AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Dim 25 Déc - 19:46


Juste après l'épisode du toit, nous nous sommes rendus chez Logan, heureusement, sans se faire prendre. Je n'avais plus autant pleurer depuis bien longtemps mais j'étais heureuse bien que craintive. Logan et moi avions décidé de faire un essai, de se mettre en couple officiellement. En rentrant, j'ai déposé mon sac sur le canapé et je l'ai regardé un moment. Je ne savais pas comment agir avec lui, depuis longtemps j'essayais de me persuader qu'il n'était qu'un ami alors je me comportais comme une amie mais maintenant, comment fallait-il que j'agisse ? Fallait-il que je m'ouvre, que j'aille vers lui ou fallait-il attendre ? J'angoissais presque que je me demandais comment est-ce que j'allais faire quand j'allais devoir lui dire que je l'avais toujours aimé...Peut-être n'étais-je tout simplement pas prête à lui donner tout ce que je possédais car je savais qu'à partir du moment ou je lui offrais mon coeur complétement, il allait pouvoir faire tout ce qu'il en voulait. J'avais confiance en lui, mais je ne craignais qu'une chose, me retrouver abandonnée une nouvelle fois. Je repensais alors à la raison pour laquelle je lui avais demandé de venir, me réconforter après la visite chez mon père. Il avait réussi, il m'avait même donné bien plus que je n'avais demandé. Je m'approchai alors de lui et pris sa main. « Logan, je...Merci d'avoir été là. Comme toujours. Je suis contente de t'avoir, j'ai beaucoup de chance. » Je n'avais rien osé dire de plus, pour la première fois, j'étais intimidée. Je n'avais jamais été comme ça, que ce soit avec des amis, ou même avec mes ex. Mais là, j'avais même du mal à le regarder, je ne pouvais pas m'empêcher de rougir. C'était bizarre de voir Logan comme un petit ami et non comme mon meilleur ami mais, je savais qu'il allait réussir à me mettre à l'aise et qu'on pourrait peut-être vivre quelque chose de magique tout les deux. Ou du moins, je l'espérais de tout mon coeur car j'avais besoin de lui plus que tout...

Je lui souris doucement puis lâchai sa main avant d'aller vers la salle de bain. « Je vais essayer de me débarbouiller un peu. Mon maquillage a surement beaucoup coulé. » Je me dirigeai donc vers la petite pièce juste à coté de la chambre de Logan et laissai couler l'eau en m'aspergeant doucement le visage. En me regardant dans le miroir, j'eus un petit sourire. J'étais beaucoup mieux comme ça que le visage couvert de mascara coulant. Cependant, on voyait très fort que j'avais pleuré, mes yeux étaient encore gonflés et malheureusement je ne pouvais pas faire grand chose contre ça.


Dernière édition par K. Dawn Estwood le Mer 28 Déc - 18:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Dim 25 Déc - 20:23

Qui aurait pu croire que ça arriverais un jour, que ceci arriverait ? J’en étais encore tout excité intérieurement, et nerveux. En fait, c’était la nervosité de Dawn qui se décalquait sur moi. Parce que ce qu’elle ressentait était comme palpable. N’importe qui aurait deviné qu’elle était angoissée. Au moment où j’allais me tourner vers elle pour l’invité à faire comme chez elle comme d’habitude, elle me prit la main.

— Logan, je...Merci d'avoir été là. Comme toujours. Je suis contente de t'avoir, j'ai beaucoup de chance.

Sur le coup je pensais qu’elle allait me dire qu’elle m’aimait. Mais non, ou alors n’avait-elle pas osé ? N’empêche que j’avais quand même la bouche toute sèche. Respire vieux, pourquoi devenir si tendu tout à coup ? Je me forçais à sourire, un peu mal a l’aise.

— De rien, c’est normal… Tu sais que tu peux compter sur moi pour les coups durs. Dis-je avant de lever ma main vers son visage et de lui caresser doucement sa joue.

Voir les trace de ses larme sur son beau visage me brisais le cœur. Je pouvais être là pour lui remonter le moral mais je ne pouvais pas la réparer entièrement malheureusement. C’était surement le plus dure dans l’histoire. Pour un peu je m’en serais voulu, mais je n’étais pas dieu. Il y avait des choses que n’importe quel homme était incapable de faire. Comme remettre a neuf le cœur de sa copine.

— Je vais essayer de me débarbouiller un peu. Mon maquillage a surement beaucoup coulé.

— D’accord, pendant ce temps je vais ranger un peu. Je ne voudrais pas que tu crois que je vi en Hermite quand même ! Ris-je.

