AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une journée de détente [avec Logan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Une journée de détente [avec Logan]   Sam 28 Jan - 16:48

    Je me réveillais en sueur encore une fois, je n’avais presque pas dormit cette nuit. En fait, depuis deux semaines c’était comme ça. Ça m’arrivait de temps en temps, je faisais des cauchemars, ça pouvait durer quelques jours comme ça pouvait durer plusieurs semaines. Je me levais du lit et partit prendre une douche pour me détendre et chasser les mauvaises pensées de mon esprit. Je me rappelais alors que je devais voir Logan à 14h. C’était juste une sortie entre pote. Lorsque la douche fut finit, je partis m’habiller tout simplement avec un jeans et un débardeur. Je restais tranquillement dans ma chambre universitaire avant de partir pour le starbuck coffee à 14h30. Il n’était pas loin du campus, je pouvais donc prendre mon temps pour y aller. Je flânais dans les rues et regardais les vitrines des boutiques. Je n’étais pas une accro du shopping, à vrai dire plus je restais loin des boutiques et mieux je me comportais. J’arrivais au starbuck une vingtaine de minutes plus tard, il y avait beaucoup de monde comme d’habitude, je regardais les personnes présentes en espérant y voir Logan mais il n’était toujours pas arrivé. J’allais donc me commander un café frappé puis m’installa en l’attendant. Ça faisait un peu plus d’une semaine que je n’avais pas bu de café, je pensais que le fait de ne pas en boire m’aurait aidé à dormir mais ce n’était pas le cas. Et la café me manquait, je n’étais pas accro au café mais j’aimais bien en boire deux ou trois dans la journée, c’était comme une petite drogue mais ma consommation était modérée.
    Je commençais à boire mon café en attendant Logan. A vrai dire, j’étais un peu en avance. Je prenais donc mon mal en patience pour l’attendre. J’avais hâte qu’il arrive. En fait, les journées que je passais avec lui me permettaient de me détendre. Avec lui, j’arrivais très facilement à m’amuser. C’est marrant comme une personne arrive à vous faire oublier qui vous êtes. Avec lui, j’ai l’impression d’être une petite fille qui profite de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une journée de détente [avec Logan]   Lun 30 Jan - 21:28

J’étais en retard, vraiment. Et si je ne me dépêchais pas, Deborah serait probablement vexée. Tant pis, aujourd’hui, j’étais grognon. Je m’étais habitué à dormir avec Dawn mais elle ne pouvait pas vivre non plus tout les jours avec moi et cette nuit là, elle n’avait pas été là. Je m’étais sentit seul, comme… Abandonné. J’étais dans ma cuisine en buvant tasse de café sur tasse de café. D’habitude la caféine me permettais de me calmer, mais aujourd’hui rien ne pouvais me calmer apparemment. Est-ce que je faisais une crise de manque, déjà ? Oui, non, peut être. Il n’empêche que j’avais tourné en rond dans mon apparemment pendant plusieurs heure, comme un lion enfermé dans sa cage, avec Mitsi qui me suivait partout en ronronnant, mais même elle je n’avais pas la patiente ce lui faire des câlin.

Et 14h était arrivé et je ne m’étais même pas encore lavé. Pendant quelque minute je m’étais dit que j’allais annuler mon rendez vous avec Deborah pour aller rejoindre Dawn, mais je m’étais souvenu qu’elle faisait quelque chose avec ses amie. Et puis je ne pouvais pas non plus rester coller à elle 24h sur 24h, 7j sur 7j. « Et puis, passer du temps avec Deborah t’empêchera d’être encore plus grognon. » avais-je pensé, même si cela ne m’aidais pas vraiment.

Toujours est-il que j’étais arrivé avec une bonne heure de regard au starbuck. Tant pis, me dis-je en pénétrant dans le café avant de commander un café le plus serré possible pour ensuite aller rejoindre Deborah qui m’attendais déjà. Je soupirais en me laissant tomber sur la chaise.

