AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Ven 14 Oct - 19:47


    Aujourd’hui, je devais voir Jared. Oui, il s’agit de mon professeur tuteur mais nous avons lié une amitié forte et en même temps nous nous amusons à nous charrier, et nous nous cherchons un petit peu. Je connais bien son caractère de coureur de jupon, mais je pense sincèrement qu’il pourrait changer s’il tombait amoureux. En tout cas, je l’apprécie et j’espère que c’est réellement pareil pour lui.

    Je partis de chez moi pour rejoindre le parc, je ne pris pas ma voiture préférant profiter du paysage d’automne. Jared m’avait appelé me proposant de se voir au parc, il ne m’avait pas précisé l’endroit, je devais donc faire le tour afin de le trouver. Tout en marchant, je regardais les enfants joués, les couples qui s’embrassaient, les personnes âgées qui profitent des derniers jours de « beau » temps.

    Je vis enfin la silhouette de Jared se dessinée devant moi, je m’approchai donc de lui doucement, il était de dos et je voulais lui faire une petite blague.


    Bouh !

    Dis-je en le poussant un petit peu, j’émis un petit rire tout en attendant sa réaction.





Voilà enfin le topic Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Ven 14 Oct - 20:58



Jared était un prof oui, Alexandra était une élève et il avait été chargé du rôle de son prof tuteur encore une fois oui, et est ce que ça leur empechait d'avoir une relation autre que professeur/élève cette fois ci non ! Pourquoi sous prétexte qu'il était prof il ne pourait pas avoir d'autres relations avec des plus jeunes que lui ? Alexandra était une jeune fille qu'il apréciait beaucoup, ils aimaient ce taquiner et franchement c'était une fille qui d'après Jared n'avait rien à ce reprocher. Belle, intelligente, amusante, alors entretenir une relation amicale avec elle était tout à fait possible. D'ailleurs aujourd'hui, il avait profité du fait qu'il fasse beau pour donner rendez-vous à Alexandra, oui parce que dans peu de temps il ne ferait plus très beau, mais c'est pas grave la neige c'est bien aussi et Jared n'allait pas manquer l'occasion de faire le gamin en lançant des boules de neiges et en construisant les bonhommes de neige, sans oublier la carotte au milieu du visage. Enfin bref ne parlons pas de froid alors qu'il fait encore assez chaud pour se balader dehors. Il lui avait donné rendez-vous au parc mais il avait oublier de précidé où dans le parc, parce que c'est vrai que celui ci était plutôt grand. Il était donc partit en avance et c'était “planté” au lieu de passage qui était le plus empreinté, c'était donc là qu'il avait le plus de probabilité de retrouver la jeune femme. Il regardait au loin, essayant de voir si elle arrivait lorsqu'il sentit des mains s'appuyer contre son dos en le poussant quelque peu et une vois qui lui disait Bouh ! Alex était là et le pire c'est qu'elle l'avait vraiment surprit, oui même avec cette tactique habituelle que tout le monde fesait. Il se retourna lui fesant un petit sourire coquin qui voulait dire “attends maintenant c'est à mon tour” Bien sûr c'était pour rire. “Pas du jeu je t'attendais de l'autre côté! “ Il réfléchis deux seconde et se reprit “ En fait si c'est du jeu” Et sans crier gare il se baissa et la souleva pour la mettre sur son épaule. “Belle vue d'en bas ?” Oui parce qu'elle avait la tête en bas du coup. Et il l'a déposa sur un banc, en ce penchant sur elle “Bonjour mademoiselle, belle journée n'est ce pas ?”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Sam 15 Oct - 12:54

    Je trouvais Jared à l’endroit où il y avait le plus de monde, bien sûr il ne m’attendait pas du bon côté, je pus donc lui faire une petite blague en arrivant. Je ne pensai pas que j’aurais pu le surprendre et pourtant si je riais donc fière de moi. Il se retourna avec son sourire malin, je devais donc faire attention à mes arrières pendant cette journée ensemble. Non, je n’avais pas peur de lui mais je le connaissais. Il me dit enfin que ce n’était pas du jeu car il m’attendait de l’autre côté. Avant de rajouter qu’en fait c’était du jeu. Puis je me retrouvai en un clin d’œil sur ses épaules la tête en bas. Il me demanda si la vue était belle. Je regardais alors avant de lui répondre.

    La vue est magnifique d’ici. J’aimerais être plus souvent dans cette position dis donc.

    Je riais puis me retrouvai assis sur un banc, il se pencha sur moi et me salua avant de me demander si c’était une belle journée. Je pris un air outragé.

    Pas de mademoiselle entre nous quand même, puis je me mis à rire avant d’approcher ma bouche de son oreille, une très belle journée pour l’instant.

    Je ne savais pas s’il avait prévu quelque chose pour aujourd’hui. Mais je voulais en profiter, oui beaucoup de personne dirait que notre relation est ambigüe mais je ne vois pas cela comme ça. Je sais que c’est mon professeur mais qui interdit une amitié professeur-élève ? Pourquoi deux personnes ne pourraient pas s’entendre car ils n’ont pas le même statut ? D’autres diraient que la relation est ambigüe car nous sommes toujours en train de nous taquiner et de nous chercher. Tout est une excuse pour embêter l’autre. Mais ceci n’est que de l’amitié et c’est très bien comme cela.

    Bon as-tu prévu quelque chose ou as-tu fais ton fenian ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Sam 15 Oct - 13:54



Ben oui quelle drôle d'idée d'arriver du mauvais côté et en plus elle l'avait fait sursauter. Pour une fois c'était elle qui avait commencé et Jared n'allait pas se priver de continuer. Entre eux c'était de la taquinerie pur et dur, même si certain pouvaient se poser des questions en les voyants ça n'allait pas plus loin que de l"amitier. En se retournant il lui fit remarquer que ce n'était pas du jeu parce qu'il l'attendait de l'atre côté mais il se reprit juste après en disant qu'en fin de compte si, c'état de jeu. Et le jeu n'était pas prèt de s'arrêter entre eux. C'est d'ailleurs pour ça qu'en deux temps trois mouvement la jeune femme se retrouve ur l'épaule de Jared, la tête en bas et celui ne se priva d'ailleurs pas de lui demander si elle avait une belle vus alors qu'il marchait jusqu'à un banc. Elle lui répondit qu'en effet la vue était magnifique et qu'elle aimerait plus souvent être dans cette position. "Fallait pas me dire ça !" Elle connaissait bien le jeune homme et elle savait qu'en disant ça elle était vouée à resubir cette position, et oui, rien de bien déplaisant ma foie. Il l'a déposa ensuite sur le banc et se pencha sur elle pour la saluer, l'appellant mademoiselle et lui demandez d'aprouver que c'était une belle journée. Il sourit de plus belle quand elle lui dit de na pas l'appeler Mademoiselle, bien sûr il ne l'appelait jamais comme ça d'habitude, une fois de plus c'était juste de la taquinerie. "Excusez moi mademoiselle vous avez raison !" Elle aprocha sa bouche de son oreille pour lui dire que pour l'instant c'était une très belle journée et il ne put s'empehcer de répliquer. "C'est ce qu'une femme dit à chaque fois qu'elle me voie" Autrement dit c'était une belle journée qu'il pleuve ou qu'il vente du moment que Jared était là. Il ne manquait décidément pas une occasion de se jeter des roses, mais ce n'est pas grave, ça sent bon les roses. Elle lui demanda alors s'il avait prévus quelque chose ou s'il avait fait son fénéan. "Je suis une fénéan né c'est bien connus ! En fait je préfère improviser et toi tu avais prévus de m'emmener quelque part en particulier ?" Il lui avait donné rendez-vous et était en train de lui demander si elle avait prévus de l'emmener quelque part, c'était bien du Jared tout craché mais elle devait être habituée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Sam 15 Oct - 17:31