Ca par contre c’était ridicule. J’étais pitoyable. Je restais planté là quelque seconde avant de reprendre un peu mes esprits. Oui, je ne devais pas me forcer comme je venais de le faire. Je devais me détendre ! Je n’avais plus rien à prouver a Dawn, ce n’étais pas comme si je devais lui faire impression, elle me connaissait alors autant être moi-même. Je me mis donc a la tache et rangeai tout ce qui trainait dans mon appartement. Papier chiffonné sur la table basse, bouteille de bière vide. J’allumais la télé et baissais le volume bien qu’il y avait un match de football américain qui semblait très intéressant. Mais je n’avais pas le temps de regarder si le Quarterback s’était relevé d’un tel plaquage. Je me rendis dans la chambre et fis mon lit vite fait après avoir du réveiller Mitsi qui dormait paisiblement dans les draps défait.. Non vous ne rêvez pas : depuis que je m’étais levé ce matin je ne l’avait pas fait. Puis je retirai mon t-shirt avant de me rendre dans la salle de bain pour le mettre dans la corbeille de linge sale. Je souris à Dawn dans le miroir.

— T’es magnifique. Laissais-je échappé sans pouvoir m’en empêcher en allant derrière elle pour l’enlacer avant de plonger mon nez dans ses cheveux.

Encore hier j’aurais été gêné, mais certainement pas aujourd’hui !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Lun 26 Déc - 14:16

J'avais toujours trouver que j'avais une tête bizarre sans maquillage et pourtant il y avait des jours ou je n'avais pas envie de prendre le temps de me maquiller comme je le faisais d'habitude. Malheureusement, ce soir je n'avais pas calculer que j'allais pleurer comme une madeleine sinon je ne me serais pas maquillée du tout. Frottant mes joues noir, au fur à mesure je retrouvais mon visage. Logan passa alors derrière moi en souriant, je lui souris à ma tour et en le sentant contre moi mon coeur se mit à battre à tout rompre. Je sentais son souffle dans mon cou et ça me rendait véritablement folle. Je posai mes mains sur ses bras qui m'enlaçait, en fermant les yeux. « C'est gentil ! T'es pas mal non plus. » Je ris en faisant référence à son corps d’apollon qu'il venait de dévoiler en enlevant son t-shirt. Je me tournai pour lui faire face et enroula mes bras autour de son cou avant de le regarder un long moment. Peut-être était-il temps d'oublier la gêne qui nous empêchait de nous aimer correctement, peut-être était-ce le moment de nous laisser entrainer une fois pour toute dans ce qu'on a toujours essayé d'éviter. Je n'avais plus la force de lutter, je n'en avais plus envie non plus. J'avais envie de lui, besoin de lui plus que quiconque. Moi qui pensait que je n'allais plus jamais dépendre de quelqu'un, je me suis trompée. J'étais bel et bien dépendante de lui.

J'approchai mes lèvres des siennes et l'embrassai avec tendresse. A l'instant ou notre baiser commença, je fus comme plongée dans un autre monde. Je sentais juste mon coeur battre de plus en plus fort et mon besoin de sa chaleur, de ses bras, s'amplifièrent. J'aurais voulu lui crier a quel point je tenais à lui mais, même en y mettant ma volonté, je n'étais pas prête pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Lun 26 Déc - 15:11

Lorsque ses lèvres touchèrent les miennes, je sentis toutes traces de gêne disparaitre. Il n’y avait plus qu’elle et moi... et cette passion qui nous brulait tout les deux de l’intérieur. Du moins, c’est ce qui me semblait. Au fur et à mesure que le baiser s’intensifiait, j’avais une irrésistible envie de lui faire l’amour là, sur-le-champ. Même dans la salle de bain s’il le fallait ! Bon, ce n’était peut-être pas une bonne idée pour une première fois. Après tout c’était comme si c’était notre première fois non ? Lors de notre vraie première fois nous étions soules, ça ce n’était pas vraiment très romantique. Je plaquais mes mains sous ses fesses de manière a pouvoir la porter, et sans cesser de déposer des petit baiser sur son visage je lui dis :

— A trois, noues tes jambes autour de moi et tes bras à mon coup. T’es prête ? Un… Deux… Trois.

Au trois je la soulevais pour qu’elle puisse faire ce que je venais de lui dire. Je ris, elle faisait son poids quand même ! Je nichais mon visage dans son coup, complètement hilare ; Tellement que je du la plaquer doucement contre le mur pour réussir à tenir debout. Je la regardais… Elle semblait bien, je la trouvais vraiment magnifique, comme je lui avais dit un peu plus tôt. J’avais toujours trouvé que c’était une belle femme mais… On aurait dit qu’aujourd’hui ma façon de la voir avait évolué.

