AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Sam 18 Fév - 18:19



    ‟ You can't make people love you but you can make them fear you. „

    JENNA ELIZABETH WILSON

    feat. Leighton Meester.

    SURNOM - JENNY/EFFY/LIZBETH. ÂGE - 22 ANS. ORIGINE - ANGLAISE. ORIENTATION SEXUELLE - HÉTÉROSEXUELLE. STATUT CIVIL - CÉLIBATAIRE. METIER CHOISIE - ETUDIANTE.



    Alors, si tu me parlais de ton premier amour ? Ah le premier amour, toute une histoire. On voudrait toutes que ce soit un moment parfait et inoubliable, mais toutes ces choses ne se passent généralement pas comme on le voudrait. Pour ma part, ou du moins de ce que je peux me rappeler, je peux vous dire que j'étais assez jeune. Mon premier amour remonte à mes années collèges. Mais là, je vous parle du premier amour, pas du premier baiser. Une personne qu'on aime au point qu'on pourrait lui donner sa vie. Il s'appelait Aidhàn, et j'étais dingue de lui. Il était plutôt charmeur et prétentieux, mais j'avais découvert en lui un aspect plus tendre.◮L'une de mes plus longues relations d'ailleurs et sûrement la plus belle pour le moment. Ah l'amour, qu'est-ce qu'il ne nous fait pas faire ! Quel genre de musique écoutes-tu ? Du funk au twist, let's talk music ! En général j'écoute un peu de tout, mais toutes les personnes qui vous dit ça on forcément une préférence au niveau des styles. Pour ma part, c'est le rock, sans hésitations. Pas n'importe lequel non plus. Je en vous parle pas d'un groupe de métaleux qui braille à se rendre sourd, non au contraire. Les groupes sympathiques à écouter dans un bar sont mes préférés parce qu'ils ne font pas de la musique pour vendre, mais pour partager une émotion. ◮ Ton plus grand rêve, si tu en a un, of course. Pour le moment j'ai réalisé la plus grande partie de mes rêves. Vous savez ils ne sont pas si différents que ça des autres. Réussir ses études, rencontrer l'amour, fonder une famille, profiter de sa jeunesse ... J'ai déjà réussi mes études puisque je travaille aujourd'hui et je suis presque la plus jeune de la cité scolaire. Je pense avoir trouver l'amour également, j'y travaille et je vous en donnerai des nouvelles, promis ! ◮ Tu bois, tu fumes, are you bad sometimes ?Boire ne fait pas parti de mon quotidien mais il est vrai qu'aller prendre un verre avec des amis de temps en temps ne fait de mal à personne pas vrai ? Et puis on est encore jeune, on a le droit de profiter un peu de la vie ! Donc je me limite quand même au niveau de l'alcool puisque je suis plutôt responsable, mais comme dit, je ne suis pas non plus "sam" en soirée.Parlons tabac maintenant ! Honnêtement, qui n'a jamais fumé une cigarette dans sa vie ? Je suis coupable, j'avoue que j'ai un ou deux paquets qui traînent chez moi, mais je suis pas dépendante non plus. Je veux dire par là que je peux passer trois mois sans avoir une cigarette en bouche, mais il faut dire que ça détend pas mal.◮ Tu as un tatoo, une cicatrice, un piercing, signe distinctif ? Vous êtes bien curieux dites-moi ! Eh bien pour tout vous avouer, je confirme j'ai bel et bien des tatouages. J'ai le mot "Hope" écrit sur mon poignet gauche ainsi qu'une clé de sol tatouée le long de mon pouce sur la main droite. Côté piercing, je n'en suis pas vraiment fan, mais j'ai quand même trois troues sur mes deux oreilles. Pas de cicatrice bien heureusement.◮ Décris moi ton plus beau souvenir, la chose qui fait de toi ce que tu es ... Je dirais que c'était la fois où j'ai reçu la lettre d'Oxford qui disait que j'avais été accepté dans le cursus scolaire en droit, exactement comme dans mes rêves. Je savais que j'avais les capacités, mais on ne va pas se voiler la face, seuls les meilleurs y entrent. Alors j'ai tenté ma chance dans l'espoir de pouvoir y faire mes études, même si j'avais prévu également une autre université, parce qu'à dire vrai, je n'y croyais que très peu. Alors oui, le jour où j'ai reçu la lettre d'Oxford qui me confirmait ma rentrée dans leur établissement est de loin mon plus beau souvenir !