    Il m’avait pris sur son épaule, je mettais donc retrouver la tête à l’envers et je voyais que son dos. Bien sûr, j’en profitais pour jeter de petits coups d’œil discret sur son petit derrière, qui est à l’air bien ferme soit dit en passant. Lorsqu’il me demanda si la vue était belle, je lui répondis sans hésiter que la vue était magnifique et que j’aimerais bien être plus souvent la tête en bas. Que pourrais-je dire lorsqu’on peut mater sans que la personne le sache ? Il rajouta donc qu’il ne fallait pas que je lui dise ça, Jared n’oubliait rien et je savais que j’allais encore me retrouver la tête en bas avec lui. Je me retrouvai quelques minutes après assise sur un banc, Jared penché sur moi. Il m’appela Mademoiselle et me demanda si la journée était belle. A vrai dire, avec lui on ne pouvait que passer une agréable journée. Malgré ma protestation pour qu’il ne m’appelle pas Mademoiselle, il continua avec ceci. Je rajoutai à son oreille que la journée était très belle. Je savais qu’en disant cela, il allait jouer son prétentieux, ce qu’il fit en disant que toutes les femmes disaient cela quand elles le voyaient.

    Monsieur le professeur est toujours aussi prétentieux à ce que je vois, mais la journée est très belle par rapport à ce ciel bleu et les derniers rayons de soleil qu’on a avant le début de l’hiver.

    Ma journée était belle aussi car j’allais m’amuser avec un ami. Je lui demandais aussi s’il avait prévu quelque chose pour aujourd’hui ou s’il avait joué le fainéant. Il me répondit qu’il n’avait rien de préparer comme d’habitude et me retourna la question. Je venais de me faire piéger par ma propre question, non je n’avais rien prévu espérant qu’il me ferait découvrir quelque chose de nouveau dans cette ville.

    Je crois que j’ai fait comme toi aujourd’hui, j’ai joué à la fainéante. Mais moi j’ai une excuse, je ne connais pas grand-chose à la ville !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Sam 15 Oct - 18:26



Et oui elle lui avait dit qu'elle avait une belle vue et qu'elle aimerait être plus souvent dans cetet position alors elle avait gagné l'assurance qu'elle s'y retrouverait. Même si Jared n'y avait pas vraiment prit en compte c'est vrai que la seule vue qu'elle pouvait avoir en ce moment n'était autre que son derrière, heureusement pour elle celui ci c'état pas déplaisant à voir. De toute façon elle ne profita pas bien longtemps encore de la belle vue, en effet il venait de la déposer sur un banc et quand elle lui avait dit de ne pas l'appeler mademoiselle il n'avait pas put s'empecher de l'appeler de nouveau comme ça. Dîtes moi de faire ça et je ferais le contraire, c'était un peu ça oui. Elle admetta ensuite que c'était une belle journée et comme elle s'y attendait probablement il saisit cette occasion de se complimenter lui même. Sur certaines personnes la prétention n'allait pas du tout parce qu'ils se prenait vraiment au serieux mais le truck c'est que Jared lui ne se prenait pas vraiment au serieux, même s'il ne se trouvait pas déplaisant il se vantait la plus par du temps pour rire ou faire rire ce qui fonctionnait en général, sa prétention lui allait donc à merveille. Il affirma donc que toutes les femmes disaient que c'éait une bonne journée du moment qu'elle le voyait. Et oui comme elle disait Monsieur le professeur était toujours aussi prétentieux, pourquoi changerait-il ? Mais elle lui fit également remarquer que la journée était très belle de part le temps qu'il fesait, pas de nuage, un ciel bleu et de beaux dernier rayons de soleil avant l'hiver. "Les nuages se dégagent sur mon passage et le soleil illumine le chemin que je dois arpenter. T'as vu ça, un vrai poëte" En fait au début il n'avait pas fait de rime mais il avait empreinter la poesie pour pousser la prétention encore plus loins, alala celui là. Elle lui demanda ensuite s'il avait fait l'effort de préparer quelque chose et celui ci lui répondit qu'il préferait improviser puis lui retourna la question. Aha elle non plus n'avait rien préparé, et elle sortit comme excuse qu'elle ne connaissait pas grand chose à la ville. "Très bien alors dis moi où tu veux aller et je t'y emmene cher demoiselle !" Il insista bien sur le demoiselle une fois de plus, Hou le vilain.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Dim 16 Oct - 13:07

    Oui Jared était prétentieux, mais on le prenait bien car il ne se prenait pas au sérieux, il le faisait pour faire rire les autres. Et lorsqu’il en rajouta en disant que les nuages se dégageaient sur son passage et que le soleil illuminait son chemin je ne pus me mettre à rire. Oui, j’avais l’habitude de son humour et il me faisait toujours aussi rire, c’est pour cela qu’on ne pouvait pas passer un après-midi à s’ennuyer avec Jared.

    Es-tu sur que c’est pour toi que les nuages se sont dégagés et que le soleil illumine le chemin ? Mais sinon, c’est vrai que tu es un vrai poète, tu devrais profiter de ton talent pour séduire une femme et te marier avec elle.

    Je lui demandais ensuite s’il avait prévu quelque chose à faire pour aujourd’hui. Je ne fus pas surprise lorsqu’il m’a répondu qu’il préférait improviser avant de me retourner la question. Moi-même, je n’avais rien prévu et j’inventais une excuse disant que je connaissais moins bien la ville que lui. Il me demanda donc si j’avais un endroit où je voulais aller. Tout en insistant sur le demoiselle comme depuis le début.

    Non, monsieur il n’y a aucun endroit en particulier où je voudrais aller. Et vous ? Je pense que vous pourriez me faire découvrir un lieu que je ne connaîtrais peut-être pas encore. Normalement c’est dans vos capacités.