Sans la quitter des yeux, je passais mes main le long de son corps puis arriver au bas de son haut, je l’enlevais presque brusquement avant de le jeté par terre, et de partir a la redécouverte de son corps, de sa peau. Dieu ! J’étais complètement accro à sa peau. Elle sentait agréablement bon. Sentait-elle a quelle point j’avais envie d’elle a présent ? Alors que ma main se faufilait dans son dos a la recherche des agrafe de son soutien gorge, je m’arrêtais et levais de nouveau mon regard vers le sien et la regardait intensément un long moment. Je voulais l’entendre me dire qu’elle voulait le faire autant que moi. Mais j’étais bien incapable de lui demander.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Lun 26 Déc - 16:57

Dès que je sentis ses mains glisser très bras de mon dos, je sentis un frisson me parcourir. Il déposa ensuite ses mains sur mes fesses avant de me demander de m'accrocher à lui, ce que je fis en riant. Il ne devait surement rien voir vu qu'il avait la tête enfuie dans mon cou et que mes cheveux lui cachait le visage si bien qu'il du s'arrêter, me plaquant contre le mur. J'ai cru devenir folle, à ce moment précis je n'avais qu'une envie, qu'il me déshabille maintenant qu'il me jette dans son lit. J'avais envie de lui plus que tout au monde et je n'avais plus envie d'attendre. Je le laissai me retirer mon haut, quand à moi je laissai une de mes mains sur son torse nu alors que l'autre me permettait de rester accrocher à lui. Je l'embrassai alors avec fougue. Je n'arrivais pas à croire que j'étais vraiment entrain de faire ça avec Logan, lui qui était mon meilleur ami mais contrairement à notre première expérience ensemble, je n'étais plus aussi torturée. Au contraire, j'avais envie d'aller de l'avant, je voulais que cette fois lui et moi en profitions au maximum. Je sentis alors sa main glisser sur l’agrafe de mon sous-vêtement. Il me regarda longuement, je lui souris et l'embrassai furtivement avant de glisser ma bouche près de son oreille. « Emmène-moi dans ta chambre. » Je ne doutais pas qu'il allait comprendre ou je voulais en venir. En même temps ce n'était pas très difficile, que devais-je dire de plus pour lui faire comprendre ? Lui crier "j'ai envie de toi" ? Non, ce n'était pas la peine, il l'avait compris depuis bien longtemps. Je laissai alors ma bouche glisser vers son cou. « Maintenant... »

Quand je repensais à notre première fois, j'avais envie que cette nuit soit encore plus spectaculaire mais surtout qu'on puisse profiter un peu plus du réveil. La première fois, j'ai filé comme une voleuse, morte de honte. Je venais de coucher avec mon meilleur ami alors que nous avions bu et je ne savais pas comment nous allions pouvoir sortir de cette histoire qui rongeait notre amitié. Aujourd'hui, c'était une tout autre chose, j'allais faire l'amour avec mon copain et nous avions tout nous esprit. En peu de temps, notre relation avait évolué de façon fulgurante. J'espérais juste que cette ascension n'allait pas finir en chute libre
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Lun 26 Déc - 17:13

— Emmène-moi dans ta chambre.

Son murmure me foudroya des pieds à la tête. Elle n’aurait pas pu être plus claire qu’a cet instant précis. Et rien que ca me donna l’impression d’atteindre le bonheur suprême. C’était peut être exagéré… Ou pas. Elle avait cette voix si irrésistible qui n’appartenait qu’à elle. Elle allait me rendre fou, j’en étais certain. Mais apparemment, comme je me prélassais dans la sensation que sa voix faisait à tout mon corps, je n’étais pas assez réactif car elle ajouta :

— Maintenant...

Je raffermis donc mon étreinte et sortit de la salle de bain et avançait vers la chambre tout en embrassant le cou de Dawn et en mordillant son oreille. A un moment donné je sentis les poils de Mitsi me chatouiller les pieds. J’espérais seulement que je n’allais pas marcher sur elle, au pire tant pis, elle s’en remettrait. Je n’avais pas le temps de m’épancher sur son cas pour l’instant. C’était moi qui ne m’en remettrais pas si je ne faisais pas l’amour immédiatement avec Dawn.

A peine arrivé dans la chambre, je lui enlevais on soutif et la laissais tomber sur le lit en riant. Une seconde plus tard je me retrouvais tout contre elle a l’embrasser a pleine bouche, le souffle court. Mes mains ne restaient pas inactives au contraire. Il me semblait même avoir déjà déboutonné le jean à Dawn.

