. Un beau-père qui viole sa propre fille adoptive. En y pensant, je serrai tellement le volant que s'il avait été en verre, il se serait brisé sous la pression. J'avais qu'une envie en ce moment, c'était d'aller voir ce beau-père où qu'il se terre et je lui ferait avaler ses dents, et ses burnes par la même occasion. Comment pouvait-on faire ça ? A qui que ce soit d'ailleurs. Je soupirai et je finis par dire doucement.

"Excuse-moi Alexie, je n'aurais pas dû te demander, ce... Ce n'était pas volontaire."

Après que j'eus dit mes paroles, elle continua et m'appris que finalement les rumeurs étaient vraies. Je soupirai doucement en étant une fois de plus désolé d'avoir demandé. A l'instant même j'avais envie de la prendre dans mes bras et de la consoler qu'un garçon ne fasse pas attention à elle. Mais en me disant cela, je sentis quelque part mon cœur se gonfler de joie, parce qu'elle était célibataire et je me remis bêtement à espérer. Je me savais égoïste de penser ça, mais j'avais bien le droit de penser à moi, au lieu de toujours penser aux autres.

La jeune femme me posa ensuite des questions. Notamment sur le fait que j'ai été marié. C'est vrai que cela surprenait toujours quand je disait que j'avais été marié. En même temps j'étais relativement jeune, donc c'était tout à fait normal que cela surprenne qu'on apprenne que j'avais été marié et que j'étais divorcé. Je souris doucement avant de lui répondre calmement.

"J'ai 25 ans, j'ai été marié durant 3 ans, à partir de l'âge de 20 ans. En fait tout se passait bien entre nous, j'étais tellement amoureux que je ne voyais pas ce qui se passait. Un beau jour, alors que je rentrais de mes cours, il n'y avait plus aucune trace de ma femme. J'ai juste trouvé un mot disant qu'elle était désolé. En fait elle avait vidé nos comptes, pris toutes ses affaires et foutu le camp avec mon meilleur ami, enfin, il ne l'ai plus aujourd'hui. J'ai mis deux ans à m'en remettre. Je me suis inscrit dans cette école parce que je n'arrivais pas à être avocat et je voulais changer de vie."

Je lui souris en l'entendant s'excuser mais cela me dérangeais pas, je finis par dire doucement.

"Ne le sois pas, je ne suis pas désolé, finalement je me sens bien, j'ai appris à vivre avec et je le supporte plutôt bien."

Devrais-je lui dire que finalement, en la rencontrant elle, je savais que j'avais fait le deuil de ma relation passée ? Je n'en savais strictement rien, mais en tout cas, je savais que Alexie venait de changer ma vie à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Ven 18 Mai - 20:26

Apprendre qu'il avait été marié pendant trois ans remua quelque chose en moi. Quelque chose que je n'arrivais pas à identifier. Mais ça c'était mal terminé, très mal même. J'étais en colère contre cette femme que je ne connaissais pas. J'étais bien contente d'apprendre que le gars l'avait quitté. Bien fait pour elle. Je ne suis pas du genre à vouloir le malheur des gens, mais pour le coup, j'espérais vraiment qu'elle s'en mordait les doigts, maintenant.

- Ne le sois pas, je ne suis pas désolé, finalement je me sens bien, j'ai appris à vivre avec et je le supporte plutôt bien.

Je ressentis de nouveau cette étrange de sensation au creux du ventre. Décidément... Qu'était-ce donc ? Etais-je contente de savoir qu'il était bel et bien seul ? Mais je venais à peine de le rencontrer, le coup de foudre n'existe pas, pas vrai ? Pourtant... Non, non et non. Enfin je ne pouvais pas nier que je me sentais bien, rassuré. Je me tournais un peu plus vers lui pour mieux le voir et un sourire étira mes lèvres.

- Tant mieux alors. On est tombé tous les deux, mais on a réussi à se relever. Et on est ici aujourd'hui... C'est assez... drôle, il faut dire.

Pour un peu, j'aurais cru au destin. Mais ce n'était pas parce qu'on avait souffert tous les deux durant le passé que c'était le destin qui nous avait poussé à nous rencontrer. C'était seulement dû au hasard. J'aurais très bien pu percuter un autre garçon, ou une nana. Mais non, c'était tombé sur lui. J'étais encore un peu secoué pour mon objectif mais d'un côté, je me sentais heureuse que ce soit arrivé. S'il ne s'était pas cassé, nous aurions certainement repris notre route respective et je n'aurais jamais connu son nom, ni rien appris de lui tout court. Je tournais de nouveau mon regard vers la route et remarquait que l'on était bientôt arrivé.