    Je savais qu’il allait me dire qu’il n’aimait pas que je le vouvoie mais il l’avait cherché. Je souris donc en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Dim 16 Oct - 14:23



Jared ne se gêna pas pour dire que s'il fesait beau en gros c'étaut grâce à lui parce que les nuages s'étaient dégagés sur son passage et que le soleil illuminait son chemin et Alexandra lui demanda s'il était vraiment sûr que c'était pour lui, il ne put pas s'empehcer d'aquiser de la tête, l'assurant que c'était bien pour lui. Puis elle que c'était vraiment un bon poète et qu'il devrait profiter de son talent pour séduire une femme et se marier. "Je ne suis pas du tout doué pour la poésie, en fait là je n'ai pas fait expret et ensuite je n'ai pas besoin de ça pour séduire une femme ma cher ! Regarde par exemple toi tu es completement sous mon charme !" Ha il ne manquait pas de culot, il savait que ce n'était pas très vrai, qu'elle l'aimait bien mais c'est tout, il avait juste envie de la taquiner une fois de plus. Eux deux n'avait rein prévus, ils allaient donc pouvoir décidé d'un commun accord ce qu'ils allaient faire, comme ça pas besoin d'imposer quelque chose à l'autre. Il lui demanda donc si elle voulait aller à un endroit particulier insistant sur le demoiselle une nouvelle fois et histoire du lui renvoyer la balle et se mit à l'appeller Monsieurs et à le vouvoyer. Elle savait que ça l'enquiquinerait et elle avait raison. Et puis c'est vrai que c'était dans ses cordes de lui faire découvrir de nouveaux endroits."Ah non appeles moi Tu sinon je te remet la tête en bas et tu feras la visite d'un nouveau lieu en voyant tout à l'envers." Bien sûr il lui disais ça en rigolant, ile ne s'attendait certainement pas à lui faire peur avec ses fausses menaces. Il aurait aussi très bien put lui sortir que ça ne se fesait pas de vouvoyer un professeur ce qui est tout à fait faux évidément mais ce n'était pas comme si ils étaient en cours et que Jared n'entretenait que des relation strictement professionelles avec ses élèves, et les élèves des autres aussi d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Mar 18 Oct - 15:51

    Je lui avais demandé s’il était sûr que les nuages s’étaient dégagés pour lui et que le soleil illuminait son passage. Il fit oui de la tête. Je rajoutais ensuite que j’étais d’accord sur le fait qu’il était un bon poète avant de rajouter qu’il devrait s’en servir pour trouver une femme et se marier avec. Il me répondit qu’il n’était pas bon poète et qu’il n’avait pas besoin de ça pour séduire une femme. Avant de rajouter que j’étais moi-même sous son charme. Je pris un air outragé et lui mit une petite tape sur l’épaule.

    Je ne suis pas sous ton charme mais je pense que toi tu l'es. Et je suis sûr que je suis une des rares à ne pas être passé dans ton lit.

    Qui ne savait pas que Jared était un coureur de jupon et surement le plus populaire de l’université. Bien sûr, sa vie personnelle ne me regardait pas et je ne me permettais pas de le juger même s’il savait ce que je pensais de ça.

    Aucun de nous deux n’avaient prévu quelques choses à faire en cet après-midi ensoleillé, je lui avais donc demandé de m’emmener dans un endroit que je ne connaissais pas pour me le faire découvrir, bien évidemment je m’étais un peu venger du demoiselle qu’il employait en l’appelant Monsieur et en le vouvoyant, chose qu’il n’aimait pas dans une relation amicale. Il me répondit donc que j’avais intérêt à le tutoyer si je ne voulais pas visiter le nouveau lieu la tête à l’envers. Je haussais les épaules.

    Je pense que j’aurais une autre belle vue, même si je ne verrais rien au paysage.

    Lui répondis-je en riant, il n’avait pas penser qu’en me mettant sur ses épaules, je ne pourrais voir que son dos.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Mar 18 Oct - 16:49



Comment ça elle n'était pas sous son charme ? Bien sûr qu'elle l'était ! Non en fait il svaait très bien que ce n'était pas le cas mais ça fesait partit du jeu, et puis elle ne se gênait pas non plus de son côté pour lui dire que c'était plutôt lui qui était sous son charme. Mais en effet c'était une des rares personnes de sexe féminin qui n'était pas passé dans son lit, mais ça ça ne l'étonait pas, elle conaissait très bien la réputation de Jared. Celle de coureur de jupons, elle n'était d'ailleurs pas la seule à la conaitre cette fameuse réputation. "Est ce une invitation ?" Dès qu'il y a une connerie à sortir on pouvait compter sur lui, pour ça il n'y avait pas de problème. Il savait très bien qu'Alexandra n'aprouvait pas vraiment son comportement parfois un peu trop séducteur avec toutes les filles. Mais elle s'y était fait, et puis en ce moment il était plus sur une fille en particulier mais ça elle ne le savait pas, et elle ne pouvait pas le deviner puisqu'il jouait toujours son petit rôle de séducteur bien qu'il ne prenait en réalité aucun risque puisqu'il savait qu'Alex ne craquerait pas pour coucher avec lui. Entre eux c'était de l'amitié plus de la taquinerie mais jamais ça n'allait aussi loin. Quand elle lui dit qu'elle non plus n'avait rien prévus mais qu'il conaissait plus d'endroit qu'elle donc que c'était à lui de trouver elle l'appela monsieur et elle le vouvoya. Jared la menaca gentiment de lui remettre la tête en bas si elle continuait à lui parler comme s'il avait le doucle de son âge. Il ya avait pire comme chatiment d'ailleurs elle le lui fesait bien remarquer, si elle se retrouvait la tête en bas elle aurait une autre belle vue qui ne serait pas le paysage. Attention déclique dans la tête de Jared qui venait de percevoir l'image d'Alex dans la position qu'elle avait subit juste avant. Comprenant mieux maintenant pourquoi elle disait avoir une belle vue. Il lui fit un petit sourire en coin et lui demanda. "Didonc ma belle, tu n'aurais pas par pur hasard posé ton jolie regard un peu plus bas que sur mon dos ?" En fait ça ne le dérangeait pas plus que ça, s'en était même flatteur il faut l'admettre puisqu'elle disait avoir une jolie vue, mais en même temps il ne pouvait pas s'empecher de la taquiner sur ce petit détails.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Mar 18 Oct - 17:06

    Il avait se besoin de séduire toutes les femmes autour de lui, pour ma part ça ne marchait pas. Ce n’est qu’un ami pour moi et ça restera toujours comme ça. De toute façon j’aurais trop de mal à lui faire confiance si j’étais avec lui. Lorsqu’il me dit qu’il était sous son charme, je contestai et lui répondais que c’était plutôt lui qui était sous mon charme. Il me demanda alors si c’était une invitation. Je m’approchais alors de lui, posais mes mains sur son torse et pris une voie sensuelle.