— Bon sang, tu me rends dingue Karmin. Murmurais-je en descendant pour embrasser sa peau, ses seins, son ventre, titiller son nombril.

Avait-je déjà dis qu’elle senti irrésistiblement bon ? J’en perdais la tête. Je sentais a peine ce quelle me faisait, trop occuper à toucher, a caresser et a embrasser son corps, et aussi a la déshabiller. Je n’en pouvais plus je la voulais complètement nue, contre moi, pour moi et juste moi. J’imaginais soudain des mains étrangère se poser sur son corps et dut la tenir contre moi quelque seconde en la regardant dans les yeux, en proie a une jalousie et a une possessivité presque bestiale encore inconnue jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Mar 27 Déc - 16:44

Je sentais ses lèvres courir sur ma nuque, j'étais folle de lui. Je ne pouvais pas attendre, j'avais envie de le sentir contre moi, là maintenant toute suite. Je n'avais jamais ressenti ça avant, enfin si mais pas avec un telle intensité. J'en perdais la tête, il me faisait perdre la tête. Accroché à lui, j'avais du mal à l'idée de le savoir loin de moi ne serait-ce que pour une seconde, je suppose que pour lui c'était la même chose car a peine, il m'avait lâcher sur le lit, je sentis ses lèvres venir caresser les miennes dans un long et langoureux baiser. Je laissai alors mes mains glisser dans son dos alors que lui, beaucoup plus actif que moi m'avait presque à moitié déshabillée. « Bon sang, tu me rends dingue Karmin.» Je me mis doucement à gémir sous ses baisers. J'en frissonnais de partout. L'effet qu'il me faisait était tout bonnement incroyable. Je brûlai, oui c'est ça, je brûlai jusqu'à me laisser entièrement consumer par cet amour qui depuis quelque temps était devenu ma seule obsession. Mes problèmes s'étaient déjà envolés bien loin alors qu'il me regardait dans les yeux, comme cherchant en moi la part qui lui appartenait, j'aurais voulu lui crier qu'il pouvait m'avoir entièrement pour lui et à jamais mais je ne voyais pas l'utilité de parler maintenant. Je savais qu'il comprendrait bien vite que j'étais à lui, ce soir et rien qu'à lui juste en le regardant.

Une fois presque nue, ne gardant que mon dernier sous-vêtement, je ne pu m'empêcher d'inverser nos positions pour lui faire aussi profiter de tout ce que je pouvais lui offrir. Penchée au dessus de lui, assise à califourchon, je l'embrassai à pleine bouche en laissant une de mes mains glisser sur son torse jusqu'à lui enlever sa ceinture, se débarrasser de son vêtement était ma seule et unique tâche pour l'instant, une fois fait. Je lui murmurai quelques mots à l'oreille. « Je te rends dingue ? Attends de voir la suite. Je ne suis pas la seule, toi aussi tu me rends folle... » Je n'étais pas provocante par nature, mais là étrangement je venais de me transformer en tigresse, une tigresse amoureuse qui n'avait qu'une envie son homme. Je laissai alors glisser ma main sous son boxer, alors que ma bouche dévorait son torse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Mar 27 Déc - 17:50

Lorsqu’elle avait inversé les rôles, je l’avais laissé faire même si savoir que c’était elle qui s’occupait de moi me dérangeai un peu. J’aurais voulu être le seul à lui donner du plaisir comme maintenant, un peu comme un esclave. L’idée me fit sourire. Oui, j’aurais adoré être l’esclave de Dawn… Mais pour l’instant elle était bien trop occupée à me retirer mon pantalon. Attention je ne m’en plaignais pas non plus, c’était agréable de sentir sa main fine s’activer à enlever ce vêtement.

— Je te rends dingue ? Attends de voir la suite. Je ne suis pas la seule, toi aussi tu me rends folle...

Ma Dawn se transformait en une femme encore plus irrésistible, encore plus sexy, presque sauvage. Rien que pour ça, je dus m’agripper aux draps pour résister à l’envie de la prendre là, sans plus de cérémonie. Je n’étais pas un homme des cavernes non plus ! Je voulais que ce soit une soirée des plus romantiques qui puissent exister.

Puis soudain je sentis sa main glisser sous mon dernier sous vêtement, audacieuse… mais froide aussi. Rien que ca suffis à me faire grogner légèrement. Mais elle ne s’arrêtait pas là, apparemment la jeune femme avait l’intention de me rendre vraiment dingue puisqu’elle parcourait mon torse avec sa bouche en même temps.