— Là, regarde, c’est à ce magasin là que je vais acheter mon matériel habituellement. Il y a un parking dans la rue juste a coté.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Ven 18 Mai - 21:19

Je lui disais que j'allais bien, mais à vrai dire, il y a à peine quelque jours lorsque Deborah m'a appris qu'elle sortait avec Jared le professeur de photo, j'étais encore bouleversé de l'un des appels de mon ex-femme. Mais depuis plus rien et puis je ne pensais absolument plus à cette femme. De même, comme j'avais intégralement changé de numéro, elle ne risquait plus de m'appeler. J'étais donc tranquille et je pourrais passer à autre chose facilement. D'ailleurs, je crois que j'étais passé à autre chose. La preuve, je ne cessais de chercher le sourire ou même le regard de la jolie Alexie, même si je conduisais. J'ai expliqué à Alexie la totalité de ma vie amoureuse. C'était une chose rare, à croire que je lui faisais confiance alors que normalement, je ne faisais pas facilement confiance.

La jolie photographe me dit qu'on était relativement semblable finalement. Elle avait raison quelque part. On avait eu une enfance pas facile en perdant notre mère jeune. Et notre vie amoureuse n'était pas forcément bonne. Mais ce n'était pas parce qu'on se ressemblait, qu'elle et moi, nous pourrions être ensemble, même si, malgré notre rencontre plus que récente, j'en avais très envie. Oui je m'étais épris de la belle brune, même si je ne voulais pas l'accepter tout de suite. Je trouvais moi aussi surprenant qu'elle et moi nous rencontrions. J'aurais même pensé qu'elle et moi ne nous serions jamais croisé, si il n'y avait pas eu ce choc, tout comme cet objectif brisé qui nous a réellement rapproché.

Elle me montra le magasin de photo où elle allait. Etrangement, c'était le même que celui de Deborah, qu'elle m'avait montré il y a quelque temps. Le pire c'est que le magasin d'à côté était le magasin où j'achetais mes cordes ou mon matériel de musique pour ma guitare. En clair, je venais souvent prêt de ce magasin de photo. Je lui souris et dis doucement quand elle m'expliqua où trouver le parking.

"Merci Alexie. Tu sais, j'achète mon matériel de musique au magasin juste à côté, je suis venu dans le coin car je me souvenais du magasin de photo. Mais je n'aurais pas pensé que tu venais là."

Je suivis donc ses indications et j'allai me garer dans le parking juste à côté comme l'avait dit Alexie. Après nous être garer, je regardais la belle et lui souris doucement avant de descendre de voiture. Je m'approchai ensuite de la belle Alexie et je dis doucement.

"Tu viens, on y va ? Si tu veux après, je te payes à déjeuner."

J'avais eu envie de l'inviter, comme ça j'aurais passé un peu plus de temps à ses côtés, j'avais presque pas envie de la quitter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Ven 18 Mai - 22:17

- Merci Alexie. Tu sais, j'achète mon matériel de musique au magasin juste à côté, je suis venu dans le coin car je me souvenais du magasin de photo. Mais je n'aurais pas pensé que tu venais là.

Je ne pus m'empêcher de laisser échapper un petit rire. Décidément, pourquoi tout semblait nous lier, comme ça ? C'était étrange, et drôle. Je suppose qu'il y avait plusieurs magasins de ce genre en ville et pourtant, nos magasins respectifs étaient l'un à côté de l'autre. C'était incroyable, vraiment. J'avais aussi un peu l'air bête maintenant, en sachant qu'il connaissait cet endroit, même si je ne pouvais pas deviner qu'il connaissait. Je descendis de la voiture et souris à Michael qui se rapprochait de moi.

- Tu viens, on y va ? Si tu veux après, je te payes à déjeuner.

J'acquiesçais d'un petit signe de tête et le suivis avant de me rendre compte de ce qu'il venait de me proposer pour après. Je grimaçais. Oh non, cela allait être de trop. C'est pour cela que je m'empressais de dire :

- Non, moi je te payerai a déjeuné. Je ne peux pas te laisser me payer un objectif et juste après un déjeuner. Si je te laisse faire, j'aurais vraiment l'impression d'être pire qu'une sangsue, de profiter vraiment de toi. Et je ne veux pas que tu penses ça de moi non plus. Je ne suis pas du tout comme ça.