— Salut, désolé d’être en retard. Me forçais-je à sourire. J’ai eu du mal à me bouger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une journée de détente [avec Logan]   Mar 31 Jan - 16:52

    J’arrivais au Starbuck Coffee avec un peu d’avance, mais je regardais quand même au cas où il avait eu la même idée que moi. Mais Logan n’était toujours pas arrivé. Je me pris donc un café frappée et partit m’assoir pour l’attendre. J’avais choisis une table assez près de l’entrée pour qu’il me repère facilement. Je pensais qu’il allait arriver assez rapidement mais une vingtaine de minutes plus tard, j’avais finis mon café alors qu’il n’était toujours pas revenu. Je me pris un autre café en espérant qu’il ne m’est pas oublié. Je n’aimais pas poireauté et je me jurais de l’engueuler lorsqu’il arriverait. Mais le pire, je n’aimais pas qu’on me pose un lapin, même si ce n’est qu’un ami, et là j’étais prête à me venger. Mais je pris mon mal en patience pour l’attendre. Je n’allais quand même pas partir tout de suite, et je connaissais assez Logan pour savoir qu’il m’aurait prévenu s’il ne pouvait pas venir. Je regardais les gens venir et partir pour faire passer le temps. Je n’avais pas prévu d’avoir à patienter longtemps et avait pris ni livre ni ordinateur, avec lequel j’aurais pu faire le tri dans mes photos prises récemment. Je prenais mon temps pour boire le café, je n’avais pas envie d’avoir à en commander un autre pour rester longtemps ici. Je sortis mon portable et commença à taper un message mais je le refermais aussi tôt. S’il ne m’a pas prévenu c’est qu’il n’a surement pas son portable. Je le remis dans mon sac et prit mon mal en patience.
    Déjà une heure que j’étais là, j’étais prête à partir lorsque je vis une tête blonde-châtain rentrée dans le starbuck. Je fus soulagé de voir qu’il s’agissant de Logan, je lui réservais une petite réflexion. Il partit se prendre un café et vint s’assoir sur la chaise en face de moi. Je fus étonné de voir son manque de motivation et sa déprime. Il s’excusa alors d’être en retard en me disant qu’il avait du mal à se bouger. J’eu un petit rire.


    Bon je ne t’en veux pas, mais les portables ça existent ! Je me suis inquiété moi. Sinon pourquoi cette petite déprime ?

    Nous ne nous connaissions pas beaucoup mais je n’aimais pas voir les gens déprimés. Je préférais de loin qu’ils abordent un sourire qui égaillait souvent ma journée mais là ce n’était pas le cas. Moi qui comptais sur lui pour m’amuser et penser à autre chose que mes cauchemars. Mais bon, au moins ça fait un sujet de conversation tout trouvé, le sujet de sa déprime.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une journée de détente [avec Logan]   Mar 31 Jan - 17:51

— Bon je ne t’en veux pas, mais les portables ça existent ! Je me suis inquiété moi. Sinon pourquoi cette petite déprime ?

Je bus une longue gorgé du café que j’avais demandé et faillis m’étouffer avec. Ca, pour être fort, il l’était, et pas qu’un peu ! J’aime quand on me sert exactement ce que je demande. Rien que ca me suffis à me remettre un peu d’aplomb. Deb’ avait parlé de portable, d’ailleurs le mien ou était-il ? Surement au fond de mon sac de cour, comme d’habitude. C’était une mauvaise chose, je le savais. On m’avait souvent répété que si j’avais un portable c’était pour l’avoir sur moi et non bien ranger dans un coin ou je pouvais l’oublier facilement. Peut importe. Par contre pour la déprime…

— Je ne déprime pas. Rétorquai-je. Et puis quoi encore ? Il ne manque plus que le psy et les antidépresseurs.

Je soupirais bruyamment et vis qu’une bonne femme à coté de nous me regardais avec ce regard qui voulait dire : « Tu ferais bien de te taire, tu ne sais pas de quoi tu parle, gamin ». Je secouai la tête. D’accord peut être que j’y étais allé fort. Je relevais le regard sur Deborah et eu un sourire minable.

— Je ne déprime pas, je suis en manque de ma copine, c’est tout. Ne va pas te faire de fausse idée.

Mon ton était un peu trop froid, un peu trop mordant. Une nouvelle fois je soupirais et laissait tomber ma tête dans mes main.

— Excuse moi, j’ai mal dormis, et je me suis réveillé de mauvaise humeur. Promis, je vais faire en sorte de ne plus m’en prendre a toi.

Je relevais la tête pour pouvoir la regarder.