— Dawn…

Ma voix était un mélange de grognement de gémissement à peine audible. Je ne devais pas craquer ! Du moins pas si vite. Ou alors je pouvais faire en sorte de lui rendre la pareille. En pensant ça, un sourire étira mes lèvres. Tout comme moi, il ne lui restait plus que sa culotte. Alors je commençais tout d’abord par attraper son visage et l’attirer vers moi pour l’embrasser et l’empêcher de continuer cet enfer délicieux qu’elle me faisait vivre avec sa bouche. Entre deux baiser je grognai en sentant sa main occuper à me toucher, puis glissai ma main entre ses cuisses, sous son sous vêtement pour, à mon tour, lui faire vivre l’enfer.

— Voyons qui rend fou l’autre en premier. Murmurais-je contre sa bouche en introduisant deux doigts en elle doucement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Mer 28 Déc - 18:56

J'adorais le voir comme ça, le voir prendre du plaisir grâce à moi. C'était tout ce que je voulais, qu'il se sente bien, heureux sous mes caresses, mes baisers, mon amour simplement... Je l'entendais murmurer mon prénom ce qui avait le don de me donner encore plus envie de lui. Je ne voulais plus attendre, je voulais qu'on ne forme plus qu'un lui et moi mais entre nous, c'était installé ce petit jeu de torture qui nous donnait encore plus envie l'un de l'autre. Et alors que ma bouche glissait sur son corps, je sentis sa main venir me caresser elle aussi. «Voyons qui rend fou l’autre en premier.» Ses mots ne cessaient de résonner dans ma tête et quand ses doigts entrèrent en moi, je ne pu m'empêcher de crier de plaisir. C'était l'enfer au paradis, chaque mouvement qu'il faisait me rendait dingue. Je ne pouvais pas résister a hurler mon plaisir, c'était plus fort que moi. Je ne voulais pas me retenir, je voulais qu'il m'entende hurler, qu'il comprenne ce que ses caresses avaient comme effet sur moi. Je ne pouvais plus me concentrer sur quelque chose d'autre que lui et moi. J'avais presque oublié qu'on était sur un lit, dans son appartement, qu'il y avait des voisins. J'avais même oublier que nous étions sur terre. Mon nom, lui aussi m'échappait. Trop aveuglée par cette envie qui me rendait folle. J'avais peur de ne plus pouvoir jouer longtemps.

Je laissai alors ma bouche aller plus bas, beaucoup plus bas. J'embrassai d'abord son bas de ventre avant de la faire descendre sur l'objet de ma convoitise. Je ne doutais pas qu'il aimait ce que j'étais entrain de lui faire, et au fond j'espérais qu'il aimait ça au point de le haïr. Je voulais qu'il craque avant moi, mais j'avais bien peur de ne plus pouvoir attendre plus longtemps surtout que ses mains ne voulaient cesser de m'offrir ce plaisir incommensurable. Je remontai alors mes lèvres près de sa nuque, soufflant de nouveau à son oreille. « Prends-moi Logan, maintenant. Je te veux ! » Ma voix était presque cassée, mourant d'envie de lui, j'avais la gorge sèche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Mer 28 Déc - 22:55

— Prends-moi Logan, maintenant. Je te veux !

J’avais l’impression de reprendre brutalement contact avec la réalité. Pendant plusieurs minutes je m’étais fait aspirer dans une autre dimension, là ou toutes les sensations étaient décuplées. Et c’était Dawn qui m’y avait emmené en posant ses lèvres sur moi si intimement. Je ne me souvenais pas avoir dit quoi que ce soit. Peut être avais-je gémis son nom ? Ou peut-être que j’avais poussé de simple gémissement rauque ? Peut-importe, ce qui comptait c’était maintenant et la requête de Dawn. J’attrapais ses lèvres voracement et la fis basculer sous moi après avoir repris mes esprit complètement.

— Attend. Murmurais-je en allant mordiller la peau de son cou.

Avait-elle oublié qu’il nous restait quand même nos derniers sous vêtement ? Enfin plus pour longtemps car je m’empressais de les enlever. D’abord le sien puis le sien. En revenant au dessus d’elle je fus troublé a la vu de son corps. Si elle savait a quelle point j’avais envie d’elle moi aussi. Mais je ne le fis pas immédiatement. Je caressais son visage et lui souris, sachant pertinemment que je lui faisais vivre une des pires tortures.

— Cette fois on est bien conscient de ce qu’on fait alors je veux prendre mon temps, profité de l’instant.