Je lui souris de nouveau et senti ma main frôler celle de Michael. Immédiatement je baissais la tête pour regarder où je mettais les pieds et j'enfouis mes mains dans les poches arrières de mon jean. Bizarrement, en sentant sa main frôler la mienne, j'avais été à deux doigts de l'attraper une nouvelle fois. Mais je ne pouvais plus faire ça. Il m'avait pris la main tout à l'heure parce que j'étais triste et désemparer. Maintenant ça allait mieux. Pourtant... ne plus sentir la chaleur de sa main dans la mienne me manquait déjà. Je soupirais et m'efforçais de chasser ces penser de ma tête alors que je pénétrais dans le magasin.

Je n'eus pas à chercher trop longtemps après l'objectif que je voulais puisque j'allais reprendre exactement le même que j'avais cassé. Je donnais même la carcasse au vendeur pour qu'il le jette à ma place et rangeais le tout nouveau dans mon sac délicatement. Voir Michael payer était très gênant, mais je ne dis rien. Il y avait une deuxième vendeuse au fond du magasin. Et son regard passait de Michael à moi sans s'arrêter, comme si elle regardait un match de tennis. Nous prenait-elle pour un couple ? Je pinçais les lèvres pour ne pas rigoler.

Une fois que nous fûmes dehors. Je me mis sur la pointe des pieds pour pouvoir déposer un baiser sur la joue de Michael. Que pouvais-je faire de plus pour le remercier ?

— Merci vraiment, Michael. Tu me sauves. Je me répète je sais. Mais tu me sauves vraiment. Je te rendrais l'argent. La prochaine fois qu'on se verra, je ferais attention à ne plus te percuter de la sorte, sinon je te devrais vraiment beaucoup d'argent. Je vais même commencer à payer ma dette en te payant a déjeuné ! Souris-je

J'avais parlé de la prochaine fois qu'on allait se voir et mon cœur fit un bon dans ma poitrine à ce moment-là, comme s'il voulait me faire comprendre qu'il était heureux de savoir que j'allais revoir Michael.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Mer 23 Mai - 12:20

Après m'être garé, Alexie et moi, nous nous rendions au magasin de photo pour la jeune fille. J'avais voulu l'inviter à déjeuner, mais elle refusa disant qu'elle préférait m'inviter bien qu'au début elle avait accepter. J'écoutai ses raisons et je la comprenais, je ne pus m'empêcher de sourire et finalement j'acceptai d'un petit sourire. Tandis que nous approchions du magasin, je sentis sa main me frôler, mais je ne dis rien, si elle me l'avait prise, j'aurais été heureux, j'adorais sentir la douceur de sa main dans la mienne, je ne sais pas pourquoi, mais cette douceur semblait adoucir mon coeur devenu dur à cause du mal qu'on m'avait fait. J'avais envie de redécouvrir l'amour quelque part. Mais j'avais aussi peur de souffrir.

Nous entrâmes dans le magasin et elle me désigna l'objectif à acheter et je sortis sans la moindre hésitation ma carte de crédit pour acheter l'objet dont avait besoin la jolie brune. Je souris en retirant la carte du lecteur et regardait la vendeuse chercher à comprendre qui nous étions. Cela me plaisait qu'on croit que j'étais en couple avec Alexie. Pourquoi ? Sans doute parce que quelque part je souhaitais que ce soit le cas. En tout cas, nous finimes par sortir et une fois dehors, elle me remercia de nouveau et je souris doucement en lui disant avec calme.

"Ce n'est rien Alexie, je me sens responsable quelque part vu que j'étais aussi en train de courir, c'est normal que je t'aide à l'obtenir."

En me parlant de la fois suivante, je me sentis heureux, car la voir me ferais plaisir, voire même plus que ça. Est-ce que c'était réellement ça le coup de foudre ? Je n'en savais rien, mais j'aimerais le savoir. Finalement, Alexie et moi filames vers un petit restaurant sympa et nous nous installâmes l'un en face de l'autre et en souriant je demandais calmement.

"Dis-moi Alexie, tu aimes beaucoup la photo ?"