— Alors, comment va ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une journée de détente [avec Logan]   Sam 4 Fév - 17:56

    Lorsqu’il fut assied devant moi, je ne pus m’empêcher de lui dire que les portables existaient et qu’il aurait pu me prévenir car je m’étais inquiété. Je lui demandais ensuite pourquoi il déprimait. Il prit son temps avant de me répondre essayant de boire son café qui devait être trop chaud puisqu’il faillit s’étouffer avec. C’est marrant comment il me faisait penser à Jared, au cinéma Jared avait fait renversé son café à cause de son impatience et la Logan faillit s’étouffer à cause de son impatience aussi. Je me mis à sourire en attendant sa réponse qui ne tarda pas à venir. Sur un ton un peu exaspéré, il me répondit qu’il ne déprimait pas et qu’il ne manquait plus que le psy et les antidépresseurs. Je n’aurais pas pensé qu’il aurait pu me répondre comme ça mais je ne pus empêcher un petit rire de sortir de ma bouche lorsqu’une personne âgée ce mit à le regarder. Elle n’avait surement pas apprécié sa réaction. Il secouait sa tête avant de relever sa tête avec un petit sourire pour me dire qu’il était juste en manque de sa copine et que je ne devais pas me faire de fausses idées. Son ton avait été froid et je n’avais pas du tout aimé. Mais comment lui en vouloir ? Par contre, je ne pourrais pas accepter de passer ma fin d’après-midi s’il continuait comme ça.

    Alors tu es accro. Elle ne va pas rester collée à toi tout le temps, faut que tu t’habitue à être un peu séparé d’elle mais si tu n’y arrives pas, je ne t’oblige pas à rester ici et tu peux aller la rejoindre. Je ne t’en voudrais pas.

    Le voir comme ça me faisait de la peine. Et je ne voulais pas le forcer à rester avec moi. Pourtant, il s’excusa en me disant qu’il avait mal dormit et c’était réveillé du mauvais pied. Il rajouta qu’il ferait en sorte de ne plus s’en prendre à moi.

    Si tu veux en parler, il n’y a aucun souci. Tu tiens beaucoup à elle n’est-ce pas ?

    Je ne savais pas qui était sa copine, mais j’étais sûr que ses sentiments étaient véritables et fort. Il releva ensuite sa tête pour me demander comme ça va.

    Pour ma part ça va, comme toujours.

    Je profitais de la vie malgré mes cauchemars, ce n’était pas cela qui allait m’empêcher de sortir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une journée de détente [avec Logan]   Sam 4 Fév - 19:33

— Alors tu es accro. Elle ne va pas rester collée à toi tout le temps, faut que tu t’habitue à être un peu séparé d’elle mais si tu n’y arrives pas, je ne t’oblige pas à rester ici et tu peux aller la rejoindre. Je ne t’en voudrais pas.

S’il y avait bien un truc que je détestais c’était qu’on me dise ce que je devais faire, qu’on me conseille sans même connaitre l’histoire. Voila que maintenant, elle pensait juste que je voulais que Dawn soit coller a moi tout le temps ! Ou avait-elle été péché ça ? Si c’était vraiment le cas je ne me serais pas embêter a venir et serait plutôt partit a la recherche de Dawn. La plus part du temps ou nous voyons était chez moi après les cours. On était rarement ensemble lors de la journée pendant les cours. Mais bon, ca Deborah ne le savait pas, et elle s’imaginait le contraire. Mais je n’allais rien faire pour l’empêcher de penser ça, qu’elle pense ce qu’elle veut je m’en fichais pas mal de son avis, comme l’avis de tout le monde à vrai dire.

— Si tu veux en parler, il n’y a aucun souci. Tu tiens beaucoup à elle n’est-ce pas ?

Je soupirais en me rendant compte de la manière dont je m’étais emporté in petto. Bon sang, j’étais vraiment de mauvaise humeur, et si ca continuais, Deborah en prendrais plein la tête. Tant pis. Je ne pouvais toujours pas être de bonne humeur et super souriant.

— Oui, je tiens a elle, et non je ne veux pas en parler, il n’y a rien à dire. Et pour ta gouverne, je ne suis pas possessif a ce point. Dis-je d’un ton que j’espérais détacher tout en regardant dehors.

Je le sentais plutôt mal partis.

— Pour ma part ça va, comme toujours.

— Très bien.

Sur quoi dévier le sujet à présent ? Il fallait que je trouve un terrain qui ne me concernait pas pour ne pas m’emporter encore une fois. J’avalais le reste de mon café avant de le reposer bruyamment sur la table.