J’espérais qu’elle comprenait. Je déposais des petit baiser autour de sa poitrine et remontait vers sa bouche doucement, tout doucement. Sauf qu’il arrive un moment ou le plus patient des hommes n’en pouvoir plus. Et j’étais arrivé à ce moment là. C’est pourquoi je j’entrais en elle. Doucement, le plus lentement possible, même si c’était dure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Ven 30 Déc - 17:11

Je fermai automatiquement les yeux en sentant ses lèvres venir de nouveau caresser les miennes. Pendant un instant, je crus tomber dans le vide, cette sensation était vraiment incroyable mais contrairement a la sensation qu'on peut éprouver quand on a l'impression de tomber du lit en dormant. Ce que je ressentais n'était pas du tout effrayant, au contraire. J'avais l'impression d'être portée par un nuage. Etait-ce le véritable amour ? Aimer plus que tout au monde ? Je n'en savais rien mais je l'espérais de tout coeur. Oui, j'espérais que Logan était l'homme de ma vie parce que cette sensation je sentais que je ne pouvais le retrouver avec quelqu'un d'autre et comme une droguée, j'en avais goûté et plus jamais je ne voudrais m'en passer. « Attend. » J'ouvris péniblement les yeux, la lumière m'aveuglant. Sa voix m'avait sortie de ma rêverie. C'est alors que je me rendis compte que nos positions avaient changés, j'étais à présent en dessous de lui et sa bouche me dévorant le cou, j'avais en effet complétement oublier qu'il nous restait à chacun un sous-vêtement. Je n'attendais qu'une chose, qu'il s'en débarrasse, qu'il les jette loin et c'est ce qu'il fit. Il savait que je le voulais et il en jouait. C'était désagréable et encore plus excitant. J'aimais sa façon de vouloir prendre notre temps, j'aimais qu'il me caresse le visage, qu'on fasse sa tendrement mais en même temps, j'étais tellement impatiente que j'avais l'impression que ça durait des heures, des heures de torture. Je glissai mes mains dans son dos et le serra contre moi. « Crois moi, jamais je n'oublierais ce moment. » Je le laissai s'occuper de moi, jamais ça plus que tout. L'avoir près de moi était la plus belle chose qu'il pouvait m'arriver. J'en étais sur maintenant. Que je sentis entrer en moi, je ne pu m'empêcher de me cambrer. « Logan... » Je me mis a soupirer son nom, doucement, c'était long et encore plus appréciable. Et au fur et à mesure mes soupirs se transformèrent en cris. Sans retenue, je criais son nom encore et encore.


Dernière édition par K. Dawn Estwood le Dim 1 Jan - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Ven 30 Déc - 18:33

J’avais déjà couché avec fille, j’avais déjà pris du plaisir. Mais cette fois ci, avec Dawn, c’était comme si j’avais une vrai première fois. Jamais encore mon cœur n’avait battu autant, jamais je n’avais eus autant de mal a garder mon calme. La vue de son corps, de son visage tordu par le plaisir… Tout ça me rendait fou. Et la façon qu’elle avait à crier mon prénom rajoutait au plaisir que je prenais à lui faire l’amour. C’était un peu comme si on ne faisait qu’un. Enfin en quelque sorte c’était ça.

— Je t’aime Dawn. Susurrais-je à son oreille en accélérant la cadence.

J’aurais voulu faire durer ce moment le plus longtemps possible, mais je n’étais pas un surhomme malheureusement. Et lorsque les premières vagues du plaisir déferlèrent en moi, je sus qu’on en était bientôt à la fin. Je voulais la voir devenir folle de plaisir autant que moi alors que je me reculais un peu de sorte de pouvoir la voir, alors que je ralentissais mes coup de rein. Bon dieu qu’elle était belle. Je ne pu m’empêcher d’aller l’embrasser, et tant pis pour ce qui était de la voir se consumer de plaisir, pensais-je en grognant contre ses lèvres alors que j’accélérais la cadence une nouvelle fois, emporter par le plaisir le plus dévastateur.

Quand la tempête se calma, je me laissais tomber aux coté de Dawn et la pris dans mes bras, en silence. On ne pouvait entendre que nos respiration encore saccadés. Je me reculais un peu et la regardai dans l'obscurité de la chambre. C'est bien ce que je disais tout a l'heure : elle était magnifique. Je collais mon front contre le sien en ressentant mon étreinte.