    Peut-être bien mais avant va falloir que tu sois gentil.

    Je me reculais alors en laissant une petite distance. Il savait que je m’amusais et que je n’étais pas sincère, je ne pourrais pas coucher avec lui, même si j’étais bourrée, pourtant lorsque c’était le cas je pouvais faire n’importe quoi, surtout ce que je ne ferais pas en tant réelle et que je regretterais très vite. Je m’amusais bien en tout cas.

    La conversation partit enfin sur ce qu’on allait faire aujourd’hui. Personne n’avait prévu quoi que ce soit, je lui demandais alors s’il pouvait me faire visiter un lien. Pour cela, je l’avais vouvoyé puisqu’il m’avait appelé à plusieurs reprises Demoiselle. Bien sûr, comme je me l’attendais, il m’avait menacé de me mettre la tête à l’envers si je continuais comme ça. Je lui avais donc rétorqué gentiment que ça me dérangeais pas même si je ne verrais pas le paysage. Il comprit que la dernière fois, j’avais pu jeter des petits coups d’œil sur son derrière. Il me demanda confirmation, je lui souris alors de mon petit sourire coquin.

    Tu croyais que je n’allais pas me gêner, au moins tu peux être fier il a l’air bien ferme. Tu me donneras l’autorisation de le toucher un de ses jours ?

    Lui avais-je répondis en rigolant, la dernière question était cependant pas du tout sérieuse, je voulais juste le taquiner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Mar 18 Oct - 17:39



Elle lui avait dis que c'était lui qui était sous son chame et évidement il n'avait pas put s'empecher de lui demander si c'était une invitation sachant pertinement que ça n'en était pas réellement une. Néanmoin Alexandra décida de quand même jouer le jeu et d'aprocha de lui en posant ses mains sur son torse et en lui disant d'une voie sensuelle que c'était peut-être bien ça mais qu'il devrait être gentils pour ça. Il lui sourit à nouveau, il pouvait ce transformer en mec parfait et super gentils le reste de la journée qu'elle n'accepterait toujours pas d'aller plus loin avec lui, il le savait. Elle le conaissait et elle savait comment il était alors jouer le mec gentils et serviable ne servirait à rien, et puis de toute façon se taquiner comme ils le fesaient pouvait être bien plus marrant. Elle ne lui laissa d'ailleurs pas le temps de faire un geste du même style que le sien qu'elle s'était déjà éloignée de lui. "Mais voyons j'ai toujours été le plus gentils et le plus parfait des gentleman" Lui dit-il d'une voie innocente. Quand elle lui dit ensuite que ça ne la gênerait pas puisqu'elle aurait une belle vue même si ça ne serait pas celle du paysage. Jared visualisa donc la scène et comprit très vite où elle voulait en venir et lui demanda si par hasard elle n'aurait pas jetté deux trois regards ou peut-être plus un peu plus bas que son dos. Elle lui avoua sans gêne que justement elle n'allait pas se gêner et que d'ailleurs son derrière avait l'air bien ferme, elle lui demanda même si il lui donneras l'occasion de le toucher un de ses jours. Et oui carrément. Il se raprocha d'elle et passa la main dans ses cheveux avant de lui dire "Peut-être bien mais avant vas falloir que tu sois gentille !" Et oui il venait de lui ressortir la même phrase qu'elle, pourtant c'était une autorisation qu'il donnait bien souvent mais maintenant il fallait qu'il fasse gaffe pour une raison qui lui semblait évidente.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Mer 19 Oct - 17:45

    Lorsqu’il me demanda si c’était une invitation, je me rapprochais de lui, j’étais très près je posai mes mains sur son torse puis j’approchai ma bouche de son oreille pour lui murmurer sensuellement que c’en était peut-être une mais que pour cela il devait être gentil. Je me reculais assez vite de lui laissant une petite distance entre nous. Il savait qu’il devait prendre mes propose pour rire car même s’il était gentil avec moi, je ne finirais pas dans son lit. Mais je ne m’interdisais pas de le taquiner. Il me sourit avant de me répondre qu’il était le plus gentil et le plus parfait de tous les gentlemans. Je ne pus m’empêcher de rire.

    Nous n’avons pas la même notion de la gentillesse mon cher.

    Il me menaça ensuite de me faire visiter un lien la-tête à l’envers si je continuais à l’envers. Je lui répondis que cela ne m’aurait pas dérangé même si je n’aurais pas vu le paysage. Qui n’aurait pas regardé plus bas que le dos de Jared dans cette position ? Il comprit donc ce que j’avais vu et m’en demanda confirmation. Je lui fis donc un petit sourire coquin avant de lui dire que je n’allais pas me gêner et que j’aimerais bien avoir l’occasion de le toucher pour vérifier qu’il était aussi ferme que ce dont il avait l’air. Je n’en avais aucune envie, mais j’avais envie de voir sa réaction. Lorsqu’il me piqua ma réplique qu’il fallait être gentil, je pris mon air vexé.

    Tu as intérêt à faire attention à toi alors.

    Je m’approchai de lui et le pris dans mes bras, et avant même qu’il est le temps de réagir je posai mes mains sur ses fesses. Oui je l’avais fait, mais il avait cherché. Je me retirai assez vite.

    Tu vois que je suis toujours gentille moi !


HRP : Fallait pas me piqer ma répliqe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Mer 19 Oct - 19:39



Elle lui avait dit que c'était peut-être une inviation mais que pour ça il fallait être gentils, il lui dit donc qu'il était le plus gentils et parfait des gentlemans, pas qu'il le pense mais avec elle il n'avait encore jamais été méchant. Bon il savait aussi bien qu'elle que tout ce qu'ils se racontaient en ce moment n'était rien d'autres que des bobard, de la taquinerie. Elle lui dit alors qu'il n'avait pas la même perception du mot gentils qu'elle et Jared fit une fausse petite mine tristounette. “Tu me vexes là, moi qui est toujours été adorable avec toi !”. Ca ne la dérangeait pas de passer la visite du noveau lieu la tête en bas, évidement vu ce qu'elle y voyait, ça ne risquait pas de la gêner. Bon c'est vrai qu'il aurait été une femme il ne se serait pas gêner non plus mais de la à lui demander si elle pourrait y toucher un jour parce que ça avait l'air bien ferme, c'était quand même aller loin dans la taquinerie, mais c'était amusant, au moins il savait que de ce côté avec la jeune femme il n'avait pas à se fixer de limittes. Il s'approcha d'elle et lui sortit donc la même phrase qu'elle, juste pour l'enquiquiner, d'ailleurs ce fut à son tour de prendre un petit air vexé, puis elle lui dit qu'il avait interêt à faire attention à lu alors. Elle le prit dans ses bras et sans crier garre elle posa ses mains sur les fesses du jeune homme, il en conaissait une qui serait jalouse si elle était ici. Elle se retira assez vite, il ne la croyait pas capable de faire ça, elle qui paraissait une jeune fille modèle et elle rajouta même un “Tu vois que je suis toujours gentilles moi !”. Ce qui assistait à la scène ne devaient strictement rien comprendre, parce que vu le nombre de personnes qu'il y avait ici il devait y en avoir quelques uns qui ne s'étaient pas privé de les observers. Jared éclata de rire. “Alors pas déçue j'espère parce que la tu vas souffrir ma belle !” Bien sûr c'était ironique il s'approcha d'elle et l'attaqua avec des chatouilles. De la retenue il en avait quand ça l'arangeait et il n'allait pas se mettre à lui tater les fesses à son tour non plus, mais qui sait si ça se trouve elle ne demandait que ça ? Non pas du tout en fait mais en ce qui concernait les chatouille il n'allait pas être radin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Jeu 20 Oct - 17:26