— Concernant Jared ? Lançai-je tout a coup en vrillant mon regard au sien, sans l'ombre d'un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une journée de détente [avec Logan]   Dim 5 Fév - 10:52

    Je n’avais pas voulu être méchante en lui disant qu’il était accro à elle et qu’elle n’allait pas toujours rester collée à lui. Je voulais juste lui faire comprendre que je n’allais pas lui en vouloir s’il partait. Je ne voulais pas l’obliger à passer une après-midi avec moi s’il était de mauvaise humeur, j’avais assez de soucis comme ça. Je rajoutais ensuite que s’il voulait en parler, il n’y avait aucun problème. Je voyais qu’il était vraiment amoureux et que c’était dur pour lui de ne pas être avec elle en ce moment, en tout cas c’était le sentiment qu’il dégageait. Peut-être aurai-je du ne rien dire et passer à un autre sujet mais aurait-il été plus calme ? Il était de mauvaise humeur et allait surement passer ses nerfs sur moi, je me préparais alors à subir tout ce qu’il allait dire. Je l’entendis soupirer, il me répondit ensuite qu’il tenait à elle mais qu’il ne voulait pas en parler. J’encaissais ce qu’il me disait mais ça me faisait un peu mal, j’avais voulu être gentille mais il n’avait pas dû le prendre comme ça. Il continua à me parler en me disant qu’il n’était pas possessif. Je n’avais jamais dit cela ! Du moins, ce n’était pas ce que j’avais voulu dire.

    Désolé si j’ai dit quelque chose qu’il ne fallait pas. Je ne voulais pas être méchante. Alors je ne dirais plus rien à ce sujet.

    Il me demanda ensuite comme j’allais. Je n’allais pas lui parler de mes problèmes, je mentais alors en lui disant que ça allait bien, comme toujours. Apparemment, je devais bien mentir puisqu’il ne rajoutait rien d’autre à part un « Très bien. ». J’avais l’impression que la conversation n’allait pas être très gai aujourd’hui et que je n’allais pas facilement oublier mes problèmes. Je souriais un peu essayé d’apaiser l’atmosphère. Il finissait son café, je ne savais pas de quoi parler et à vrai dire j’avais peur de lancer une conversation qui l’énerverait encore. C’était la première fois que je le voyais de si mauvaise humeur. Je sortis de mes pensées en l’entendant poser bruyamment sa tasse de café. Il lançait alors le sujet Jared, pourtant il n’en parlait pas en souriant. Avais-je fait quelque chose de mal ? Etait-il au courant des lettres ou quoi que ce soit d’autres ? Jared lui avait-il parlé de mon passé ? J’espérais que non. Je haussais les épaules.

    Il n’y a rien à dire sur Jared. C’est seulement mon professeur de photographie.

    Je ne pouvais pas lui dire ce que je ressentais, c’était hors de question. Seuls Jared et moi étaient au courant et ça suffisait amplement. Puis je devais m’efforcer d’oublier ce que je ressentais, ce n’était pas facile tous les jours mais je m’en sortais plutôt bien. Pourtant là, j’avais peur que Logan insiste pour en savoir plus, c’est vrai qu’il m’avait rencontré dans les couloirs pendant que je parlais avec Jared. Et vu la réputation de ce dernier, Logan devait surement se demander si je n’avais pas moi aussi finit dans le lit de Jared ce qui était loin d’être le cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une journée de détente [avec Logan]   Lun 6 Fév - 18:32

— Désolé si j’ai dit quelque chose qu’il ne fallait pas. Je ne voulais pas être méchante. Alors je ne dirais plus rien à ce sujet.

Voila, je l’avais certainement froissé avec mon sale caractère. Ce n’était pas comme si c’était la première a qui cela arrivais… Tout le monde avait au moins une fois subis ma mauvaise humeur. Certaine personne l’avait tellement mal pris qu’ils m’avaient évité pendant un moment, d’autre me pardonnais. Enfin, ils me pardonnaient seulement quand je m’excusais et que je faisais mes yeux de chien battu.

— Il n’y a rien à dire sur Jared. C’est seulement mon professeur de photographie.

J’eu un petit sourire malicieux. J’acquiesçais et jouais un eu avec le gobelet qui avait contenue mon café.