— Ça va ? murmurais-je
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Dim 1 Jan - 21:59

Je n'avais garder que pour de souvenir de ma première expérience avec un homme, mais ce dont je me souviens c'est que je n'étais pas prête. A l'époque, j'étais très amoureuse de ce garçon plus vieux et je n'avais pas réfléchis, je l'avais fais parce qu'il me l'avait demandé mais je n'ai rien ressentis, ni magie, ni passion contrairement à ce soir. Oui, avec Logan c'est différent. Jamais je n'avais pris autant de plaisir et jamais encore je n'avais senti mon coeur battre aussi fort pour quelqu'un. Son corps collé au mieux, nous étions tout les deux en osmose parfaite. Je hurlai de toute mes forces, de toute mon âme. Je ne trouvais pas ça vulgaire, ni déplacé, je me fichais qu'on puisse nous entendre car je n'avais rien a cacher. Si le monde m'entendait crier ce soir, il n'entendait rien d'autre que l'amour que je porte à Logan. Agrippée au draps, j'étais bel et bien à bout de souffle cette fois ou presque car quand il se pencha vers mon oreille, je frissonnai encore et encore. « Je t'aime Dawn » Mon coeur faillit lâcher pour de bon, mon esprit était hors de la pièce. Il m'aimait...Oui, il m'aimait. Ce n'était plus de l'amitié mais de l'amour, le seul, le vrai. Et moi alors ? Est-ce que je l'aime ?

Notre plaisir à tout les deux était à son apogée. D'un coup, tout s'est accéléré, les mouvements ce sont fait plus brusque, plus rapide. J'aurais voulu hurler encore plus, mais ses lèvres se plaquèrent de nouveau contre les miennes en un baiser passionné. Je regrettais déjà ce moment, en le sentant se détacher de moi. Mais ce n'était pas si grave, je n'avais plus à fuir, plus à avoir peur. Il m'aime. Oui, il m'aime...Pourquoi je ne lui avais pas répondu ? J'aurais du lui crier pendant l'acte, et dieu sait que j'en avais envie mais je ne l'avais pas fait. Par crainte sans doute, mais alors qu'il venait de faire le premier pas, je n'avais plus rien a craindre. Épuisée, haletante, je le regardai un long moment dans les yeux, caressant son visage de ma main. Il est beau, magnifique même. « Plus que bien...Tu ne peux pas t'imaginer. »

Dans ses bras, je me sentais en sécurité. C'était en définitive l'endroit le plus sécurisant au monde pour moi et je ne voulais plus m'en défaire. Pas avant demain matin du moins. Mais il me restait une chose a faire, du bout de mon doigt que je glissai sur son torse, je me mis a dessiner. D'abord, un 'I' puis ensuite un joli coeur et pour finir un 'U'. Je me doutais qu'il avait compris, cependant je devais aussi lui dire de vive voix. J'avais besoin de le dire, autant que lui avais besoin de l'entendre « Je t'aime Logan. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Lun 2 Jan - 10:10

— Plus que bien...Tu ne peux pas t'imaginer.

Quelque part, ça me rassurait. J’avais peur que, malgré ce qu’on venait de faire, l’histoire avec son père lui mine encore le moral. Mais apparemment elle semblait vraiment bien aller. Bien sur, comment aurais-je pu en douter ? Quel idiot. Je poussais un petit soupire de bien être en sentant son doigt parcourir mon torse. Je n’en étais pas sur mais il me sembla pendant un moment qu’elle écrivait « I ♥ U », mais comment en être sur ? Néanmoins je souris comme un crétin.

— Je t'aime Logan.

Je me figeai en l’entendant me dire ces trois mots. L’avait-elle vraiment dit ? Ou l’avais-je complètement rêvé. Je la regardais. Non, je n’avais pas rêvé, elle l’avait vraiment dit ! Mon sourire s’agrandit un peu plus. Vous savez, ce sourire qui vous donne mal aux joue mais que vous ne pouvez vous empêcher de faire tellement vous êtes heureux. Oui, j’étais complètement heureux. Je lui donnais un baiser chaste et la serrait de nouveau contre moi. Le silence pris place dans la pièce, et alors que j’allais me laisser aller dans les bras de Morphée, je sentis quelque chose grimper sue le lit avant d’essayer de se placer entre Dawn et moi. Je poussais un long et bruyant soupire.

— Dawn, je te présente Misti… Soufflais-je alors que la petite chatte ronronnait comme jamais en faisant papatte entre nous deux. Hey Misti tu ne peux pas nous laisser là ? On vit notre premier nuit en amoureux quoi ! Dis-je en me redressant pour regarder ladite Misti.

Laquelle me répondit en poussant un petit miaulement avant de se laisser tomber sur les draps sans cesser toutefois de faire papatte. Je ris.