    Il m’avait demandé si le fait que je lui dise qu’il était sous mon charme était une invitation. Je m’étais donc rapproché de lui, étant presque collé à son torse, je plaçais mes mains sur celui-ci et alla murmurer à son oreille d’une voix sensuelle que c’en était peut-être une si il était gentil. Je me reculais assez vite laissant un petit espace entre nous deux. Il rajouta donc qu’il était le plus gentil et le plus parfait des gentilshommes, je ne pus m’empêcher de rire avant de dire que nous n’avions pas la même notion de la gentillesse. Apparemment je l’avais vexé, pour lui il avait toujours été gentil avec moi.

    Bon je veux bien te l’accorder mais je suis sûr que tu pourrais faire mieux.

    Je venais de lui faire comprendre la vue que j’avais lorsqu’il me mettait la tête en bas. Je lui confirmais en rajoutant que son derrière avait l’air bien ferme et que j’aimerais bien avoir l’occasion de le toucher. Il reprit alors ma phrase en me disant que je l’aurais peut-être si j’étais gentille. Je l’avertissais qu’il fallait qu’il fasse attention à lui avant de le prendre dans mes bras et de placer mes mains sur ses fesses. Je m’étais reculée assez vite pour éviter qu’il ne me rende l’appareil. Je souris ensuite en rajoutant que j’étais toujours gentille. A ce moment-là, je ne pensais pas qu’il allait s’attaquer à mon point faible et me faisant des chatouilles. Il éclata de rire puis me demanda si je n’étais pas déçue. Je fis non de la tête, il rajouta donc que j’allais souffrir. Il s’avança vers moi et m’attaqua de chatouilles. A peine avait-il commencé que je me tordais de rire, je n’arrivais plus à respirer.

    A… A… Arrête…. s’il… te… plait…

    Bien sûr je ne pouvais pas compter sur sa gentillesse, il avait une idée en tête et ne s’arrêterais que quand il le déciderait. Je pris donc ses mains dans les miennes essayant de retrouver ma respiration.

    Bon d’accord, je n’aurais pas dû mais tu devrais être content. J’étais la seule qui ne cédait pas et j’ai un petit peu céder.

    J’essayais de le faire changer d’avis mais je doutais que ça réussirait, je m’avançais donc un peu plus vers lui et déposa un bisou sur sa joue.

    Tu ne m’en veux pas n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Jeu 20 Oct - 18:09



Son petit air véxé avait fonctionné apprement puisqu'elle voulut bien lui accorder qu'il était gentils avec elle maisprécident néanmoins qu'il pourrait sûrement faire mieux. On pouvait toujours faire mieux quand on s'en donnait la peine mais pour Jared son comportement avec Alexandra lui suffisait amplement et puis son côté taquin et culloté ça fesait aussi partit de son charme il ne voulait pas devenir un de ses mecs un peu trop galand, qui n'oserait jamais prendre une fille sur ses épaules et la provoquer de la sorte mais qui par contre serait concidéré comme un gentils petit gas et aprécié de tout le monde. Non ce n'était pas son truc il s'amusait plus en montrant le vrai côté de sa personalité et d'après lui ça amusait plus les autres aussi. D'ailleurs le fait qu'il lui ai mit la tête en bas avait provoqué un nouveau petit jeu, comme quoi. En fait elle ne s'était pas privé de regarder plus bas que son dos se qui était compréhensible et elle ne l'avait pas nier non plus, elle lui avait même demander si il lui autoriserait à vérifié si c'était bien ferme un de ses jours. Elle devenait culottée elle aussi mais c'était amusant. Jared lui avait donc sortit la même réplique qu'elle en lui disant qu'il fallait être gentille pour ça et elle devait se concidéré comme gentille puisque juste après l'avoir mis en garde elle l'avait prit dans ses bras et avait posé ses mains sur ses fesses histoire de l'enquiquiner, puis elle s'était vite éloigné pour éviter de subir la même chose. Alors là il faut dire que ça l'avait vraiment surprit de la part de la jeune femme mais il avait vite reprit ses esprits et avait éclatter de rire. Il s'approcha alors d'elle d'un air faussement menacant et lui de manda si elle n'était pas déçu, elle fit non de la tête, alors tand mieux elle n'allait pas souffrir pour rien, il fallait bien qu'elle subisse son chatiment maintenant. Attaque de chatouilles ! Bingo ! Il avait vus juste elle les craignait. Il venait à peine de commencer qu'elle se tordait déjà de rire et essayait en vain etre deux rire de reprendreosn souffle et de lui prier d'arrêter. Elle lui attrappa les deux mains pour pouvoir respirer enfin et capitula en disant qu'elle n'aurait pas du faire ça mais elle ne put s'empecher de justifier en disant qu'il devrai être content parce que la seule fille qui lui résistait venait de céder un peu. Elle essayait de la prendre par les sentiments la ? Jared haussa les sourcils en souriant “Autrement dit, je suis irrésistible, c'est ça ?” Juste pour l'entendre lui dire, quel profiteur, ben oui parce qu'elle était en position de faiblesse là. Il avait bien l'intention de continuer encore un peu les chatouilles mais elle s'aprocha de lui pour lui faire un bisou sur la joue et lui demandant si elle ne lui en voulait pas. Il prit donc un air réfléchit. “Hum... Voyons voir... Je crois que non je ne t'en veux pas, tu vois je suis gentils aussi !” Ben oui s'il pouvait lui faire remarquer une marque de gentillesse juste pour lui donné tord pour ce qu'elle avait dit avant de capituler il n'allait pas s'en priver.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Ven 21 Oct - 16:53

    Lorsque je lui ai répondu que nous n’avions pas la même notion de la gentillesse, il prit un air vexé en me disant qu’il avait toujours été sympa avec moi. Je lui accordais donc qu’il était gentil mais qu’il pouvait faire mieux. Il ne fallait pas abuser lorsqu’il disait qu’il était le plus gentil des gentilshommes.