Oui j'essayais d'en apprendre plus sur la jeune femme, car je l'aimais bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Mer 23 Mai - 12:58

— Ce n'est rien Alexie, je me sens responsable quelque part vu que j'étais aussi en train de courir, c'est normal que je t'aide à l'obtenir.

J’allais une nouvelle fois protester, mais réussi à ma retenir à temps. Si je continuais à répéter que c’était de ma faute, il en aurait très vite marre je crois. C’est pourquoi je me forçais à garder le silence en le suivant vers un petit restaurant qui se trouvait au coin de la rue. Il n’y avait pas grand monde, c’était parfait. Il faut dire qu’il était encore assez tôt. En me plaçant face à Michael, j’eus une petite douleur au creux du ventre. Je sais, c’était loin d’être un rendez vous galant. Mais c’était la première fois que je déjeunais avec un homme autre que mon meilleur ami. Un serveur vint vite nous donner les menus, et je pris le mien en le remerciant.

— Dis-moi Alexie, tu aimes beaucoup la photo ?

Je levai le nez du menu pour regarder Michael qui venait de poser cette question. S’il voulait en savoir plus sur moi, était-ce par curiosité ou parce qu’il était intéressé ? Je rougis en pensant ça. N’importe quoi, un homme pareil ne me regarderait jamais comme autre chose qu’une pauvre fille naïve et faible. Je souris néanmoins en replongeant dans le menu avant de répondre :

— Oui, j’aime vraiment la photo. Mes prises sont encore un peu maladroites, et pas forcément très gaie mais j’essaye de m’améliorer. Faire des photos me permet de penser à autre chose. Je suis tellement occupé à me demander si tel ou tel photo serait bien, que j’oublie de penser aux choses sombres qui hantent mon esprit habituellement. Certain noient leur chagrin dans le sexe, la musique… D’autre dans l’alcool. Moi c’est uniquement la photo.

A la fin de mon petit discourt, le serveur décida de revenir pour prendre nos commande. Je commandais une simple assiette de frittes avec un steak cuit à point, puis reportait mon attention sur Michael avec un petit sourire.

— Et toi ? Tu fais quoi comme étude, à l’université ? Tu m’as dit acheter ton matériel de musique à coté de mon magasin de photo. Est-ce que je dois en déduire que tu fais des études dans la musique ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Mer 23 Mai - 16:58

nous étions assis au restaurant quand j'ai demandé si la belle Alexie aimait la photo, et quand je la vis rougir, je fis semblant de rien, genre je ne voyais pas qu'elle rougissait, c'était plus poli de ma part. Après tout, ce n'était pas bien méchant une fille qui rougit, au contraire, je trouvais ça vraiment très mignon. Surtout pour une fille aussi jolie qu'Alexie. je crois qu'il fallait que j'arrête de penser comme ça, sinon je n'allais pas m'en sortir.

Je demandais, bien évidemment si l'étudiante aimait ce qu'elle faisait. Il fallait bien qu'on discute car on n'allait pas mangé l'un en face de l'autre en silence, ce n'était pas le but d'un repas au restaurant. Et puis, je voulais connaître un peu plus ce joli visage, j'avais plus qu'envie de la revoir et pas seulement pour qu'elle me rembourse l'objectif que je venais de lui payer. Je voulais la revoir par plaisir. Je voulais juste la revoir. Bon, il valait mieux cesser d'y penser et fallait que je l'écoute car elle disait quelque chose. Je souris en écoutant ce qu'elle disait. Elle était vraiment passionnée et cela se voyait. Je vis le serveur approcher et commanda une bavette à l’échalote et des pommes au four. Après le départ du serveur, Alexie poursuivit et me demanda ce que je faisais à l'université. Je souris et je répondis doucement.

"Au moins on voit que tu fais ce que tu aimes et que tu aimes ce que tu fais."

J'ajoutai pour moi-même à ce moment-là que j'aimerais qu'elle m'aime autant qu'elle aimait la photographie, mais je ne devais pas l'avouer car c'était idiot de penser ça en ne la connaissant que d'aujourd'hui. Je continuai doucement.

"Non, je n'étudie pas la musique, ce n'est qu'un passe-temps pour moi. En fait, je fais des études dans le théâtre et l'actorat. J'aime jouer de la guitare et de la batterie pour me détendre et surtout pour décompresser. Mais j'aime aussi ce que je fais."

Je lui souris doucement quand le serveur nous apporta nos plats et je le remerciai doucement avant de continuer toujours de la même voix douce.