— Oh, je vois. Pourquoi la dernière fois j’ai eu l’impression que vous vous dévoriez du regard toi et lui ?? J’ai du rêver… soupirais-je.

De mon point de vu, il y avait forcément quelque chose entre ces ceux-là. Après, je me trompais peut être, allez savoir. Mais j’avais vu la manière dont ils s’étaient regarder et… Il y avait un truc, forcément. Ce n’était pas qu’un simple professeur pour elle, j’en étais convaincu. J’espérais juste que mes sentiments pour Dawn et notre histoire ne me faisaient pas voir la vis en rose. Mon dieu ! Il ne manquait plus que ca ! Pour un peu je me transformerais en chérubin et planterais des flèches dans les fesses des gens pour les faire tomber amoureux !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une journée de détente [avec Logan]   Lun 6 Fév - 19:26

    Je n’avais pas pu m’empêcher de m’excuser d’avoir parlé de sa copine. Je n’avais pas voulu être méchante envers lui mais il l’avait pris comme ça et je ne voulais plomber encore plus l’ambiance. Il ne répondit rien préférant se lancer dans une conversation sur Jared. J’espérais qu’il n’était au courant de rien. Je ne voyais pas Jared aller partir de mes sentiments pour lui mais j’avais un doute. Je lui répondis alors qu’il n’y avait rien à dire sur lui et que c’était seulement mon professeur de photographie. Je m’abstenais de lui dire que c’était aussi un ami auquel je tenais beaucoup. Logan se mit à rire et à jouer avec son gobelet. Je n’aimais vraiment pas son sourire un sourire qui me faisait froid dans le dos comme s’il savait que je lui mentais. Il me demandait ensuite pourquoi la dernière fois, Jared et moi nous nous dévorions du regard. Je ne pus éviter un rire de sortir de ma bouche. Jared me dévorer du regard ? Ah non, là c’était loin d’être possible, il aurait juste dit moi j’aurais compris. Puis il rajouta ensuite qu’il avait dû rêver en soupirant.

    Jared me dévoré du regard ? Je pense que tu trompes fortement. C’est vrai qu’on n’a pas que des discussions sur la photographie mais il n’y a rien entre nous et il n’y aura jamais rien.

    Je n’avais pas parlé de moi, surement une erreur car il allait tilter mais il m’avait surpris en me disant que Jared me dévorait des yeux. Puis entre nous deux, c’était clair il n’y aura jamais rien et je devais oublier mes sentiments pour lui. Pourtant ça m’étonnait un peu que Logan parle de ça, je faisais en sorte que mes sentiments ne soient vus par personne. Mais il devait surement se douter de quelque chose pour me sortir cela. Ou peut-être voulait-il juste que Jared se mette avec quelqu’un. Je préférais me fier à ma dernière hypothèse.

    Tu aimerais bien qu’il soit en couple et qu’il arrête de coucher avec toutes les filles non ? Je te rassure, ce n’est pas moi qui va coucher avec, ni moi qui va me mettre en couple avec lui.

    Ben quoi, je préférais être franche que de faire croire que j’étais intéressée. Même si c’était le cas, mais lui ne l’était pas alors je passais peu à peu à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une journée de détente [avec Logan]   Mar 7 Fév - 21:54

— Jared me dévoré du regard ? Je pense que tu trompes fortement. C’est vrai qu’on n’a pas que des discussions sur la photographie mais il n’y a rien entre nous et il n’y aura jamais rien.

Bon, c’était loupé apparemment. Je m’étais tromper, et maintenant j’avais bien l’air d’un con ! Voila ce qui arrive quand on se mêle de ce qui ne te regarde pas, Logan ! Idiot. Pourtant, j’étais encore persuader qu’il y avait un truc. Ce qui était sur, c’est qu’elle, elle ressentait quelque chose pour lui. Je le compris en me repassant la fin de sa phrase dans ma tête : « il n’y a rien entre nous et il n’y aura jamais rien. » Elle pouvait y mettre le ton le plus neutre possible, ca la chagrinais. N’importe quelle personne qui dit se genre de chose le dit parce qu’elle est attristé. Si ca ne lui faisait ni chaud ni froid, elle ne l’aurait pas dit, ou alors l’aurait dit autrement.

Ou alors j’étais totalement dans le faux.

— Tu aimerais bien qu’il soit en couple et qu’il arrête de coucher avec toutes les filles non ? Je te rassure, ce n’est pas moi qui va coucher avec, ni moi qui va me mettre en couple avec lui.