    Il me menaça ensuite de me remettre la tête en bas pour me faire visiter un lieu. Je lui fis comprendre qu’il n’y avait aucun soucis mais que je ne regarderais pas le paysage vu la position. Oui, tout à l’heure je ne mettais pas interdite de regarder ses fesses, et je lui avais dit qu’elles avaient l’air ferme et que j’aimerais bien les toucher une fois. Il n’était pas vraiment de cet avis lorsqu’il me prit ma phrase en me disant que j’aurais peut-être l’occasion si j’étais plus gentille. Je le mettais donc en garde contre moi avant de le prendre dans mes bras et de toucher son derrière. Oui, j’avais raison, il n’avait pas que l’air d’être ferme, il l’était. Je mettais reculé aussi vite que possible. Il se mit donc à me faire des chatouilles. Avant même qu’il est posé sa main, je me mis à me tordre de rire. Je n’arrivais plus à respirer, je lui demandais donc entre deux éclats de rire d’arrêter. Chose qu’il ne fit pas. Je dus lui prendre ses mains pour reprendre ma respiration et lui que je n’aurais pas dû mais qu’il devrait être contente puisque j’avais céder en quelques sortes. Je n’aurais pas pensé qu’il allait prendre ça au sérieux en me demandant s’il était donc irrésistible. Je fis donc mon plus beau sourire en faisant non de la tête. D’accord j’avais touché ses fesses mais je n’allais pas finir dans son lit.


    Toi tu es résistible mais tes fesses sont irrésistibles.

    Je lui fis un bisou sur la joue avant même qu’il se remette à me chatouiller. Je savais que ce n’était pas la réponse attendue mais je ne pouvais pas mentir pour lui faire plaisir. Je lui demandai ensuite s’il ne m’en voulait pas. Il réfléchit un peu avant de me dire que non et qu’il était gentil. De toute façon, il ne pouvait pas m’en vouloir, il m’aimait trop pour ça.

    Avoue que tu m’aimes trop pour m’en vouloir de quoi que ce soit ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Ven 21 Oct - 18:45



Ah elle lui avait quand même accordé qu'il était un minimum gentils avec elle, c'était déjà ça même si d'après elle il pouvait faire mieux. Qu'est ce qu'il fesait maintenant ? Et bien il était en train de lui faire des chatouilles, oui enfin elle l'avait bien mérité parce qu'elle venait de s'assurer que son derrière était ferme de ses propres mains alors il se vangeait, enfin gentiment hein. Elle lui attrapa les mains pour pouvoir prendre sa respiration, oui parce qu'il ne l'avait évidement pas écouté quand elle lui avait suplier entre deux rire de s'arrêter, et lui disait qu'elle n'aurait pas du faire ça mais qu'il devrais être contente parce que la seule qui lui resistait venait de ceder. Mouai ça c'était vite dit, elle avait surtout envie qu'il arrêtes de la chatouiller mais il en profita donc pour pouser le jeu encore plus loins en lui demandant si elle était bien en train de dire qu'il était irresistible, une fois de plus juste pour l'enquiquiner puis qu'il était en position de force et pouvait recommencer les chatouilles à tout moment. Elle lui répliqua qu'il n'était pas irrésistble mais que ses fesses par contre l'était. "Dis le plus fort j'ai pas entendus, mes fesses sont quoi ?" Le casse pieds, il ne se gênait pas, mais en même temps ça fesait partit de la vangeance et elle venait de lui dire que lui il n'était pas irrésistible alors il pouvait bien lui faire répéter la partie le plus agréable à entendre de sa phrase histoire de s'amuser un peu. Avant qu'il ne puisse se remettre à la chatouiller elle lui fit un bisou sur la joue (oui la joue hein !) et lui demanda s'il ne lui en voulait pas. Quand il lui dit que non il ne lui en voulait pas parce qu'il était gentils en souriant elle lui répondit que c'était parce qu'il l'aimait trop pour lui en vouloir de quoi que ce soit, il éclatta de rire. "Ca doit-être ça, je t'aime trop à moins que ça ne soit... Tes fesses ?" Il lui rendait la pareil, bien sûr qu'il l'aimait beaucoup et pas pour ses fesses mais pour ce qu'elle était, et elle le savait pertinament d'ailleurs, eux deux savaient qu'ils ne se lancaient que des conneries en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Dim 6 Nov - 15:02

    Oui je lui avais dit qu’il n’était pas irrésistible, ce qui était bien vrai pour ma part. Mais j’avais aussi rajouté que ses fesses étaient irrésistibles. Elles étaient fermes et toutes les femmes auraient envie de les toucher et même de croquer dedans. Il ne s’était pas énervé mais il me demanda de dire plus fort ce que je venais de dire à propose de ses fesses car il n’avait pas entendu. Ça ne m’étonnait pas venant de sa part. Je lui souris et m’approcha dangereusement de lui. Je me collais à lui et venait lui murmurer à l’oreille.

    Je crois que j’ai dit que tes fesses n’étaient pas irrésistibles. Mais je suis sûr que toi tu pourrais le devenir.

    Je venais de lui montrer qu’il m’aimait trop pour m’en vouloir. Ce qui était selon moi le cas, bien sûr cela restait de l’amitié. Mais lorsqu’il me répondit que ça devait plutôt être mes fesses. Je pris un air offensé. Je m’avançais de nouveau vers lui, mis mes mains en bas de son t-shirt. Il y avait beaucoup de personnes autour de nous je le tirais donc à l’abri des regards. Et lui retira son t-shirt. Il n’eut pas le temps de réagir que son t-shirt se retrouvait par terre.

    C’est toujours mes fesses que tu aimes de trop ? Si tu réponds bien je peux continuer.