— Je suis désolé, Dawn. Vraiment. Dis-je sur le ton de la confidence.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Lun 9 Jan - 20:33

J'adorais être dans ses bras, oui, j'adorais ça plus que quoi que ce soit d'autre au monde... J'étais en sécurité avec lui mais plus que ça, j'étais à l'aise, forte...Je me sentais capable de gravir des montagnes...C'était une expression idiote mais pourtant vrai, ça faisait longtemps que je ne m'étais pas sentie aussi bien avec quelqu'un. Je fermai doucement les yeux, me laissant bercer par le calme et la chaleur quand je sentis une petite boule de poil dotée de griffes venir se blottir entre Logan et moi. Quand Logan me la présenta, je ne pu m'empêcher de rire avant de caresser doucement la petite bête. « Coucou Misti ! Mais c'est que Logan m'a beaucoup parlé de toi tu sais ! Je crois qu'il t'aime bien ! » Je me mis alors a jouer avec cette petite créature qui ronronnait doucement que je lui grattouillais la tête. Elle était véritablement adorable !

« Je suis désolé, Dawn. Vraiment.»
J'étais un peu surprise, ne comprenant pas pourquoi il s'excusait, c'était à cause de cette petite boule de poil ? Je lui souris doucement. « Pourquoi tu t'excuses ? Si c'est à cause de Misti, c'est vraiment pas la peine, elle est adorable ! » Je ris doucement avant de rejouer un peu avec la petite chatte qui semblait vraiment bien s'amuser entre nous deux en se roulant doucement et en agitant les pattes, comme si elle comprenait qu'on était entrain de parler d'elle. J'ai toujours apprécier les animaux mais, cette petite bête avait l'air encore plus spéciale. Elle était a croquer vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Mer 11 Jan - 12:36

— Pourquoi tu t'excuses ? Si c'est à cause de Misti, ce n’est vraiment pas la peine, elle est adorable !

Je me redressais et lui lançais un regard outré avant de tourner les yeux vers Mitsi qui prenait apparemment son pied sous la main de Dawn. D’accord, le chat l’emportait contre moi, la prochaine fois je penserais à fermer la porte avant de passer la nuit avec Dawn ! Enfin je n’allais tout de même pas m’en prendre a cette pauvre bête pour s’être mise entre nous deux. Je me laissais tomber sur le dos en poussant un soupire bruyant. On n’entendait plus que le ronronnement de Mitsi.

— A peine ensemble et déjà forcé de dormir chacun de son coté a cause d’une boule de poil…

Un fou rire incontrôlable s’empara de moi. Ça faisait un moment que ça n’était pas arrivé comme ça. Je posais ma main sur ma bouche pour m’empêcher de faire trop de bruit. A vrai dire j’ai un rire de merde, vraiment, quelque chose de pas sexy du tout à entendre. Quand j’arrivais a enfin reprendre mon souffle je regardais Dawn qui semblait… Surprise ? Limite Effrayé ? Je l’embrassais comme pour m’excuser avant de prendre Mitsi dans les bras et de la mettre au bout du lit. Là au moins elle ne gênerait pas ! Puis je me jetais presque sur Dawn pour me coller tout contre elle.

— Je préfère de loin ça. Murmurais-je à son oreille que je mordillais doucement. On devrait dormir maintenant non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   Sam 21 Jan - 19:20

Je l'entendis soudainement rire, j'adorais ça. Je savais qu'il n'aimait pas mais l'entendre rire me faisait rire moi aussi c'est sans doute pour ça que je n'avais pas pu m'empêcher également d'avoir un énorme fou rire. J'étais tellement bien là, dans son lit avec lui et cette petite boule de poil adorée. Je savais que je pourrais facilement m'habituer à tout ça, m'habituer à aimer Logan plus fort encore que jamais cependant, j'avais toujours la peur de l'idylle parfaite qui se brisait en milles morceaux au fil du temps. Quand je le sentis revenir vers moi je ne pu m'empêcher de frissonner et de la serrer encore plus fort dans mes bras, comme si il allait s'échapper. Je fermai doucement les yeux. « Oui c'est une bonne idée. »

Je me laissai alors bercer dans ses bras, m’enivrant de son odeur qui me rendait folle. Mes mains se posèrent sur son torse, ma tête également appuyée contre celui ci. Je ne savais pas où cette amour allait me mener, mais je n'espérais qu'une chose qu'il dure assez longtemps pour que je puisse enfin ressentir ce que cela faisait d'être aimée et d'aimer en retour. « Bonne nuit, je t'aime. » C'était la deuxième fois que je le disais ce soir, je n'avais pas pu résister, il fallait que je lui dise, c'était comme une nécessité, je n'attendais pas de réponse particulière. Je voulais juste qu'il le sache. Ça m'était suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: & I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /   

Revenir en haut Aller en bas
 

& I love you, I love you, I love you. Like Never Before. /! H o t /

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2010-2011 :: Archives RP's
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top