Pour la énième fois de la journée, je poussais un gros soupir las. J’étais déjà de mauvaise humeur, pourquoi avait-je fallu que je m’emmerde a me mêler des histoires de cœur des autre ? Je n’étais pas méchant au point de ne pas vouloir penser aux autre d’habitude mais, a ma connaissance je n’avais jamais poussé deux personne dans les bras l’un de l’autre, ca n’allait pas être aujourd’hui que j’allais le faire.

— Oui, non, peut-être, je n’en sais rien. Peut-importe. SI je t’ai mise mal à l’aise, j’en suis désolé. (Je grimaçais) Je dois vraiment voir la vie en rose… Soupirais-je pour moi-même.

Je demandais à Déborah d’attendre (ce qui était ridicule) avant d’aller me chercher un autre café, toujours aussi serré, avant de revenir m’assoir.

— Bon, et si on parlait d’autre chose ? Souris-je.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une journée de détente [avec Logan]   Lun 13 Fév - 18:02

    Il pensait que Jared me dévorait du regard, ce que je contestais directement en disant que ce n’était pas possible même si nous n’avions pas que des discussions sur la photographie. Je rajoutais qu’il n’y avait rien entre nous et qu’il n’y aurait jamais rien entre nous. J’avais gardé le ton le plus neutre possible pour ne pas montrer ma faiblesse. C’est vrai que j’aurais bien voulu que ce soit possible mais je ne pouvais pas forcer Jared et de toute façon, je n’avais pas envie de le forcer. Mais surtout, je ne voulais pas que Logan se doute de quoi que ce soit sur mes sentiments. Et s’il le savait déjà ? Non, ce n’était pas possible il devait juste espérer que Jared se mette avec quelqu’un. Je rajoutais alors qu’il aimerait surement que Jared se mette en couple et qu’il arrête de coucher avec toutes les filles mais que ce n’était pas moi qui allait coucher avec ni qui allait me mettre en couple avec. Je mettais promis d’oublier mes sentiments et j’allais le faire même si ça prenait du temps. Mais pour ça, personne ne devait se douter de quoi que ce soit et j’espérais que Logan allait passer à une autre conversation. Ce qu’il fit en s’excusant s’il m’avait mis mal à l’aise puis il rajoutait qu’il devait voir la vie en rose. Je souriais alors qu’il soupirait. Puis il me demanda de l’attendre alors qu’il allait se chercher un autre café. Il me demandait alors qu’on parle d’autre chose. Il avait enfin le sourire aux lèvres.

    Pour tout à l’heure, tu ne m’as pas mis mal à l’aise et je ne pense pas que tu vois la vie en rose, juste que tu aimerais que Jared connaisse ton bonheur. Sinon pour le changement de conversation, il n’y a pas de problème.

    Je souriais, je ne savais pas de quoi on pourrait parler, des cours ? Non, pas vraiment envie surtout que nous ne faisions pas le même cursus. Sur quoi pouvais-je donc lancer la conversation ? Sinon pourquoi ne pas parler de cinéma ? Si je me souviens bien, c’est une de ses passions. En fait, ça reviendrait à parler des cours mais pas grave.

    Sinon les cours de cinéma se passent bien ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une journée de détente [avec Logan]   Mar 21 Fév - 10:33

— Sinon les cours de cinéma se passent bien ?

C’était le sujet auquel je m’attendais. Et je ne savais jamais trop quoi dire lorsque l’on me demandait ca. A par un bref « ouais, ca se passe bien » je ne savais pas trop comment rentrer dans les détails sans être lourd. Tout le monde n’aimais pas forcement le cinéma et devaient trouver les cours ennuyeux à mourir, je ne voulais pas ennuyer Deborah avec ça.

— Disons que j’ai vu pire. Ce n’est pas toujours facile mais je m’accroche. J’ai encore du mal par rapport au caractère que je dois jouer parfois mais j’essaye de m’améliorer. Souris-je. Et toi, les cours ?

Réflexion faite, je n’aimais pas parler des cours, ce n’était pas vraiment le sujet auquel on pouvait facilement parler pendant des heures.

— Comment se passe les cours avec Jared ? Je veux dire, il n’est pas trop dur, au moins ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une journée de détente [avec Logan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une journée de détente [avec Logan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2010-2011 :: Archives RP's
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top