"Comment la photo est venue dans ta vie ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Mer 23 Mai - 20:21

- Non, je n'étudie pas la musique, ce n'est qu'un passe-temps pour moi. En fait, je fais des études dans le théâtre et l'actorat. J'aime jouer de la guitare et de la batterie pour me détendre et surtout pour décompresser. Mais j'aime aussi ce que je fais.

Je souris. J’aurais bien aimé l’entendre jouer de la guitare, et le voir jouer un rôle aussi. Je me surpris à rêvasser, l’imaginant dans un de ces rôles de grand guerrier. Immédiatement, j’eu des drôle de sensation au creux du ventre. Il devait être sensationnel. Non : il l’était déjà, pas de doute là-dessus. J’étais persuadé qu’il devait jouer tout les rôles à la perfection.

- Comment la photo est venue dans ta vie ?

Je perdis légèrement mon sourire sur le coup. Ce n’étais pas vraiment la question la mieux qu’il fallait me poser, mais je décidais d’y répondre quand même. Tant pis si cela rendait l’ambiance un peu plus sombre.

- Après la mort de ma mère. Il fallait que je trouve une échappatoire pour penser à autre chose qu’à sa disparition. Comme je n’avais pas énormément d’ami à l’époque, et que je n’ai jamais vraiment accepté mon beau-père… je me suis plongé à fond dans les photos…

Je baissais la tête et commençait à manger assez rapidement, et en silence. Bonjour l’estomac après cela. C’était ça, que je redoutais. Le silence pesant, gênant. Je ne savais pas quoi dire pour me rattraper et pour alléger l’ambiance. Alors je ne fis rien, j’osais à peine le regarder. Mais quand je terminai mon assiette, je me forçai quand même à lever la tête pour le regarder avec un petit sourire triste.

- Désolé, Michael. J’ai un peu foiré l’ambiance là.

J’avais soudainement envie de partir, de changer d’air. J’avais tout foiré, et je m’en voulais un peu, même si je pouvais voir dans son regard que lui ne m’en voulait pas. Je crois que c’est ce qui fit battre un peu plus fort mon cœur. Si ca continuait comme ça, j’allais vraiment tomber amoureuse. Mais ce n’était pas une bonne idée… Si ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Mer 23 Mai - 20:56

Je voulus aussi savoir comment Alexie en était venu à faire de la photo et elle perdit son si jolie sourire, un sourire qui me faisait sourire. Je le trouvais à la fois beau et chaleureux, même si une certaine nostalgie semblait apparaître parfois. C'était quelque chose de doux et de mélancolique en même temps, une sorte de timidité magnifique qui la rendait encore plus adorable. Mais quand je l'écoutai, je compris pourquoi elle perdit son sourire. C'était une manière de s'évader et de compenser la perte d'un être cher c'était pareil pour moi avec la musique. C'est comme ça que j'avais commencé la guitare pour ne pas oublier ma mère. Donc je perdis aussi mon sourire et je vis Alexie manger rapidement.

Je mangeai aussi mais bizarrement, une sorte de malaise s'était installé après les révélations de la jolie photographe. Je n'avais pas voulu ça et je m'en voulais un peu je mangeai sans vraiment d'appétit au final car ce silence me pesait. J'aurais aimé prendre mon temps avec la belle demoiselle. Mais visiblement j'avais fait une erreur, il fallait y remédier. Je cherchais un moyen de discuter mais je ne trouvais rien à dire jusqu'à ce qu'elle s'excuse d'avoir foiré l'ambiance. Je souris doucement et je répondis calmement.

"Non c'est ma faute je n'aurais pas du te demander ça. C'est plutôt à moi de m'excuser."

Finalement le repas se termina et Alexie paya comme elle avait voulu le faire. Je la suivit à l'extérieur et j'allais avec elle jusqu'à la voiture. Durant le trajet de retour, je lui dit doucement.

"En fait, je ne t'ai pas expliqué pourquoi je courrais aussi vite. Et bien, c'est assez simple. Quand j'étais enfant, mon père m'a souvent parlé d'un film qu'il avait réalisé avec ma mère, enfin ma mère jouait dedans. Et comme mon père fête bientôt ses soixante ans je voulais lui offrir la seule pellicule existante du film et je venais de la recevoir."