    L’homme vient forcément au monde avec une histoire qu’il va construire au fil du temps. Je n’aime pas vraiment parler de la mienne, je préfère voir plus loin et imaginer l’avenir. Pourquoi me diriez-vous ? Parlons tout d’abord de ma naissance et de mes parents. Vous comprendrez assez rapidement que je n’ai pas eu la chance d’avoir mes deux parents biologiques à mes côtés. Donc tout d’abord, je suis née de l’union d’Addison Elizabeth Rosenbach et de Charles Andrew Wilson le quatorze octobre mille neuf cent quatre-vingt-neuf à Londres. Pour le moment tout semble parfait non ? Eh bien le problème commence dès à présent. Mon charmant père n’est autre qu’un homme déjà marié à une autre femme. Vous l’aurez compris, je suis née d’un adultère. Parfait pour venir au monde non ? Bien évidemment je n’étais pas au courant tout de suite, à vrai dire je ne l’ai appris que bien plus tard. La suite ? Eh bien il s’est avéré que mon père était un noble, et que pour sa trop grande notoriété, et pour cacher sa relation secrète, il ne m’a pas reconnu, ce qui fait de moi un enfant illégitime en plus. Malgré cela, il avait toujours été là pour moi. J’étais quand même l’enfant chéri et aimé de ses deux parents. Ma mère me prétexter le « voyage d’affaire » lorsque mon père s’absentait pendant deux à trois jours et je trouvais cela normal puisque nous étions une famille aisée. Donc tout était parfait pour moi, j’avais une mère toujours présente et un père qui se déplaçait régulièrement, mais qui me gâtait énormément à son retour. Il a été présent quant à mon éducation et à mes principes. C’est d’ailleurs de lui que j’eu une passion pour le droit des affaires. C’est lorsque j’avais atteint l’âge de mes treize ans que j’avais commencé à me poser des questions : pourquoi est-ce que je portais le nom de ma mère, alors que mon père était vivant et qu’il était avec ma mère ? Mais mes questions restèrent sans réponse, ma mère éviter toujours le sujet et me répondait qu’elle préférait la sonorité de son nom à celui de mon père. Mais je n’étais pas dupe, bien au contraire, j’avais décidé de faire mes petites recherches. C’est ainsi que j’appris que mon père était marié à une autre femme. Je n’ai jamais su qui ils étaient, puisque face aux faits, mon père tenait absolument à garder leur identité secrète, parce que cela ne servirait « à rien d’autre qu’à me faire plus de mal ». Mon monde s’était écroulé en un instant, sans compter que ma mère était au courant depuis le début. Mais on dit également que « le temps guérit les blessures ». Pour ma part, je n’avais pas vraiment le choix puisque je me rendais bien compte que ma mère était folle amoureuse de lui, comme au premier jour. Et que c’était réciproque au point que sa femme décida d’entamer une procédure de divorce pour faute, notamment pour manquement au devoir de la fidélité. Le divorce fut alors prononcé, et il demanda la main de ma mère quelques mois après. Malgré le bonheur de ma mère, il est clair que je lui en veux toujours de m’avoir mentit pendant tout ce temps, à moi, ainsi qu’à l’autre famille dont il ne voulait toujours pas me révéler l’identité.

    Puis vont la période de l’adolescence, on tente de nouvelles expériences, on sort, on fait des rencontres, premier baiser, première relation sexuelle, début des questions sur l’avenir etc… Pour moi c’était clair depuis le début, je voulais faire du droit, et mon rêve ultime était d’entrer à l’université d’Oxford. Plus le temps passait, plus j’étais sûre. Puis vint mes dix-neuf ans. La fin du lycée, le début de la fac. Ce moment est censé être inoubliable, un pas vers l’avenir, dans le monde des adultes. Notamment parce que j’avais appris qu’Oxford m’avait acceptée, que demander de plus ! Pas besoin de vous dire que j’avais réussi ma première année avec succès et sans grandes difficultés. Puis vint la deuxième année de droit. J’étais une fille assez appréciée sur le campus, celle qui était intelligente, souriante mais qui malgré cela était une vraie fêtarde dans l’âme, toujours là pour ses amis. C’est pourquoi je m’étais présentée pour faire du chaperonnage aux nouveaux venus de première année. C’est ainsi que j’avais rencontré Michael. Plus le temps passait, plus on se rapprochait. Il fallait dire que je n’avais jamais rencontré une personne qui me ressemblait autant. On avait énormément de points communs et on partageait beaucoup de chose également. C’est lors d’une soirée d’étudiant en droit que j’avais échangé mon premier baiser avec lui. Ce fut alors le début d’une très belle histoire d’abord. J’avais toujours rêvé de rencontrer mon futur mari à l’université, c’est toujours plus sympathique à raconter vous ne trouvez pas ? Mais on dit que toutes les bonnes choses ont une fin. Pour ma part, ce fut notre relation. Le jour de l’anniversaire de Michael, je m’étais présenté dans sa chambre universitaire pour fêter l’évènement, mails il n’était pas d’humeur. Avec toutes les confidences que l’on s‘était faites sur notre passé et les anecdotes de nos familles, nous n’avions jamais réalisé que finalement c’était ce qui nous liait : la famille. J’appris alors que Michael était le fils de mon père, dans cette autre famille que j’avais tant cherché à trouver. Le choc. Comme si le monde s’écroulait. Plus rien. Le regard vide de Michael. Son cadeau posé sur sa table de nuit. Mes yeux humides. Son silence. Puis mon départ. La situation avait été trop insoutenable pour que je puisse rester. Mais j’appris qu’il avait quitté Londres le lendemain pour partir à Toronto. Mais comment oublier la personne qu’on aime ? Même parce que c’est vitre demi-frère ? C’est impossible, et malgré mes tentatives, je n’y arrivais pas. Raison pour laquelle je viens tout juste de poser mon pied à Toronto, les valises en mains, appelant un taxi pour aller à l’hôtel. Pourquoi abandonner ses rêves à cause d’un lien qui n’existe même pas à leur yeux ?