    Je posais mes mains sur son torse, je n’irais pas plus loin, je connaissais mes limites mais je doutais que lui les connaissait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Dim 6 Nov - 17:45



Elle lui avait dit qu'il n'était pas irrésistible mais que ses fesses l'était alors il n'allait pas manqué une occasion de lui faire répéter que son bas du dos était irrésistible c'est pour ça qu'il lui demanda de répéter, pretextant ne pas avoir bien entendus la fin de sa phrase. Et evidement elle ne l'écouta pas, elle se colla à lui et murmurra à son oreille qu'elle croyait qu'elle avait dit que ses fesses n'étaient pas irrésistibles, mais que lui pouvait toujours le devenir. “J'aurais du t'enregistrer et j'aurais repasser l'enregidtrement devant tout le monde ! Que je pourrais le devenir ? Mais je le suis déjà mademoiselle ! Je connais pas mal de personne qui pourrait confirmer ce que je dit !” Bien sûr que beaucoup de personne pouvait le confirmer, si on comptait toutes celles qui étaient passée dans son lit ça fesiat un bon paquet de plus il y en avait encore quelques autres que Jared ne trouvait pas forcément à son goût mais qui pourrait lui dire. Il lui avait répondut ensuite que ce n'était peut-être que ses fesses qu'il aimait trop et non elle, même si évideent c'était des bobards mais il lui rendait la pareil après tout. Alexandra prit un petit air offensé, passa ses mains en bas de son tee-shirt et le tira finalement à l'abrit des regards indiscrèts. En deux temps trois mouvement le jeune homme se retrouva torse nu, son tee-shirt par terre. Alex en face de lui, elle lui demandait si c'était toujours ses fesse qu'il aimait de trop ce qui le fit sourire et elle ajouta que si il répondait bien elle pourrait continuer, tout en mettant ses mains sur son torse à présent nu. Continuer ? Elle voulait dire quoi par la ? Le désabiller en entier ? A moins qu'elle est completement craqué sur lui elle ne le ferait pas, et puis il fallait aussi espérer que personne ne décide de venir se cacher au même endroit qu'eux. Jared prit un faux air de réfléxion quelques secondes avant de dire poser ses mains sur les fesse de la jeune femme. “Je crois que oui ce sont bien tes fesses que j'adore.” Elle l'avait cherché après tout, il savait qu'il l'a concidérait comme une amie avec qui il aimait bien s'amuser à ce taquiner mais pas une sexefriend. Bien que des petits calins provocateur de doivents pas être bien désagréable il ne ferait pas l'amour avec elle. “Si mon tee-shirt est salle c'est toi qui le lave !” Ca c'était juste histoire de, et en plus il detestait les lessive alors comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Dim 6 Nov - 18:02

    Il avait bien entendu ce que je lui avais dit, ses fesses sont irrésistibles mais je ne lui avais pas répondu cela, je lui avais dit que ses fesses n’étaient pas irrésistibles mais que lui pouvait le devenir. Je m’étais collée à lui pour lui répondre. Il n’était pas d’accord avec moi, et me répondit à son tour qu’il aurait dû m’enregistrer et repasser l’enregistrement devant tout le monde. Je souris donc avant qu’il rajoute que beaucoup de personne pourrait dire qu’il était irrésistible.

    Mauvais exemple, ces filles sont trop faibles pour te résister. Pas comme moi.

    J’avais ensuite rajoutée qu’il m’aimait trop pour me faire la tête. Apparemment il n’était pas d’accord avec moi, ce n’était pas moi qu’il aimait de trop mais mes fesses. Je pris donc le bas de son t-shirt entre mes mains et le tira dans un coin retiré du parc. Je lui enlevai son haut et le mit par terre puis posais mes mains sur son torse et lui demandais si c’était toujours mes fesses qu’il aimait de trop. Il prit un air de réflexion en posant ses mains sur mes fesses. Il me dit alors que c’était bien mes fesses qu’il adorait. Il rajouta alors que si son t-shirt était sale je devrais faire la lessive. Je souris avant de venir déposer ma main sur sa ceinture et lui retirer avant qu’elle rejoigne son t-shirt. Je déboutonnai dans la foulé son pantalon sans le lui enlever. Je le regardai alors avec mes yeux pétillants de malice.

    Alors on continue ?

    Oui je jouais avec le feu, mais ça ne faisait de mal à personne ? N’es-ce-pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Lun 7 Nov - 17:57



Il savait très bien ce qu'il avait entendu mais il se doutait qu'elle ne le repeterait pas haut et fort tout simplement parce que ça lui ferait trop plaisir, donc non seulement elle ne le répeta pas mais en plus en ce collant à lui et en s'aprochant de son oreille elle lui dit qu'il lui semblait avoir dit que ses fesses n'étaient pas irrésistibles ! Non mais et puis quoi encore ! Il lui fit alors remarquer qu'il aurait du l'enregistrer et repasser l'enregistrement devant chaque personnes. Et comme elle lui avait dit aussi que lui pouvait peut-être devenir irrésistible il avait ajouté que des tads de filles pouvaient affirmer qu'il l'était déjà, c'était tout lui ça. Mauvais exemple ? Parce que ses filles étaient trop faible pour lui résister mais pas elle ? Pourtant certaines filles qu'il avait fait craquer pouvaient être bien plus coriace qu'Alexandra et s'il voulait vraiment faire craquer la jeune fille il s'y prendrait probablement d'une autre façon pour la séduire, seulement même s'ils se taquinaient souvent il savait qu'elle ne voulait pas coucher avec lui, de tute façon si c'était le cas elle le lui aurait déjà fait savoir non ? "Je ne parirais pas la dessus à ta place !" Il lui adressa un petit sourire, après avoir dit que ce n'était pas elle qu'il adorait mais peut-être bien ses fesses elle l'avait prit par le bas du tee-shirt et l'avait tirer dans un coin plus discrèt, lui avait enlever son tee-shirt et avait mit ses mains sur son torse lui demandant si c'était toujours bien ses fesses qu'il préférait. Jared fit alors mine de réfléchir et la serra contre lui en lui mettant la main sur les fesses et évidement il lui sortit que c'était bien ça qu'il apréciait chez elle. Et il ajouta même juste histoire de l'enquiquiner qu'elle devrait laver son tee-shirt s'il était sale et bien sûr elle ne répondit pas à ça. Sa ceinture rejoignit bientôt son tee-shirt au sol et ses mains étaient même venues déboutoner son pantalon. Elle lui demandait si ils continuaient ? Jusqu'à où était-elle prète à aller au juste ? Même son regard était plutôt provocateur, le truc c'est que si elle cherchait Jared elle risuait de le trouver. Il lui sourit et lui souleva le menton "Ses filles sont trop faibles pour te résister, pas comme moi. C'est ce que tu disais c'est ça ?" Il lui mit le doigts sur la bouche sans détacher son regard du sien "Tu devrais faire attention je suis un vrai salop, qui puis est un salop irrésistible ce qui me rend encore plus dangereux !" Ben oui la il ne fallait pas s'étoner, il descendit sa main sur son cou, l'autre la tenant toujours serrée contre lui par ses fesses, puis elle passa sur sa poitrine jusqu'à son ventre et passa sous son haut. C'est sûr que ce n'était pas le type de mec à faire marche arrière et pour l'instant ça n'allait pas trop loin pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Lun 7 Nov - 18:19

    Il m’avait demandé de lui répéter ce que j’avais dit, bien sûr j’en faisais encore une fois qu’à ma tête. Je n’allais pas lui faire plaisir en lui disant que ses fesses étaient irrésistibles mais je m’approchai de lui, j’étais collée contre lui mes mains sur son torse, je lui murmurais alors à l’oreille que ses fesses n’étaient pas irrésistibles mais que lui pouvait le devenir. Il rajouta donc qu’il aurait dû m’enregistrer pour passer l’enregistrement devant tout le monde. Et que beaucoup de filles pourraient me dire qu’il est irrésistible. Je souriais donc avant de lui dire qu’elles étaient trop faibles pour lui résister. Apparemment je ne devais pas parier là-dessus. Je ne rajoutais donc rien préférant lui faire croire qu’il avait raison.