J'aurais voulu ajouter quelque chose du genre, mais finalement je t'ai rencontré toi et c'est mieux, mais je me retins, car je ne voulais pas passer pour un Don Juan, ce que je ne suis pas, mais une chose était sûr, je voulais la revoir, pas seulement pour récupérer l'argent de l'objectif, mais aussi pour le plaisir. Quand on se gara, je regardai la jolie brune et je dis doucement.

"Voilà nous sommes arrivés. Je te donne mon numéro. Tu peux m'appeler quand tu veux."

Ce n'était pas juste une formule de politesse. Elle pouvait réellement m'appeler quand elle voulait. Finalement avant de la laisser partir, je me penchait doucement vers elle et je déposai un léger baiser sur la joue de la jeune fille qui faisait désormais battre mon cœur, même si je ne voulais pas l'admettre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   Mer 23 Mai - 21:30

Finalement, tout s’arrangea. Enfin, l’atmosphère s’était un peu allégée et c’était mieux ainsi. Je n’avais rien répondu lorsqu’il s’était excusé à son tour. Je m’étais contenté d’aller payer l'addition en m’efforçant de sourire. Puis je suivis Michael dans sa voiture de nouveau pour qu’il nous ramène au campus. Intérieurement je me sentais un peu triste. Retourner au campus voulais dire : Quitter Michael et continuer la journée sans lui. J’aurais tellement aimé pouvoir finir cette journée en sa compagnie pour en apprendre plus sur lui.

- En fait, je ne t'ai pas expliqué pourquoi je courrais aussi vite. Et bien, c'est assez simple. Quand j'étais enfant, mon père m'a souvent parlé d'un film qu'il avait réalisé avec ma mère, enfin ma mère jouait dedans. Et comme mon père fête bientôt ses soixante ans je voulais lui offrir la seule pellicule existante du film et je venais de la recevoir.

Je tournais mon visage vers Michael et souris sans me forcer cette fois ci. Ce qu’il voulait faire comme cadeau à son père était vraiment très gentil, et attentionné.

- C’est vraiment un très beau cadeau. Dis-je d’une petite voix.

J’aurais vraiment aimé pouvoir faire ce genre de cadeau à mon père. Même si je ne savais pas ce qu’il était devenu. Il aurait très bien pu être mort aussi que je ne le saurais même pas. Et même si je venais à l’apprendre, je ne pense pas que cela me fasse un grand choc…. C’était cruel mais vrai.

En arrivant devant l’université, mon cœur se serra. Je ne pouvais pas expliquer pourquoi mais quitter Michael me faisait vraiment bizarre. J’aurais voulu rester avec lui dans sa voiture encore un moment. Mais je n’avais pas le choix. La vie continuait.

- Voilà nous sommes arrivés. Je te donne mon numéro. Tu peux m'appeler quand tu veux.

Je souris, c’était rassurant. Je pourrais le revoir au moins. Et quand je le voulais. Enfin, d’accord il avait dit que je pouvais l’appeler quand je le voulais, pas le voir. Mais néanmoins, je me mis à espérer pouvoir le voir le plus vite possible. C’est à peu près à ce moment là que Michael décida de m’embrasser sur la joue. Je retins ma respiration pendant une minute au moins, certaine que je devais être cramoisie. Je n’osais plus bouger, de peur de lui faire comprendre dans quel état je me trouvais en cet instant. Mon cœur tambourinait comme jamais dans ma poitrine. Et ce n’était qu’un baiser sur la joue, bon sang !! Je m’efforçais de déglutir et tournais mon regard vers lui, avec un sourire timide aux lèvres.

- Je n’hésiterais pas. En fait, j’espère te revoir très vite. Dis-je sans vraiment m’en rendre compte.

Enfin, je m’en rendis compte après l’avoir dit, bien sur. Mes joues allaient prendre feu, d’une seconde a l’autre. Je devais me ressaisir et vite.

- Merci beaucoup… Pour l’objectif. Je te rembourserai, je te le promets.

Ce fut à mon tour de l’embrasser sur la joue, et ce contact me perturba beaucoup plus que tout à l’heure devant le magasin. Peut-être était-ce l’intimité de la voiture, qui faisait ça ? Toujours est-il que je fini quand même par sortir de la voiture pour m’éloigner du garçon pour qui mon cœur battait déjà si fort. Et que j’avais déjà horriblement envie de revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

J'ai cassé quelques chose | Alexie & Michael [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2010-2011 :: Archives RP's
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top