    PSEUDO - M-S. ÂGE IRL - 19 ANS. GROUPE - HABITANT & PROFESSEUR COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM -FACEBOOK PRÉSENCE - TOUS LES JOURS :3. BAZZART & TUMBLR -


    ©Day Of Autumn


Dernière édition par E. Jenna Wilson le Jeu 23 Fév - 18:04, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Sam 18 Fév - 18:32

bienvenue !!! et bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Sam 18 Fév - 19:57

Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Everleigh A. Wilson

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : En couple avec Gabriel
⊱ où es-tu ? : Niagara Falls
⊱ humeur : En quête
⊱ célébrité : Claire Holt
⊱ messages : 1018
⊱ inscrit le : 23/08/2011

MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Sam 18 Fév - 21:39

Bienvenue! Contente de te voir parmi nous (:

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

TITRE EN COURS +
« CITATION A VENIR » - auteur unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Dim 19 Fév - 14:44

Bienvenue ! Il y en a un qui vas être content !

Bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Dim 19 Fév - 18:04

bienvenue parmis nous :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Mar 21 Fév - 12:36

Bienvenue à bord miss, je suis très content de te voir parmi nous XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Jeu 23 Fév - 18:03

    Merci à tous Smilie
    Je pense avoir terminé ma fiche Smilie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Jeu 23 Fév - 18:08

Ca marche, je te valide !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Jeu 23 Fév - 18:25

    Merci jeune homme Smilie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Jeu 23 Fév - 18:46

De rien jeune demoiselle ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Everleigh A. Wilson

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : En couple avec Gabriel
⊱ où es-tu ? : Niagara Falls
⊱ humeur : En quête
⊱ célébrité : Claire Holt
⊱ messages : 1018
⊱ inscrit le : 23/08/2011

MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Jeu 23 Fév - 19:03

Heu... Bon, t'es validée mais j'attends quand même l'avis de Michael vu que t'es son scénario. Et si jamais quelque chose cloche, faudra modifier.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

TITRE EN COURS +
« CITATION A VENIR » - auteur unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Jeu 23 Fév - 19:19

C'est bon, tout est ok ^^

J'adore l'histoire, enfin la manière dont elle est romancée ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Everleigh A. Wilson

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : En couple avec Gabriel
⊱ où es-tu ? : Niagara Falls
⊱ humeur : En quête
⊱ célébrité : Claire Holt
⊱ messages : 1018
⊱ inscrit le : 23/08/2011

MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Jeu 23 Fév - 19:20

Donc c'est bon.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

TITRE EN COURS +
« CITATION A VENIR » - auteur unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lola B. Wilde

Lola la banane

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Au pays des bisounours
⊱ humeur : Joyeuse
⊱ célébrité : Bonnie Wright
⊱ messages : 1466
⊱ inscrit le : 15/10/2011

MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Sam 25 Fév - 17:13

Welcome here. :)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


L'amour donne des ailes
Aimer, c'est espérer tout gagner en risquant de tout perdre, et c'est aussi parfois accepter de prendre le risque d'être moins aimé que l'on n'aime..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Dim 26 Fév - 12:52

    Merci beaucoup What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Dim 26 Fév - 18:11

Oh je ne t'avais pas vu toi !
Bienvenue parmi nous :) !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   Dim 26 Fév - 19:52

    Tu es toute pardonnée (a)
    Merci beaucoup :')
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.   

Revenir en haut Aller en bas
 

jenna ϟ Sometimes when we're together, street lights explode.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2010-2011 :: Archives Présentations
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top