    Il venait de me dire que c’étaient mes fesses qu’il aimait le plus. J’avais pris un air outragé avant de le tirer dans un coin plus retiré du parc. Je n’étais pas exhibitionniste et je pense que lui non plus. Je retirais son t-shirt avant qu’il est pu répliquer quoi que ce soit et le jeta par terre. Je lui demandais alors si c’était toujours mes fesses qu’il aimait le plus. Il me dit que oui après avoir posé ses mains sur celle-ci. Je retirai alors sa ceinture et déboutonnai son pantalon en le regardant d’un regard malicieux. Je lui demandai s’il voulait que je continue. Je ne m’attendais pas à ce qu’il me demande si j’avais bien dit que ses filles étaient trop faibles pour lui résister. Je ne répondis pas gardant mon regard dans le sien. Il rajouta alors que je devais faire attention car il était un salop et irrésistible ce qui le rendait encore plus dangereux. Je haussais les épaules, il posa alors une main sur mon cou, laissant l’autre sur mes fesses, et la fit glisser sur ma poitrine avant qu’elle finisse sous mon haut. Je savais qu’à partir de ce moment, il ne pouvait plus y avoir de marche arrière mais je n’avais pas peur. Pourquoi faisais-je ça ? Je n’en savais rien mais je continuais en faisant glisser son pantalon le long de ses jambes. J’approchais mon visage du sien, nous retrouvant front contre front, nous pouvions sentir nos souffles se mêler, je laissais un espace entre nos lèvres. Je ne voulais pas être trop entreprenantes si lui-même voulais arrêter. Je passa une main sur son torse tandis que l’autre allait se poser dans ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Lun 7 Nov - 18:54



Quand il lui dit de ne pas parier la dessus elle ne lui répondit pas, ce qui lui laissait pensé qu'il devait probablement avoir raison, qu'elle ne résistait peut-être déjà plus ou qu'elle n'était pas sûr de pouvoir résister trop longtemps s'il se mettait à tout faire pour qu'elle craque. Alexandra l'avait ensuite tiré dans un endroit plus discrèt et calme du parc après qu'il lui ai dit qu'il préférait peut-être ses fesses à elle pour la taquiner. Elle lui enleva son tee-shirt et posa ses mains sur son torse en lui demandant si c'était toujours ses fesses qu'il préférait, ce qu'il confirma après avoir mit une main sur le derrière de la jeune fille puis elle lui avait enlever sa ceinture qui était partit rejoindre son tee-shiirt par terre avant de déboutonner son pantalon. Décidément elle était plus entreprenant que d'habitude aujourd'hui, Jared lui demanda si elle avait vraimet dit que les autres filles étaient trop faible pour lui résister mais pas elle, elle ne répondit toujours pas, oh elle aurait put avouer qu'elle avait eu tord de dire ça et qu'elle c'était trompé mais non il conaissait bien la jeune femme et il savait qu'elle ne le dirait pas, après tout c'était comme le cou des fesses irrésistible de Jared. Il la prévin ensuite, lui mettant un doigts sur la bouche qu'il était un salop mais qu'en plus de ça il était irrésistible ce qui le rendait encore plus dangereux, un avertissement en gros. Elle haussa les épaules ce que Jared traduisit comme un "Et alors ?". La main de Jared, celle qui n'était pas sur les fesses de la jeune femme, était descendus de son cou à son ventre en passant par sa poitrine et était passé sous son tee-shirt, elle n'y fesait pas résistance et lui fit même glisser son pantalon le long de ses jambes. Il commencait à ce demander si elle avait vraiment craquer et qi elle allait vraiment arrêter avant un certain point mais après tout pour l'instant c'était encore loin d'être désagréable. Elle s'aprocha de son visage, collant son front contre le sien et ne laissant qu'un petit espace entre leurs lèvres en passant une main sur son torse et l'autre dans ses cheveux. Comme elle devait le savoir Jared n'allait pas reculer maintenant il aprocha donc ses lèvres de celle de la jeune femme encore plus prèt puis les collas aux siennes pour l'embrasser. Sa main qui n'avait toujours pas quitté ses fesses remonta automatiquement sous son tee-shirt pour s'en débarasser plus facilement, le laissant rejoindre lui aussi son tee-shirt et sa ceinture par terre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   Mar 8 Nov - 17:47

    Je l’avais tiré dans un endroit retiré du parc après qu’il m’a dit qu’il aimait mes fesses. Je l’avais ensuite débarrassé de son t-shirt qui avait attiré en moins de deux sur le sol. Je lui avais donc demandé si c’était toujours mes fesses qu’il aimait le plus et que s’l répondait correctement je pouvais continuer la petite démonstration. Il prit un air réfléchi en posant ses mains sur mes fesses. Et me dit que c’était bien mes fesses qu’il adorait. Je continuais donc en retirant sa ceinture et en déboutonnant son pantalon. Non je n’étais pas folle, au contraire je me sentais bien. Je le regardais malicieusement avant de lui demander si je continuais. Il prit alors mon menton dans ses mains en souriant et me rappela qu’il était un salop irrésistible et que je devais faire attention. Je haussais les épaules lui montrant que ça ne me faisait rien, je connaissais son caractère et je savais que ce moment n’allait rien changer à notre amitié, enfin je l’espérais. Il posait une main sur ma nuque la faisant glisser sur ma poitrine avant de la placer sous mon t-shirt. Pour ma part je fis glisser son pantalon. Puis rapprocha mon visage de sien, nous retrouvons front contre front. Nous pouvions sentir nous souffles se mêlés pourtant je n’osais pas approcher mes lèvres de siennes. Il le fit à ma place, je prolongeais le baiser. Tandis que Jared m’enleva mon t-shirt qui se retrouvais à côté de ses vêtements. J’allais déposer des baisers dans son cou avant de reculer un tout petit peu et le regardais dans les yeux.

    Tu ne regretteras rien ? Je ne veux pas que notre amitié soit gâchée.

    Je baisais le visage, allions-nous trop loin ? Je n’en savais rien mais pour moi, notre amitié passait avant tout. Mes mains étaient toujours autour de son cou, je ne voulais pas les enlever. Je posais ma tête sur son épaule attendant ce qu’il allait me répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu de rire ne fait pas de mal [Jared] / HOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2010-2011 :: Archives RP's
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top